• Entropie

    Vidéo d'Ey@el et musique de Muse

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Dans un système isolé,
    L'entropie ne peut que s'accroître.

    ♫ "Isolated System", Muse (2012)

    Comme vous le savez, chaque année tout le voisinage a droit à un feu d'artifice en direct, visible sans bouger de chez soi. Ce qui peut sembler merveilleux à certains sauf qu'en réalité, ça l'est beaucoup moins. Ayant déjà expliqué le pourquoi du comment en sus du gaspillage évident d'argent public au détriment des besoins réels des administrés, je vous renverrai donc simplement à l'article en question (voir Articles connexes).

    Cette année, j'ai décidé de ne plus participer au jeu de sape de la Matrice et d'élever mes vibrations en prenant le parti de voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide en me focalisant uniquement sur le bon côté de la chose. Ce qui ne m'a pas empêchée d'être en pleine conscience et de prendre quelques précautions utiles comme porter un masque et des lunettes de protection contre les émanations toxiques de fumée et de poussière ainsi que de quoi repousser les vampires ailés de l'étang avoisinant (pour qui ce type d'événement équivaut à un buffet à volonté). Et je dois dire que cette fois, les artificiers se sont surpassés. Je suis même assez frustrée du rendu de mon montage vidéo bien loin de ce que mes yeux toujours émerveillés ont vu hier soir.

    Mes oreilles ne peuvent pas en dire autant de la musique qui avait quelque chose de tenace d'un chanteur disparu qui continuera malgré tout à nous gonfler même de l'eau delà. Comme ce n'est que mon opinion et que je ne souhaite blesser personne, je ne mentionnerai pas son nom. Et si jamais vous voyez de qui je veux parler, dites-vous bien que toute coïncidence serait purement forte fuite. Toujours pleine de ressources, j'ai carrément appelé Muse à la rescousse pour vous offrir une bande son de circonstance, le tout hébergé gracieusement par Radiohead sur leur réseau WASTE. Merci les gars !

    L’entropie, une mesure du désordre

    La thermodynamique statistique permet de préciser que l'entropie caractérise le désordre microscopique d'un système, son degré de désorganisation. L'entropie d'un système rend donc compte du degré de dispersion de l'énergie (thermique, chimique, etc.) au sein même du système. Et selon le deuxième principe de la thermodynamique, l'énergie d'un système isolé a tendance à se disperser le plus possible. Son entropie a donc, de même, tendance à augmenter. (Source)

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Jour d'assautSi vous trouvez l'intrication quantique bizarre, l'intrication temporelle va vous exploser les neurones »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Juillet à 20:35

    Je n'ai vu aucun feu cette année ! J'étais épuisée et n'avais pas l'envie ! Alors merci pour ce feu si bien accompagné en musique, c'est vrai ça, pourquoi a t'on toujours le droit aux mêmes bandes sons, celui dont tu ne veux pas dire le nom mais que j'ai reconnu , vangelis et carmina burana ? ça serait bien un peu de muse ou radiohead ! 

      • Lundi 16 Juillet à 01:47

        Même qu''ils fassent déplacer Muse ou Radiohead pour assurer la bande son en direct, je veux bien les héberger. yes

      • Lundi 16 Juillet à 15:51

        :lol: on peut toujours rêver ! 

      • Lundi 16 Juillet à 17:53

        Un jour dans notre vie, on nous illuminera.
        Pas moi qui l'ait dit, c'est Indochine !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :