• Une alimentation sans gluten diminue l’inflammation et fait maigrir

    Haut de page

    Bas de page

    Article de Julien Venesson

    Les effets d’une alimentation sans gluten chez des personnes en bonne santé ont été très peu étudiés. Je parle dans mon livre « GLUTEN, comment le blé moderne nous intoxique » des quelques études effectuées sur des humains et des effets à attendre d’un tel régime, qu’on soit malade ou bien portant. Mais aujourd’hui une équipe de chercheurs brésiliens apporte de nouvelles informations.

    Alimentation avec gluten contre alimentation sans gluten

    Ces chercheurs ont sélectionné des souris de type C57BL/6 (les plus utilisées pour les expériences en laboratoire) qu’ils ont divisé en deux groupes : l’un a reçu une alimentation riche en graisses et en sucre destinée à rendre obèse mais sans gluten et l’autre a reçu la même alimentation mais avec gluten (4,5%). Les deux groupes de souris pouvaient boire et manger à volonté. L’expérience a duré 8 semaines. Au bout de 8 semaines les chercheurs ont comparé les calories absorbées et dépensées : les deux groupes avaient mangé des quantités comparables de nourriture. En revanche les souris ne se ressemblaient plus du tout…

    Des souris deux fois plus grosses avec du gluten

    Le tableau ci-dessous illustre le gain de poids des deux groupes de souris. En noir pour le groupe « gluten », en blanc pour le groupe « sans gluten ».

    Les souris qui ont suivi le régime avec gluten ont presque grossi deux fois plus que celles qui ont suivi le régime sans gluten!

    Les chercheurs constatent aussi que les souris qui ont mangé du gluten ont un taux de sucre sanguin plus élevé, un taux de leptine plus faible, un taux d’adiponectine plus important et des niveaux d’activation du récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPAR gamma) plus élevés. Tout ce charabia médical signifie que les souris qui ont mangé sans gluten ont un organisme beaucoup plus efficace pour utiliser le sucre provenant de l’alimentation et qu’elles stockent moins facilement les graisses corporelles.

    Un état inflammatoire chronique

    Les chercheurs ont aussi constaté avec stupéfaction que les souris qui ont mangé du gluten ont vu leurs taux de facteurs de nécrose tumorale (TNF-alpha) et d’interleukines 6 et 10 augmenter fortement. Ces témoins permettent d’affirmer que les souris étaient dans un état inflammatoire latent en consommant du gluten. Cet état inflammatoire est typiquement retrouvé chez l’homme dans les maladies chroniques : arthrose, maladies cardiaques, obésité mais aussi dans les maladies auto-immunes. Ici il est probable que cet état inflammatoire soit provoqué par une augmentation de la perméabilité intestinale par le gluten! Il est aussi probable que cette inflammation ait perturbé le métabolisme des souris pour induire ensuite l’obésité.

    Conclusion

    Face à cette expérience les chercheurs ont une conclusion sans appel : « Nos résultats soutiennent l’effet bénéfique d’un régime sans gluten pour perdre du poids, diminuer l’inflammation et la résistance à l’insuline. Ces données suggèrent qu’un régime sans gluten devrait être testé pour prévenir le développement du diabète et des maladies métaboliques chez l’homme. »

    Référence : Soares FL, de Oliveira Matoso R, Teixeira LG, Menezes Z, Pereira SS, Alves AC, Batista NV, de Faria AM, Cara DC, Ferreira AV, Alvarez-Leite JI. Gluten-free diet reduces adiposity, inflammation and insulin resistance associated with the induction of PPAR-alpha and PPAR-gamma expression. J Nutr Biochem. 2012 Dec 17.

    Par Julien Venesson
    © julienvenesson.fr

    Haut de page

    Bas de page

    « L'Esprit de la rueMaintenant, le gouvernement américain veut vos mots de passe »
    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Août 2013 à 11:54

    Intolérant au Gluten, de temps à autre, au cours d'invitations ou pour accompagner celle que j'ai épousé, il y en a dans mon menu . Une fois ça passe mais au delà les nuits deviennent terribles. sommeil agité, transpirations collantes, langue chargé, yeux qui pique,... bref parmi les quelques 200 symptômes réperroriés liés au Gluten...

    Dommage pour les boulanger et les fabricants de pâtes mais à moins qu'ils ne se mettent à réaliser du "BON" sans gluten il est temps qu'ils se recyclent, leur clientèle va vite diminuer...

     

    2
    guadelle
    Jeudi 8 Août 2013 à 15:39

    Surement que beaucoup de maladies sont causé par une intolérance au gluten

     

     

    3
    Jeudi 22 Août 2013 à 23:55

    Sans avoir une INTOLERANCE, reconnue,  au gluten, j'addhère à tout ce qu'à dit Nedallen . J'ai constatée, ayant une fibromyalgie du (mais faut le leur prouver...!) au vaccin contre l'hépatite B, qu'après  3 jours en se suivant, de manger du pain, des pâtes, ou petites brioches.... en fait tout ce qui contient du gluten (de blé en particulier ? ),  mes douleurs augmentent beaucoup, le ventre aussi, et je deviens bodruche, comme lorsque l'on prend des corticoïdes. Mais avec Monsanto, ses copains les ensemenciers.... qu'alons nous pouvoir bien manger ?          

    4
    Eyael_ Profil de Eyael_
    Vendredi 23 Août 2013 à 01:04

    J'ai prévu d'autres articles sur le sujet dont un consacré aux symptômes les plus courants et un autre spécifique sur le blé comparé à un opiacé (donc ce n'est pas juste une impression la comparaison avec les corticoïdes). Les deux articles sont écrits par des médecins. Il semblerait qu'il reste encore des gens bien et courageux dans cette profession.

    5
    passante
    Samedi 5 Octobre 2013 à 18:24

    Bonsoir , j'attends avec intérêt d'autres articles sur l'intolérance au gluten , ayant une sensibilité avérée... (Et coucou Ey@el, contente de te retrouver ici). Cordialement

    PS : Peut-être y a  t il d'autres articles , je viens juste de découvrir le blog.

    6
    Samedi 5 Octobre 2013 à 18:45

    Ravie de te voir passer par ici chère Passante, tu m'as manqué !J'ai un autre article de prévu pour la semaine prochaine sur les symptômes d'intolérance au gluten, tu en reconnaitras sans doute certains mais c'est assez difficile à cerner d'autant que ces symptômes peuvent être provoqués par tous les autres ajouts qu'on nous colle dans les aliments. Si le sujet intéresse autant, je vais tâcher de voir si je peux dégotter d'autres infos complémentaires, peut-être même des recettes ou conseils pour ceux qui se demandent que manger si on doit éviter/supprimer le blé.

    7
    Scaevola
    Mardi 15 Octobre 2013 à 10:15

    Vos commentaires sont pertinants.  Pour mieux adapter mon alimentation quotidienne sans

    gluten et sans laitage.....je m'inspire de deux dinausarues de la nutrition expérimentés dans

    ce domaine capital, " Tu es ce que tu manges"  de Marion Kaplan et du Pr Henri Joyeux, je me

    régale de leurs conférences ..... bon courage pour la suite du régime sans gluten qui est une

    révolution alimentaire en soi...conduisant à une évolution  personnelle  et révélation intérieure...

     

     

     

    8
    Samedi 11 Janvier 2014 à 06:55

    Le livre qu'il faut lire et dont il faut appliquer les règles  :

    Docteur SEIGNALET :  ALIMENTATION  OU 3 EME  MEDECINE.

    Deux cas  précis et avérés dans ma famille avec rémission depuis 2001.  Un médecin généraliste nous a aidé :  Christian  PAUTHE  à  Palavas  les Flots-  34 -

    Merci pour votre courage à dénoncer les empoisonneurs.  CONTINUEZ.

    9
    Samedi 11 Janvier 2014 à 16:40

    Merci à vous. C'est bien de faire savoir qu'il existe encore des médecins intelligents qui réfléchissent par eux-mêmes et qui ont le courage de braver l'omerta médicale en faisant ce qu'un médecin devrait normalement faire, à savoir faire passer la santé de ses patients en premier. J'en ai rencontré un petit nombre, la vie n'est vraiment pas facile pour eux surtout quand ils s'attaquent à des maladies graves  qui engendrent des traitements tellement lucratifs (sans pour autant guérir) — tous des « charlatans » forcément ;).
    Ô sacrilège : on ne doit surtout pas chercher à guérir le patient aux œufs d'or !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :