• Le libre arbitre : un guide pour la conscience de l'être

    Article d'Adam Lanka traduit par Ey@el

    Available in English

    Le libre arbitre est la constante de la conscience universelle — la capacité, le pouvoir, la grande responsabilité de choisir comment nous définissons, percevons et vivons notre réalité. C'est avec ce qui motive nos efforts, les idées que nous entretenons, les objets de notre attention et les actions que nous entreprenons que nous créons et façonnons notre vie commune.

    L'harmonie et l'amour inconditionnel constituent la vibration la plus puissante des possibilités illimitées offertes par le don du libre arbitre. Il s'agit de l'unité incluant tous les êtres ainsi que le concept de « ceci ET cela ». L'idée la plus insidieuse émanant de l'infini est l'illusion de la séparation qui est responsable de toute la résistance, tous les conflits et toutes les ténèbres de l'univers — la notion de « ceci OU cela » dans laquelle on ne peut trouver aucun équilibre ni juste milieu. Pourtant, elle est nécessaire à l'existence.

    Tout est fondamentalement neutre

    Chaque situation, chaque événement, chaque instant dans l'espace-temps est fondamentalement neutre. Comment est-ce possible ? L'univers est composé de deux énergies, deux forces primaires antinomiques. Dans l'infini, cette énergie prend une myriade de formes et d'expressions. De nombreuses écoles de pensée et philosophies font état de cet aspect de notre univers sous diverses appellations : yin et yang, positif et négatif, oui et non, amour et peur, lumière et ténèbres, masculin et féminin, vide et plein, ouvert et fermé, haut et bas voire même gauche et droite.

    Même si ces forces sont apparemment distinctes, cette perception ne tient aucunement compte de la propension naturelle de toute énergie à rechercher la pondération, à entrer en résonance ou en harmonie, à trouver un équilibre. Dès que l'univers se sépare en polarités, un gradient se forme entre ces deux forces opposées engendrant le mouvement. Cette mixité universelle est à l'origine de la multitude de combinaisons et d'expressions de la vie.

    L'harmonie dans l'univers n'est pas un processus statique

    Oui, les opposés existent mais aussi bien que tout ce qui se situe entre. L'harmonie dans l'univers n'est pas un processus statique, un stade particulier qu'il atteint et maintient à perpétuité. L'univers ne s'arrête pas après avoir trouvé un certain point de pondération car il est dans une phase permanente d'équilibre dynamique interminable. Entre ces deux perspectives opposées, on trouve un spectre complet d'état d'être englobant également tous les intermédiaires.

    L'univers n'est pas que lumière et ordre. Il n'est pas non plus que ténèbres et chaos. Il est la juxtaposition constante de ces deux états qui ensemble forment un tout. Le chaos et l'ordre sont indissociables, interconnectés, intégrés. Ils sont en fait complémentaires l'un de l'autre et constituent les pierres angulaires de l'univers, de Tout Ce Qui Est, de l'unité.

    Tout est fondamentalement neutre jusqu'à ce que nous choisissions d'y ajouter une charge. Nous décidons de percevoir tel événement neutre d'une certaine manière en lui rattachant des émotions. Cette action est responsable des disparités, des désaccords et de toute la résistance que connait notre monde.

    Du point de vue de la séparation

    La résistance est présente dans toute situation où s'opposent deux réalités. La propension naturelle pour une telle opposition est de trouver un point d'équilibre. La mentalité de la séparation rejette la nature de l'être et fait valoir l'idée que des forces contraires ne peuvent s'équilibrer avec les lourdes conséquences que cela implique. La politique partisane, la guerre, les disputes sont tous des cas dans lesquels deux perspectives s'affrontent après avoir décidé de définir leur point de vue comme étant le seul choix valide. Chaque camp s'installe dans un espace de refus de choix du compromis. L'énorme charge émotionnelle que chacune des parties associe à sa réalité respective ne fait qu'envenimer la situation et gaspiller davantage d'énergie.

    Du point de vue de la séparation, les événements de notre vie nous tombent dessus. Nous sommes les victimes et les juges et ce sont des attaques personnelles lancées contre nous. De l'illusion de la dissociation nait l'ego, l'identité de l'être comme extérieur au reste de l'univers. Selon notre histoire, nos habitudes, nos comportements, nos réactions conditionnées, nous décidons de percevoir une réalité équilibrée d'un point de vue manifestement biaisé. Bien qu'il s'agisse d'une illusion, elle nous semble réelle en raison des émotions que nous choisissons d'exprimer et d'associer à ces événements.

    La seule alternative à l'opposition est l'équilibre, l'intégration de deux réalités en apparence contradictoires ou adverses dans une nouvelle perspective harmonieuse et complète. Il n'est question ni de séparation ni de mentalité du « ceci OU cela » mais d'unité, d'inclusion, du « ceci ET cela ». Toutes les autres versions de la réalité s'inscrivent dans cette perspective car elles sont soumises à un processus de rééquilibrage sans fin. Les événements de notre vie se présentent à nous et servent de catalyseurs au développement de l'univers vers une plus grande harmonie et un meilleur équilibre.

    Les deux faces d'une même pièce

    L'harmonie est inévitable ; elle est présente à l'instant même où nous parlons. Nous sommes à l'intérieur, nous en faisons partie intégrante. La nature incarne ce principe et l'exprime à tous les niveaux d'existence. Nos choix nous permettent de créer une expérience d'équilibre et de circulation ou bien de chaos et de résistance. Tous sont beaux et nécessaires. Tous sont les deux faces d'une même pièce. Un point de vue est plus efficace que l'autre mais le choix dépend de nos préférences personnelles.

    Il nous appartiendra d'exercer/supporter le don/fardeau du libre arbitre. C'est une affaire de perspective, d'être, de choix. Profitez du voyage.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « L'univers est plein de choses magiquesPeins ça en noir »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :