• Quels produits chimiques contient réellement le soda de Coca-Cola ?

    Article de Christina Sarich traduit par Ey@el

    Available in English

    © David Dees

    Si après avoir lu ce billet vous envisagez de passer plutôt au Pepsi, ne vous réjouissez pas trop vite, sa composition est tout aussi toxique et cancérigène (Psychomédia). Nul besoin d'une étude pour se douter qu'un produit aussi efficace à décaper la rouille et le cambouis ne pouvait que l'être tout autant à nous bousiller l'organisme. Comme lot de consolation (humour), je vous ai également traduit un article pour vous permettre de faire des économies de détergent industriel tout en recyclant votre stock de bouteilles et canettes.

    Ey@el

    Vous n'êtes peut-être pas sans savoir que Coca-Cola est à l'origine d'une grave pollution des nappes phréatiques dans d'autres pays ainsi que de pénuries d'eau. Vous êtes probablement également au courant que cette société fonctionne en proposant des choix de boissons toxiques à l'ensemble de la population. À la lecture de cet article rapide et clair, vous allez bien comprendre ce que vous donnez à votre corps, ce qui vous permettra sans doute de mieux de renoncer à boire du Coca.

    Voici donc les ingrédients du célèbre soda de Coca-Cola :

    De l'eau du robinet gazéifiée — Tout ce que l'on peut trouver dans l'eau potable non filtrée des municipalités atterrit dans votre Coca. La carbonatation augmente les sécrétions gastriques et peut provoquer des flatulences.

    E150D — Un colorant alimentaire obtenu par la transformation du sucre à certaines températures auquel on rajoute du sulfate d'ammonium (qui fait également partie de la panoplie de produits chimiques Roundup Ready utilisés par Monsanto), une substance connue pour augmenter les crises d'asthme.

    E952 Un édulcorant 200 fois plus sucrant que le sucre pouvant faire monter en flèche votre taux de glycémie et provoquer du diabète, de l'obésité et d'autres maladies.

    E950 — Il s'agit de l'acésulfame de potassium qui perturbe les systèmes nerveux et cardio-vasculaire. Il est particulièrement néfaste pour les enfants et les femmes enceintes.

    E951 — Aspartame — Un produit génétiquement modifié pouvant avoir un sérieux impact négatif sur votre organisme. Parmi les symptômes d'un empoisonnement à l'aspartame, on recense : pertes de conscience, maux de tête, fatigue, vertiges, nausées, palpitations, prises de poids, irritabilité, anxiété, pertes de mémoire, vision floue, évanouissements, douleurs articulaires, dépression, infertilité, pertes d'audition, etc. Il peut également provoquer les maladies suivantes : tumeurs cérébrales, sclérose en plaques, épilepsie, maladie de Graves, fatigue chronique, maladie d'Alzheimer, diabète, déficience mentale et tuberculose. Cette substance a, par la suite, d'abord été déclarée illégale en raison des risques présentés pour redevenir ensuite suspicieusement légale à nouveau.

    E338 — Acide orthophosphorique Peut provoquer une irritation de la peau et des yeux et nuire à la capacité de l'organisme à absorber le calcium provoquant l'ostéoporose.

    E330 — Acide citrique Un conservateur également utilisé dans le domaine médical pour la conservation du sang. Sans danger à faible dose, à haute dose, il peut ronger les muqueuses de votre estomac et de votre œsophage.

    Arômes — Additifs aromatiques inconnus.

    E211 — Benzoate de sodium Selon une étude menée par Peter Piper à l'Université de Sheffield en Grande-Bretagne, le benzoate de sodium peut endommager l'ADN.

    Alors vous voulez vraiment ingérer tout ceci au quotidien, semaine après semaine, voire même mois après mois ? Cette boisson regorge de toxines chimiques dont vous n'avez pas besoin. Au lieu du coca, pensez à boire davantage d'eau filtrée et de jus fraîchement pressés.

    Correctif

    Il semblerait que l'auteur de cet article se soit quelque peu mélangé les pinceaux entre les ingrédients du Coca normal et des Coca « allégés ». Je rectifie donc en ajoutant la traduction du commentaire d'une certaine Beth publié à la suite de l'article original. Merci à Hélios-Œil de Lynx qui a attiré mon attention sur ce point !
    — Ey@el

    Je ne conteste pas que les sodas sont nocifs. Mais si l'on se réfère au lien que vous donnez pour renoncer au Coca, votre version des ingrédients comporte plusieurs erreurs.

    L'article cité liste les ingrédients du "Coca-Cola Light sans caféine" — qui contient bien de l'acésulfame et de l'aspartame à la place des HFC contenus dans le Coca normal. Vous affirmez que ces ingrédients sont ceux du Coca — ce qui implique le Coca normal et pas uniquement les versions "allégées".

    Vous affirmez également qu'il contient de l'eau NON filtrée alors que dans l'article cité ils disent que l'eau EST filtrée.

    Ce ne sont là que quelques divergences qui m'ont sauté aux yeux. Il est possible qu'il y en ait d'autres. De telles inexactitudes affectent la crédibilité.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « L'origine du chaosComment récurer ses toilettes avec du Coca »
    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Hélios
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 18:00

    Elle a oublié la caféine ?

    Il me semble que ce poison en contient une grosse dose.

    Et il y a un édulcorant + de l'aspartame ? L'aspartame est réservé au coca dit "light".

    J'ai essayé cette boisson dans ma jeunesse, mais j'en ai détesté le goût, donc préservée de tout maléfice.

    Merci pour ta traduction. Je vais lire la suivante.

    2
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 18:42

    Attention, ne pas jouer les intégristes non plus : la caféine n'est toxique qu'à hautes doses (donc toxique pour le cas du Coca-cola comme tu dis très bien). A doses raisonnables elle a même un effet bénéfique.

    3
    Hélios
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 21:39

    Je ne suis pas intégriste vis à vis du café , j'en bois un très bon, mais un seul, tous les matins. Je voulais simplement dire que la caféine entre dans la composition du coca et qu'elle a été oubliée dans la liste.

     

    4
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 22:06

    Ne pas faire de supposition et ne pas en faire d'affaire personnelle (accords Toltèques). Je faisais tout simplement référence à une tendance répandue à tout diaboliser alors que tout est affaire de dosage (je parle des substances qui ne sont pas des poisons comme certains qui disent que le sucre est un poison alors que le corps à besoin de sucre à doses raisonnables bien sûr voir ici : http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/netherlands/10314705/Sugar-is-addictive-and-the-most-dangerous-drug-of-the-times.html). La caféine est issue de la noix de kola et n'est pas plus toxique que le café. On la donne même (en suivi médical) à certaines personnes souffrant de fatigue chronique pour les aider (TM de noix de kola). Et si ce n'est pas mentionné dans l'article comme bien d'autres ingrédients, c'est peut-être (là je suppose uniquement)  parce qu'il y a un désaccord à ce niveau sur sa toxcité selon les doses contenues ?

    Je ne bois pas de café même le matin car ça me fait mal à l'estomac.

    ---
    EDIT : Merci d'avoir insisté : j'ai trouvé, suite à l'article original, un commentaire allant dans  ce sens que j'ai donc traduit et ajouté en guise de correctif  en fin de billet  pour ceux qui ne liraient pas les commentaires.

    5
    Hélios
    Lundi 14 Octobre 2013 à 11:12

    Merci de ton souci de précision. Oeil-de-lynx à ton service !

    6
    Samedi 10 Mai 2014 à 19:48

    Il me semble qu'il y ait aussi de l'E621.

    C'est le truc que l'on trouve généralement dans les chips, ça donne très envie d'en reprendre, et c'est de plus en plus présent dans nos produits quotidiens.  Ça ne m'étonnerait pas d'en trouver dans le Coca. Où alors ils l'ont remplacé par la nicotine -Je ne suis pas sure a 100% de ce que je dis, j'avais vu un reportage mais je ne me souviens pas super bien-.

     

    7
    Samedi 10 Mai 2014 à 20:21

    C'est tout à fait possible en effet qu'ils aient en plus rajouté un autre truc pour rendre leur produit addictif. De nos jours, on n'arrive plus à s'étonner tellement on en découvre sur la perfidie de ceux qui "veulent notre bien". On trouve même de l'aspartame dans les médicaments et des édulcorants dans les dentifrices !

    8
    Samedi 10 Mai 2014 à 20:59

    Oui... Quand on dit qu'on ne peut plus rien manger !

    Le monde va mal... Je revois encore ma grand mère qui me racontait comment elle cuisinait avec sa Maman... Avant, chez l'épicier, on ne trouvait que des produits de base ! Et la publicité n'était pas aussi constante !

    Aaaaah... C'est dur tout ça !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :