• Les chemtrails, la terraformation, le transhumanisme et vous

    Article de Zen Gardner traduit par Ey@el

    Available in English

    © David Dees

    S'il y a une chose que la plupart des gens ne permettent pas de cristalliser dans leur conscience, c'est bien le grand projet derrière ce que l'on désigne communément comme le programme « chemtrails » également connu, à un niveau plus global, sous le nom de géo-ingénierie.

    La géo-ingénierie est une opération de longue durée visant à orienter et trafiquer non seulement le climat mondial mais également les cycles de croissance agricoles, les catastrophes et à influer délibérément sur les courants économiques et géopolitiques en affaiblissant, par exemple, les gouvernements et en centralisant l'humanité vers des pôles plus faciles à contrôler. Comme tout et chacun de ces gigantesques projets de manipulation totalement à l'encontre de la race humaine, ces vecteurs d'attaque sont à visées multiples.

    Nous savons qu'une dépopulation lente et régulière est déjà en marche, surtout dans l'hémisphère nord, par le biais de toute une gamme de programmes allant de la stérilisation chimique et génétique à la pénurie croissante de nourriture et à l'introduction pure et simple de maladies. Au lieu d’œuvrer à secourir et guérir les gens, il est clairement prouvé que l'agenda des agences gouvernementales ou internationales vise à provoquer la déficience et la réduction massive de la race humaine — les informations à ce sujets étant facilement accessibles via les documents de l'ONU, des groupes de réflexion et les objectifs déclarés des eugénistes depuis des décennies.

    Mais plus infâme encore : l'introduction de la nanotechnologie1 dans bon nombre de ces agressions. Alors que le transhumanisme a été popularisé et intégré avec succès dans la culture grand public et que la robotisation de notre main d’œuvre est devenue en vogue, peu de gens réalisent qu'au beau milieu de ces particules de chemtrails ont été découvertes des nanoparticules intelligentes destinées à transformer le corps humain ainsi que tout organisme vivant en micro-transmetteur d'informations (source).

    Ardent défenseur de l'intelligence artificielle ainsi que de la mal-nommée singularité et soi-disante transcendance humaine au statut de machine avec sa supposée longévité illimitée, Ray Kurzweil, haut dirigeant de cette opération de renseignement massif qu'est Google Inc., est encore plus orwellien. Je parle de singularité mal-nommée car, à l'origine, ce terme désignait une transition dans la conscience et la société au moment où l'information atteignait son pic d'accélération. Depuis, ils ont dénaturé ce concept pour en faire un indice de prise en main par l'intelligence artificielle.

    Comme c'est pratique quand on cherche frénétiquement à avoir une emprise sur absolument tout. Ce qui en dit long sur la portée psychopathe de ces programmes de contrôle.

    En outre, notre bien-aimée Gaïa, la Terre, est inondée d'agents toxiques destinés à rompre tout cycle naturel existant. De la modification de la résonance de Schumann2 à notre constitution génétique, en passant par le climat, les niveaux de radiation et même la magnétosphère3, rien ne freinera leurs efforts de terraformation de notre planète au sens propre. Aussi insensé que cela puisse paraitre — d'autant qu'il semblerait que nous ayons tous de besoin d'y vivre y compris ces ingénieurs psychopathes — tout indique une origine bien plus profonde et spirituellement néfaste.

    Au profit de qui cet environnement est-il transformé ? S'agit-il d'une grande expérience en cours dans le but de créer une race survivante d'humanoïdes capables de s'adapter à un milieu toxique afin qu'une petite minorité puisse les dominer plus facilement ? Et d'où viennent ces créatures tolérant un tel état altéré ou s'imaginant pouvoir survivre indemnes à leurs monstrueuses machinations contre nature ?

    Telles sont les questions que nous devrions nous poser en menant nos recherches sur ces programmes. Sans arriver à établir le lien, aussi sinistre la situation dépeinte par cette information soit-elle, nous ne serons pas en mesure d'affronter, sans parler d'exposer, les profondeurs de la manipulation et du contrôle auxquels nous sommes soumis.

    Relever les évidences comme la contamination chimique de nos cieux n'est qu'un début. Ils tentent de nous maintenir à l'écart en fixant des limites à notre conscience collective comme il font à tous les niveaux d'information projetée au sujet de leurs programmes en cours.

    Menons ces recherches et exposons-les dans leur intégralité sur tous les fronts. L'humanité doit prendre conscience de cet agenda global avant de pouvoir commencer à s'y opposer.

    Mais gardez toujours à l'esprit que l'éveil de notre conscience éternelle est notre arme et solution ultime. Parvenez-y d'abord et l'évidence du reste suivra.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Notes et références

    1. ^ Le danger potentiel des nanoparticules provient de leur petite taille, qui facilite leur passage à travers les cellules de l’organisme puis vers la circulation sanguine et les organes internes. Étant 50 000 fois plus petites qu’un cheveu, leurs dimensions sont inférieures à celles des particules atmosphériques ultrafines, reconnues comme cancérigènes par l’OMS en juin 2012 ! Par ailleurs, elles présentent une surface spécifique (rapport surface/masse) énorme, ce qui augmente leur capacité d’interactions avec les organismes vivants [...]
      Les nanoparticules pourraient également servir de cheval de Troie pour les autres polluants présents dans l’environnement. Certaines nanoparticules ont en effet la propriété d’adsorber à leur surface des molécules qui peuvent être toxiques. Dans ces conditions, la toxicité ne relève pas de la nanoparticule elle-même mais des substances véhiculées à sa surface et qui peuvent ainsi pénétrer parfois plus facilement dans l’appareil respiratoire. (Source)
    2. ^ Les résonances de Schumann sont un ensemble de pics spectraux dans le domaine d'extrêmement basse fréquence (3 à 30 Hz) du champ électromagnétique terrestre. Ces résonances globales dans la cavité formée par la surface de la Terre et l'ionosphère, qui fonctionne comme un guide d'onde, sont excitées par les éclairs.[...]
      Il faut le savoir, la Terre se conduit comme un énorme circuit électrique. L’atmosphère est un fragile conducteur qui nous protège. [...]
      Nos corps sont en phase et réagissent au rythme des battements de la planète. (Source)
    3. ^ La Terre est normalement protégée par un champ magnétique appelé magnétosphère dont le noyau se trouve en son centre.

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « La révolution organiqueLes bleus mystérieux de l'âme »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :