• La révolution organique

    Texte de Wydyr

    L
    a portion de frites bien grasse avalée par Pierre transita son œsophage.

    — Encore des patates OGM, dit l’œsophage, du Monsanto garanti accompagné d’une huile cuite et recuite, j’en connais qui vont pas être contents là-dessous ! Bon, ça ne fait rien, moi mon boulot c’est juste de faire passer le bol alimentaire. !

    L’estomac fort occupé à digérer le reste de choucroute de la veille au soir ne fut guère ravi de recevoir encore du boulot supplémentaire.

    — Ça y est, il va encore falloir que je mastique, que le lâche les enzymes digestifs, ça ne finira donc jamais ! À croire que les humains passent leur temps à bouffer. Heureusement que je peux me reposer pendant la nuit.

    Au bout de quelques heures de vaillants efforts, l’estomac envoya le ballast des résidus non assimilables vers la poubelle intestinale et l’essence extraite vers le foie afin qu’il la transforme en glycogène assimilable qui serait stocké dans le réservoir organique.

    Autant dire que celui-ci qui était plus que surbooké par les éléments indésirables résultant de l’ingestion de choucroute-saucisse arrosée de bière ingurgitée la veille au soir par Pierre ne fut guère bonne humeur.

    — C’est incroyable ! rouspéta-t-il. Encore des résidus de malbouffe, en plus tout cela est indigeste, ce Monsanto ne crée que des aliments incomestibles et qui se charge du boulot ? Moi. Quand je pense que Pierre passe son temps à râler contre son patron et se plaint de ses 35 heures hebdomadaires ne penses pas une minute à moi qui bosse 24 heures sur 24, sans dimanche, sans jours fériés. En plus je suis aussi obligé de gérer les émotions de monsieur, surtout ses colères, çà perturbe mon bien-être et moi qui suis d’habitude si jovial et optimiste ; je suis épuisé par le boulot. Tiens ! y a des trucs que je ne peux pas synthétiser, je vais les envoyer à la vésicule.

    Dame Vésicule qui, il faut le dire avait un mauvais caractère, pessimiste, acariâtre, remplie d’amertume reçut le chargement avec aigreur.

    — Ça y est encore de la caillasse à dissoudre. Je vais encore devoir fabriquer un surplus de bile pour dissoudre tout çà et je suis épuisée en ce moment. Il faudrait que Pierre arrête de bouffer n’importe quoi. Ça ne peut pas durer comme ça ! Il faut que ça change. Tiens, je vais envoyer un SMS au foie et aux autres organes, on va organiser un tachât collectif.

    Quelques temps plus tard, l’œsophage, le foie, la vésicule, et l’estomac étaient en ligne afin de faire le bilan de la situation. Dame Vésicule prit la parole :

    — Je ne sais pas ce que vous en pensez mais j’en ai assez de faire de la bile à longueur de journée, j’ai un problème de réglage et maintenant je me retrouve avec un surplus de bile dont je ne sais que faire !

    — Moi c’est pareil ! dit le foie. Je suis surchargé, je me demande si je ne vais pas faire une jaunisse ou une crise de foie car je me sens lourd ! Ces frites c’était vraiment trop, il faudrait que le patron arrête de s’empiffrer de n’importe quoi.

    — Et encore, dit l’estomac, je fais le tri. Vous ne savez pas que pendant le repas Monsieur à siroté un demi-litre de Coca, et cette boisson bousille tous mes enzymes digestifs et j’ai même des « trous » dans mon intérieur.

    — Des trous ! dit l’œsophage. Comment cela se peut–il ?

    — Le Coca est pire qu’un acide, il bouffe la viande. Si tu en mets sur un morceau de steak, au bout de quelques jours, y a plus de steak. Le coca a tout bouffé.

    — Mais alors ça attaque tes parois ?

    — Oui, et en plus de cela comme c’est bourré de sucres, Pierre a eu soif à la fin du repas il s’est envoyé un grand verre d’eau glacée !

    — Et alors ? dit l’œsophage. Ça a du limiter les dégâts du Coca !

    — Que tu crois ! L'eau glacée à transformé l’huile des frites en graisse figée et je me suis retrouvé avec des morceaux de graisse un peu partout, d’ailleurs je crois même que j’en ai envoyé au foie !

    — Alors ça, c’est vrai ! répondit le foie. Et puis moi la graisse et le sucre ce sont mes pires ennemis, j’ai de grosses difficultés à les assimiler ou les transformer.

    — Oui, dit la rate, et c’est pour çà que tu m’en balance les résidus !

    — Que veux tu que j’y fasse, je n’y peux rien, cela fait partie de mes fonctions automatiques.

    — Alors on discute, on discute qu’est ce qu’on fait ? dit l’estomac

    — On renvoie tout dit la vésicule ! tout le surplus ; la bile, les caillasses, la graisse, les frites, la flotte, le Coca !

    — Eh là ! dit l’œsophage, c’est moi qui vais tout recevoir et je ne suis pas prévu pour régurgiter ce qui a transité par moi !

    — Si mon vieux ! dit l’estomac. Ça fait partie de tes fonctions d’urgence !

    — Bon OK, si tout le monde insiste, on régurgite !

    Pierre qui était affalé sur son canapé sentit bien que quelque chose de bizarre se passait dans ses organes. Il fut pris de nausée, se leva en hâte et passa plus d’un quart d’heure la tête sur la lunette des WC à dégobiller le surplus non digéré. Sa gorge le brulait à cause de la bile, sa tête était comme une chaudière. Il pensa « comment ça se fait que je suis malade, j’ai pourtant pas fait d’excès, j’ai bouffé comme d’habitude ».

    Son foie s’était mis au repos et Pierre se sentit glacé jusqu’au os et pour faire taire son mal de tête il avala un Alka Seltzer qui transita par l’œsophage, il envoya le message aux organes.

    — Ça y est je crois qu’il à reçu le message, il vient de boire une potion !

    — Qu’est ce qu’il a avalé ?

    — Un Alka Seltzer !

    — Oh le con ! S’il croit que ça va régler le problème. Bon, espérons qu’il va faire la diète pendant quelques jours.

    Pierre ne savait pas que ses organes communiquaient ainsi tout le long de la journée, mais s’il avait écouté un peu mieux il aurait évité bien des problèmes.

    Par Wydyr
    © Le Blog de Wydyr

    Haut de page

    Bas de page

    « Brûlez la sorcièreLes chemtrails, la terraformation, le transhumanisme et vous »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    faisonscourt
    Dimanche 8 Mai 2016 à 10:19

    Mais pour la première fois en France et je crois en Europe Monsanto vient d'être condamné pour intoxication ! Sans doute ont ils omis d'arroser quelque part ...

      • Dimanche 8 Mai 2016 à 19:20

        Oui, ça doit être ça ! he

    2
    Dimanche 8 Mai 2016 à 10:50

    C'est vraiment très drôle, mais ça donne à réfléchir en même temps!

      • Dimanche 8 Mai 2016 à 19:21

        C'était le but aussi wink2

    3
    Dimanche 8 Mai 2016 à 19:18

    Cela me fait aussi penser à cette blague (même si la chute n'a rien à voir) des organes qui discutaient entre eux pour savoir qui était le chef. Le cerveau pensait que c'était lui, bien évidemment. Puis le cœur et les intestins. Mais l'anus aussi revendiquait le titre, ce qui faisait bien entendu marrer les autres organes. Alors l'anus décida de leur prouver : il refusa de s'ouvrir pendant une semaine. Résultat, les intestins implosèrent, le cerveau sombra dans le coma et le cœur s'arrêta. La moralité de l'histoire étant que même un trou du cul peut être chef ;)

      • Lundi 9 Mai 2016 à 10:29

        Elle est bien bonne, celle-là, je ne la connaissais pas!

    4
    Dimanche 8 Mai 2016 à 20:15

    Tu connais le livre pour enfant : " dans la gueule du monstre" de Claude-Inga Barbey ? 

    j'adore l'histoire et elle fait écho à ta blague. En fait c'est l'histoire d'un monstre méchant à petite bouche qui est très embêté d'avoir une petite bouche parce que du coup il ne fait peur à personne. Il va voir un chirurgien pour se faire opérer et avoir une grande bouche en promettant bien sûr qu'il ne mangera pas les animaux, etc, etc... belle promesse non tenue. Dès qu'il a sa grande bouche il se goinfre de tous les animaux , tous y passent ! Oui, mais voilà, son anus allait avec sa petite bouche, il était lui aussi tout petit. la nuit il fut très malade et rien ne pouvait sortir par ce si petit anus. Il mourut ! Et voici la morale de cette histoire : " Oh le méchant, il a mangé trop !C'est entré par en haut, c'est pas sorti par en bas. Et c'est bien fait pour toi ! " :D

     

      • Dimanche 8 Mai 2016 à 20:23

        Hi ! Hi ! Elle est vraiment chouette cette histoire de monstre. C'est tout l'être humain ça (enfin la grande majorité, il y a des gens bien quand même).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :