• L'éclipse

    Article et photos d'Ey@el

    Available in English

    Il fut une époque où la lumière inondait ma vie
    Mais désormais, il ne reste plus que l'amour dans l'obscurité.
    Il n'y a rien à dire —
    Une éclipse totale du cœur.

      "Total Eclipse Of The Heart", Bonnie Tyler (1983)

    Pour ceux et celles qui n'ont pas pu se lever pour profiter du spectacle de l'éclipse totale de super lune rouge cette nuit, voici un petit aperçu de ce que vous avez raté. Un peu déçue qu'elle n'ait pas été plus rouge, que mon appareil ne puisse pas zoomer davantage (pas prévu pour servir de télescope) et surtout qu'il ait fait si froid.

    Et dans la lignée des « symptômes » que j'évoquais hier (voir Articles connexes), selon Laura Marie dans un nouvel article intitulé "Transition", cette dernière éclipse marquerait un pic dans la deuxième grosse vague énergétique d'éveil des consciences qui nous a submergée ce mois-ci — la vague initiale ayant eu lieu fin 2012 annonçant non pas « l'apocalypse de fin du monde comme dans les films hollywoodiens tentant sans cesse de conditionner l’esprit humain à manifester des catastrophes dans sa réalité et pour le futur de la Terre, mais plutôt du symbole de la fin du monde tel qu’il existait jusqu’à présent : englouti dans la noirceur de l’ignorance et de l’inconscience. Car face à une conscience qui émerge, le pouvoir en place ne peut plus maintenir sa suprématie. »

    Elle y explique notamment une chose qui pour certains relèvera sans doute encore de préceptes nuageux mais qui pour moi est une réalité qu'il m'est désormais impossible de nier : « Nous nous rendons compte des conséquences immédiates de nos pensées, positives ou négatives. Avec cette nouvelle énergie sur la planète Terre, nous manifestons encore plus rapidement qu’auparavant, tout ce qui se passe dans nos têtes. Dès que nous avons une pensée négative, nous voyons immédiatement la réalité négative qu’elle est en train de manifester dans le monde physique, sous nos yeux. Dès que nous avons une pensée positive, nous voyons immédiatement physiquement dans notre corps dans quel état cela nous met et qu’est ce que cela créé sous nos yeux, dans notre réalité extérieure. Seuls ceux véritablement encore enfermés dans leurs croyances anciennes et mentales de 3D pure peuvent encore ne pas réaliser qu’ils créent leur réalité en chaque instant. »

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Moissons sanglantesCrêperie »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Septembre 2015 à 22:05

    Totalement convaincue par tes propos ! j'en ai la preuve tous les jours depuis le 19 Août ! En effet on crée sa réalité en chaque instant et il ne tient qu'à nous de faire que cette réalité soit plus heureuse, plus positive et plus agréable ! 

    Jolie lune ! ;)

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 02:10

        J'aimais beaucoup la tienne qui faisait de la musique sur les fils électriques aussi :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :