• Le don

    Texte de Lone Justice traduit par Ey@el

    Available in English

    Je ne sais pas si elle l'est encore mais, en plus d'être un auteur-compositeur bourré de talent, Maria McKee était également une interprète totalement possédée — habitée par sa musique. Et une foi pareille, ça secoue forcément et ça fait surtout un bien fou à entendre. Cette chanson que j'ai choisie pour ses paroles inspirantes en est un bon exemple bien que je déplore n'avoir été en mesure de trouver mieux que cette vidéo-diaporama qui est loin de rendre justice (sans jeu de mots) à ce qu'était en mesure de délivrer la dame face à un public comme j'avais eu la chance de pouvoir le constater, il y a des années-lumières.

    Ey@el

    The Gift

    Tu peux trébucher avec tes chaussures éculées,
    Un sourire de suffisance aux lèvres,
    Rejeter le rythme de la fugue de l'éternité,
    T'interroger sur le langage de l'espoir
    Jusqu'à ce qu'il t'abandonne,
    Mais tu ne peux refuser un don.

    Tu peux vaciller au bord du puits,
    Faire de fantômes tes héros,
    Te gaver de fanfaronnades ingrates,
    Mais j'ai foi en ton âme flétrie
    Parce qu'on ne peut refuser un don.
    Oh non, tu ne peux refuser un don.

    Un don de l'unique, un don pour tous,
    Des ailes pour s'élever et ne pas sombrer.
    Un don de lumière dans l'abîme,
    Un surplomb au-dessus du gouffre.
    Le choix de vivre, c'est ça le don.
    C'est ça le don, c'est ça le don.

    Ce don manque peut-être de frivolité,
    Il ne brille pas au soleil et requiert peu de soins,
    Mais il y en a suffisamment pour tous,
    Alors abandonne tes défenses et partageons.
    Abandonne tes défenses et partageons.

    Un don de l'unique, un don pour tous,
    Des ailes pour s'élever et ne pas sombrer.
    Un don de lumière dans l'abîme,
    Un surplomb au-dessus du gouffre
    Le choix de vivre, c'est ça le don
    C'est ça le don, c'est ça le don

    Un don de l'unique, un don pour tous
    Des ailes pour s'élever et ne pas sombrer
    Un don de lumière dans l'abîme
    Un surplomb au-dessus du gouffre.
    Le choix de vivre, c'est ça le don.
    C'est ça le don, c'est ça le don.

    © Maria McKee, 1986

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Histoires de fousPhysique et spiritualité : indissociables et étroitement liés »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Mai 2015 à 11:24

    Hey tu aimes bien cette  dame chanteuse ... je la découvre 

    Bonne journée copine blogueuse 

    2
    Mardi 19 Mai 2015 à 14:21

    Oui, parce qu'elle a du talent mais aussi parce que ses textes et ses interprétations débordent de sincérité et d’authenticité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :