• Crêperie

    Article d'Ey@el et texte des Rolling Bidochons

    Available in English

    Comme je sais que certains raffolent des « creeps » et que je ne peux pas toujours vous resservir les originales made in Oxford, vu que ça finirait par schlinguer le rassis — d'autant que beaucoup ne captent toujours pas pourquoi je colle des crêpes sur toutes mes compos graphiques avec Radiohead — courage, mes amis, la lumière finira bien par arriver à votre étage un jour ou l'autre... Bref, j'ai donc repensé, tout à coup, à cette bande de bouffons frenchy que m'avait fait découvrir mon frérot il y a des siècles (et dont on s'était mutuellement offert le même album pour Noël). Des drôles de gus qui faisaient (refont) exclusivement dans la parodie de grands crus du rock'n'roll mais avec talent. Humour souvent pipi-caca et très au-dessous de la ceinture certes, mais n'empêche, qu'est-ce qu'on se marre !

    « Tu écoutes de la musique qui provient de chez ton voisin, de l'autre côté de la cloison, et tu n'entends qu'une partie des effluves. C'est le concept des Rolling Bidochons » explique Thierry "Titi" Wolf alias Johnny Ripoux alias John Lénine, la Voix du Parti.

    Les bougres se sont d'abord attaqués aux répertoires des Sex Pistols, des Rolling Stones, des Beatles (« On a eu un procès de Yoko Ono, Paul McCartney et les fils Lennon. On l'a gagné. La loi dit : "Toute oeuvre divulguée peut être parodiée". ») puis de leurs compatriotes Téléphone pour remettre cela une décennie plus tard avec un album de reprises disco. Entre temps, il y a eu d'autres victimes dont justement le "Creep" de Radiohead ("Cuite"),  un peu moins réussi que les autres d'où ma préférence pour ce pastiche de "Rape Me" de Nirvana.

    En attendant, bidonnez-vous bien avec ce clip pas mal fichu du tout, qui plus est parodie avec bonheur la série culte X-Files, parce que tout de suite après il va y avoir un rappel. Je vous laisse découvrir tout cela un peu plus loin...

    Crêperie, crêperie pas cher
    Crêperie, crêperie j'préfère

    J'en ai marre des pizzas aux câpres et anchois,
    J'en ai marre des pizzas Mozzarella
    J'en ai marre des pizzas Marinara
    J'en ai marre des pizzas

    Crêperie, ce soir ça changera
    Je t'en prie, ta bouffe c'est l'enfer

    J'en ai marre des pizzas Isabella
    J'en ai marre des pizzas Spéciale Roma
    J'en ai marre des pizzas Margherita
    J'en ai marre des pizzas

    À cause de toi, j'ai perdu mes potes
    Qui digèrent mal ta bouffe d'astronaute
    Si j'apprécie ton freezer
    Une pizz par jour, ça m’écœure

    Crêperie, crêperie pas cher
    Crêperie, crêperie j'préfère

    J'en ai marre des pizzas livrées chez soi
    J'en ai marre des pizzas, c'est toujours froid
    J'en ai marre des pizzas, ce soir j'peux pas
    J'en ai marre des pizzas

    Crêperie, crêperie, crêperie...

    © Titi Wolf, 1996

    Le téléphone arabe : "Taupinière"

    Quand les uns parodient, d'autres se prennent au jeu de parodier les parodieurs. Mais jusqu'où cela s'arrêtera-t-il ? Ces paroles m'ont été inspirées par un billet d'humeur de Brume intitulé "J'en ai marre des espions". Et aussitôt le jukebox dans ma tête s'est enrayé et j'entendais en boucle les Bidochons scander « J'en ai marre des espions, j'en ai marre des espions... » sur ce même air de Nirvana avec des images un peu similaires. Les mots me sont venus d'une traite et je suis tellement fière de mes âneries que je tenais absolument à les partager avec vous !

    Des taupes, des taupes délétères
    Des taupes, des taupes j'désespère

    J'en ai marre des espions à la noix
    J'en ai marre des espions aux abois
    J'en ai marre des espions chez moi
    J'en ai marre des espions

    Des taupes, demain ça va péter
    Pas top, mais c'est trop l'enfer

    J'en ai marre des espions d'Obama
    J'en ai marre des espions de la CIA
    J'en ai marre des espions de la NSA
    J'en ai marre des espions

    À cause d'eux, je vis dans un trou
    Parce qu'ils sont planqués partout
    S'il y en a qui me trouvent parano
    C'est que ça me rend vraiment dingo

    Des taupes, des taupes délétères
    Des taupes, des taupes j'désespère

    J'en ai marre des espions derrière moi
    J'en ai marre des espions, aidez-moi
    J'en ai marre des espions, oh la la
    J'en ai marre des espions

    Des taupes, des taupes, des taupes...

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « L'éclipseTrois choses que pratiquent les moutons et que vous n'êtes pas obligés de faire »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Septembre 2015 à 16:30

    EXCELLENT !!!! je me marre là toute seule avec mon casque sur les oreilles, musique à donf' ! merci pour la bonne humeur, l'humour, la réactivité, la connerie dont tu es atteinte toi z'aussi !! ça fait du bien de ne pas se sentir seule et avec Jack, je dois dire qu'on forme un bon petit groupe :D 

    bon, ça me donne faim tout ça, enplus avec mon histoire de crème de marrons... enfin de châtaignes... je vais sûrement en faire !!

     

      • Mercredi 30 Septembre 2015 à 20:24

        C'est pas vraiment de la connerie, mais de la normalité plutôt, je dirais ;) Ce sont les autres, ceux qui sont bien dans le moule (les mou-tons) qui sont cons (con-stipés, con-formés, con-génitaux, con-sternants, con-plaisants, con-nivents, etc, etc.).

        Et les crêpes aux châtaignes, c'est bon... miam ! Sinon les marrons ça rime avec espions et quand on leur en colle, ça les empêche de voir (tu veux la recette de l’œil au beurre noir ?)

    2
    jack
    Mardi 29 Septembre 2015 à 21:11

    Ca me donne faim tout ça, je vais me faire une tarte flambée sur une musique de Nirvana, merci Ey@el :D

      • Mercredi 30 Septembre 2015 à 14:00

        T'aurais pas comme un projet de parodie de parodie de parodie des fois qui commencerait par : « Des creux, des creux dans l'estomac, des creux, des creux, j'suis au bord du coma... » Après faudrait savoir de quoi t'en as marre mais tu dois avoir un bon éventail de choix. :D

    3
    Mardi 29 Septembre 2015 à 22:33

    j adore je ris ............... merci pour une portion de "bidochons"  (Mulder j'adore si je le choppe je le mords ^^) et voilà tu déclanche les bêtises :)) 

      • Mercredi 30 Septembre 2015 à 14:01

        Hé oui, je suis une fauteuse de trouble — et non une trouveuse de fauble. Qu'est ce le « fauble »? Alors ça, je n'en ai pas la moindre idée :D)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :