• Ce n'est pas un hasard si ce documentaire a enregistré 65 millions de vues et a été ignoré par les médias grand public

    Article d'Arjun Walia traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Cet été, je vous invitais à visionner ce passionnant documentaire de plus de deux heures, très bien conçu et entièrement doublé en français (voir Articles connexes). Aujourd'hui, je vous fait la piqûre de rappel parce que s'il y a bien une chose que tout être humain sur cette planète devrait voir, c'est justement ce film. Alors pour une fois, lâchez vos séries télé débiles qui ressassent toujours la même histoire déclinée à l'infini et qui vous lessivent les neurones et investissez le temps épargné dans un truc qui vous fera réfléchir et pourrait bien provoquer le déclic qui transformera votre vie. Hé oui ! Les prises de conscience aujourd'hui ne prennent plus autant de temps qu'avant et peuvent même être instantanées. Faites circuler.

    Et pour ceux qui l'ont déjà vu, vous aurez peut-être envie de le revoir, histoire de vous regonfler un peu le moral sur le fait que nous ne sommes pas si impuissants que l'on voudrait bien nous le faire croire. Personnellement, revoir le schéma du tore m'a permis de mieux comprendre l'énergie du cœur à un niveau purement scientifique.

    Sur l'image ci-contre, on voit très bien que le chakra du cœur est à l'origine du vortex qui canalise le tore (modèle universel de circulation des énergies que l'on retrouve à tous les niveaux). Pas étonnant donc qu'en déstabilisant notre centre (par écœurement au propre comme au figuré), nous ayons la sensation d'avoir nos racines et nos antennes arrachés et de nous retrouver totalement déconnectés des énergies cosmiques et planétaires. Comme si toutes les communications étaient coupées et que notre âme répondait aux abonnés absents (sensation atroce brillamment illustrée par Philip Pullman avec les cruelles expériences sur les dæmons dans sa trilogie À la croisée des mondes). Nous nous alors retrouvons vulnérables et déstructurés, incomplets et désespérément en quête d'un pôle auquel nous rattacher, à l'image d'électrons libres ou de nucléons arrachés au noyau d'un atome. Espérons cette vision très schématique du processus aidera les plus pragmatiques à mieux comprendre le schmilblick et à s'y intéresser comme un phénomène scientifique et non une théorie fumeuse du Nouvel Age.

    Ey@el

    Vous êtes en quête d'un bon documentaire à regarder ? THRIVE : Mais que faut-il donc pour prospérer ? constitue un excellent choix et c'est même l'un des meilleurs jamais réalisés à mettre le doigt sur ce qui se passe réellement dans notre monde en abordant les questions que de plus en plus de personnes chaque année se posent. Il sort un peu de l'ordinaire en explorant des sujets sur lesquels dont beaucoup de gens n'ont pas encore pris conscience. Ceci dit, il totalise environ 65 million de vues, ce qui démontre parfaitement que les gens continuent de se « réveiller » et prennent note des événements sur notre planète dans divers domaines.

    Comment ont-ils fait? Ils ont remonté la piste de l'argent et découvert une consolidation du pouvoir à l 'échelle mondiale dans pratiquement tous les aspects de nos existences. Conjuguant les percées scientifiques avec celles de la connaissance et de l'activisme, THRIVE propose de véritables solutions et nous encouragent à adopter des stratégies énergiques sans précédent pour reprendre les rênes nos vies et de notre avenir.

    Un bel exemple tiré de ce film :

    Une force plus grande que celle du peuple lui-même s'est érigée au sein du gouvernement, constituée de puissants intérêts à la fois nombreux et divers, réunis en un seul bloc par la cohésion d'énormes excédents bancaires.

    ~ John C. Calhoun, 7e vice-président des États-Unis

    Ce documentaire pourrait s'avérer contraire à certains de vos systèmes de croyance mais la marque de l'instruction, comme le disait Aristote, est l'aptitude à « considérer une idée sans l'accepter ».

    Y font une apparition les docteurs Edgar Mitchell, 6e homme a avoir marché sur la Lune, Brian O'Leary, professeur de physique à Princeton et astronaute de la NASA, Vandan Shiva, militante anti-OGM, et Deepak Chopra ainsi qu'Amy Goodman du programme Democracy Now et bien d'autres encore (dont David Icke — N.d.T).

    C'est l'un des meilleurs documentaires jamais conçus portant sur ce type de sujet. Il vous pousse vraiment à réfléchir et incite à mener ses propres investigations au lieu d'avoir toujours le réflexe d'allumer la télé pour s'informer.

    Ce film est l'œuvre de Foster et Kimberly Gamble. Foster est un des héritiers de la firme Proctor & Gamble.

    Son avenir au sein de l'ordre établi était tout tracé mais il a choisi une voie différente. Il a passé plusieurs décennies à essayer de comprendre les détails et implications de ce dont il avait été témoin sur cette planète. Un périple scientifique et une exploration des potentialités de l'humanité à naviguer adroitement à travers les obstacles mettant sa survie en péril. THRIVE constitue la convergence entre ces deux voies.

    Kimberly Gamble est une ancienne journaliste ayant travaillé notamment pour l'hebdomadaire Newsweek International et comme co-fondatrice du programme d'envergure national pour les jeunes sans-abri, organisatrice de grands événements et éternelle militante en faveur de la justice sociale.

    Elle est également PDG du mouvement Thrive International et travaille actuellement à l'élaboration de stratégie et à la mobilisation de fonds pour  la diffusion de nouvelles technologies dans le domaine de l'énergie et de la santé parmi tant d'autres innovations révolutionnaires.

    Outre son expérience en matière de journalisme et de développement de fonds, elle fait valoir le point de vue d'une activiste en intégrant l'évolution personnelle de la conscience à son travail.

    Pour en savoir plus sur Foster et Kimberly, leur documentaire et leurs autres projets en cours, visitez leur site www.thrivemovement.com .

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Nettoie-Tout magique de la Mère GrattesecActualité affigeante, perspectives déformées et PNL »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    jack
    Mardi 16 Janvier à 22:27

    Enfin un film précis, pour tous publics et qui n'a pas d'autre ambition que de nous mettre au courant de faits de recherches d'études de pensées puis de solutions quasiment à portée de mains de nos savants... Mais notre monde capitaliste veille au maintien de ses privilèges.

    Je n'ai visionné qu'une demie heure hier soir par manque de temps mais je sais ce que je vais regarder ce week end.  Merci à toi  Ey@el du temps que tu passes sur ton écran à nous informer de réalités aussi surprenantes et nécessaires voire indispensables, j'adore te lire parce que ton blog est une source de richesse (s)

      • Mardi 16 Janvier à 23:56

        Merci à toi. Ton commentaire me touche beaucoup. C'est le genre de com qui remet sur les rails quand on commence à douter, de se dire qu'on perd son temps, qu'il n'y a de partage que d'un seul côté. Merci de ne pas faire partie de ceux qui prennent toujours sans rien donner. Je sais que ce n'est pas toujours évident de laisser des coms partout où on lit des trucs intéressants, que ça prend du temps et qu'on est tous à court de cette richesse précieuse qu'est le temps mais contrairement à d'autres, je ne me sers pas de cette excuse pour demander une contrepartie rémunérée. Et pourtant j'y passe un temps considérable. Même si c'est avant tout quelque chose qui me tient à cœur — et que quand on aime ce qu'on fait, on n'a pas l'impression de travailler — ça reste quand même un travail bénévole. Il n'y a pas que les dons d'argent qui ont de l'importance. L'argent, on peut toujours en regagner. Pas le temps.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :