• Désormais, l'info c'est nous

    Texte de Gordo {Bot} traduit par Ey@el

    Available in English

    Il y a quelques mois, je vous présentais Gordo {Bot} à l'occasion de son hymne aux soldats numériques (voir Articles connexes). Aujourd'hui, notre ami écossais récidive avec son nouvel opus musical musclé contre le danger de la censure systématique qui ne menace pas uniquement ceux qui contestent les mensonges de plus en plus flagrants mais surtout ceux qui croient à ce narratif tellement illogique qu'il faille de tous côtés. À tel point qu'il faut désormais beaucoup de mauvaise volonté (et de peur sans doute) pour continuer à se complaire dans le déni et la soumission.

    Souvenez-vous du fameux poème du pasteur Martin Niemöller sur la lâcheté des intellectuels allemands au moment de l'accession des nazis au pouvoir et des purges qui ont alors visé leurs ennemis, un groupe après l'autre :

    Quand les nazis sont venus chercher les communistes,
    Je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.
    Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
    Je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.
    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
    Je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.
    Quand ils sont venus me chercher,
    Il ne restait plus personne pour protester.

    « En 2021, la censure est devenue plus apparente que jamais. Il semblerait que quiconque souhaitant dénoncer la vérité (ou du moins remettre en question le narratif dont on nous bourre le mou) se voie réduit au silence » explique Gordon. Le fait de se faire évincer de plusieurs plateformes de médias sociaux pour sa chanson "Digital Soldiers" l'a incité à se demander si la voix des « éveillés » ne rendrait pas les GAFAM (Google-Apple-Facebook-Amazon-Microsoft — tiens, ils ont oublié Twitter!) un peu nerveux. C'est en tout cas ce qui l'a poussé à enregistrer et tourner un clip pour cette chanson que je vous laisse savourer.

    Si vous voulez voir ma traduction ci-dessous sur la vidéo, il faut aller sur YouTube et activer l'affichage des sous-titres.

    Ey@el

    We Are The News Now

    Arracher la langue d'un homme ne prouve en aucun cas que c'est un menteur mais c'est avouer au monde entier qu'on a peur de ce qu'il pourrait dire...

    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à l’échec, non
    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à l’échec, non

    Si à la télé, on me dit qu'il pleut
    Je vais quand même regarder à la fenêtre
    Je ne sais à qui me fier
    Oui, c'est comme ça pour tout
    Et je ne sais si la force de toutes ces voix suffira
    À nous faire entendre

    Il y a quelque chose de vraiment pas clair là-dedans
    Il y a quelque chose de vraiment pas clair là-dedans
    Et on en paiera le prix
    Si on ne se pose pas de questions
    Il y a quelque chose de vraiment pas clair là-dedans

    On ne va pas se laisser abattre par votre censure
    Plus vous tairez, plus nous ferons de bruit

    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    (Faites du bruit)
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à l’échec, non
    (Faites du bruit)
    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    (Faites du bruit)
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à l’échec, non

    Et si depuis le tout début, notre histoire était un mensonge ?
    Et si donc nous suivions le plan juste parce qu'ils nous l'ont dit ?
    Nous vivons une époque périlleuse
    Peuplée d'esprits dangereux
    Oh, aidez-moi maintenant
    Je vous en prie, aidez-nous

    Il y a quelque chose de vraiment pas clair là-dedans
    Il y a quelque chose de vraiment pas clair là-dedans
    Et on en paiera le prix
    Si on ne se pose pas de questions
    Il y a quelque chose de vraiment pas clair là-dedans

    On ne va pas se laisser abattre par votre censure
    Plus vous tairez, plus nous ferons de bruit

    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    (Faites du bruit)
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à L’échec, non
    (Faites du bruit)
    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    (Faites du bruit)
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à l’échec, non

    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    (Faites du bruit)
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à l’échec, non
    (Faites du bruit)
    Nous sommes l'info, désormais l'info c'est nous
    (Faites du bruit)
    Quand le peuple se lève, quand il n'a pas le droit à l’échec, non

    © Gordon McNeill, 2021

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Projet Eklabugs : L'aile ou le cuistotBujo 21 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :