• Les symptômes de l'inéluctable éveil de l'humanité

    Article de Zen Gardner traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Nous subissons actuellement une incroyable transformation. Totalement aux antipodes de la tentative constante et progressive des élites de déconnecter l'humanité via un asservissement savamment orchestré depuis des millénaires et en dépit de tous leurs efforts, la nature même de l'univers est en train de nous libérer par le biais de notre conscience et de nos vibrations.

    Bien que, pour la plupart, cela ne saute pas directement aux yeux, c'est bel et bien le cas. Et c'est à la fois subtil et évident.

    La connaissance de cette transformation ou prise de conscience est expérientielle. Elle se présente sous la forme de tendances et mutations sociales or dès l'instant où l'on franchit le seuil de l'éveil, on vit déjà dans une nouvelle réalité. La mesure dans laquelle cela se répercute sur le quotidien varie bien entendu selon les individus, mais un changement intérieur va bel et bien s'opérer qui produira à son tour un effet sur les vies d'autres personnes.

    Ainsi le changement se propage-t-il.

    L'inexplicable

    Tout d'abord, l'esprit naturel avec sa logique et son raisonnement très terre-à-terre n'explique en rien ce qui compte dans la vie. Prenez l'amour, par exemple, qui fort heureusement est au-delà des mots à l'instar de toutes les choses essentielles. En effet, les mots ne suffisent pas à communiquer véritablement et constituent plutôt des moyens limités pour le transfert d'informations. Il n'y a que dans notre densité de bas niveau qu'ils acquièrent autant d'importance. Et c'est également là qu'ils représentent davantage l'un des aspects limitatifs et confinants de la matrice qu'un outil. Ils ne sont assurément pas d'un grand secours pour ce qui est de transmettre la Vérité ou la prise de conscience véritable.

    Comme le disait Lao Tseu :

    L'existence se situe au-delà de ce que les mots peuvent définir,
    On peut user de certains termes
    Mais d'aucun dans l'absolu.
    Au commencement du ciel et de la terre, les mots n'existaient pas,
    Ils sont le fruit des entrailles de la matière ;
    Et qu'un homme saisisse objectivement l'essence même de la vie
    Ou, qu'avec ferveur, il n'en perçoive que la couche superficielle,
    Le noyau et la surface sont essentiellement la même chose
    Que les mots font sembler différente
    Pour n'exprimer que l'apparence.
    S'il est besoin d'un nom, prodige les désigne tous deux :
    De prodige en prodige
    L'existence éclot.

    Les symptômes de la transformation

    Comme évoqué précédemment, nous allons assister à des métamorphoses physiques à mesure de ce changement s'opérera, mais la nature ésotérique véritable de la transformation intérieure de l'humanité est difficile à quantifier. Toutefois, ce n'est pas impossible chez ceux qui sont actuellement en train d'effectuer cette transition. Beaucoup de rumeurs circulent à ce sujet où d'aucuns disent que nous entrons dans une nouvelle dimension tandis que pour d'autres il s'agit d'un passage vers une autre ligne temporelle.

    Je n'en sais rien. Mais je ressens également ce changement vibratoire au plus profond, de manière intuitive. Je le sais parce que cela se produit en moi, puis je lis des choses à ce sujet et je le constate chez d'autres comme c'est le cas pour beaucoup dans la communauté des éveillés. Bien que nullement exhaustive, voici une liste de quelques symptômes qu'éprouvent les gens à divers degrés, moi y compris.

    - Une perception différente du temps

    Le plus souvent, on remarque une apparente compression du temps avec la sensation qu'il s'écoule de plus en plus rapidement. Les journées, les semaines, les mois semblent plus courts et les années filent à la vitesse de l'éclair. Cela a été prouvé au sens physique mais pas de manière aussi profonde que cette fugacité dont beaucoup font l'expérience.

    - Des modifications sensorielles

    Certains éprouvent un accroissement de leur odorat et de leur audition ou observent des changements fugaces dans les choses qu'ils regardent.

    - Des expériences paranormales

    Beaucoup perçoivent des ombres de silhouettes ou des mouvements éphémères transitoires, du coin de l’œil le plus souvent. Et tandis que d'aucuns distinguent pour la première fois des entités polymorphes, d'autres rapportent une sensation de transparence s'emparer d'eux personnellement.

    - Des cycles de sommeil bizarres et une activité onirique accrue

    Pour moi comme pour beaucoup d'autres je le sais, cela a été énorme. Toutes les nuits, il y a un nouveau « film » ou plusieurs courts métrages à l'affiche. Certains rêves ne donnent même pas la sensation d'en être mais plutôt d'accéder à un autre monde parallèle.

    - Des changements relationnels

    Nombreux sont ceux qui voient beaucoup de choses enfouies apparemment remonter à la surface. C'est une bonne chose même si cela peut s'avérer perturbant le temps d'assimiler les informations et d'aboutir à une réconciliation.

    - Un sentiment de lâcher prise

    Les liens précédents et ceux du passé semblent tomber en désuétude. Le plus naturellement du monde. C'est un peu comme se délester d'un habit que l'on portait en l'abandonnant derrière soi tandis que l'on se dirige vers un magnifique paysage un peu irréel qui se transforme peu à peu en environnement naturel merveilleux.

    - Une ouverture accrue au changement et aux nouvelles vérités

    Bien qu'il s'agisse d'un élément essentiel de l'éveil, je trouve que cet aspect s'intensifie comme pas possible. Pour moi, c'est comme un extraordinaire effet de déchaînement dans lequel divers champs d'information fusionnent. Sans doute s'agit-il là uniquement d'une plus grande tolérance aux divergences entre travailleurs de lumière et militants sociaux mais l'intégration est bien en marche et c'est une belle chose.

    - Un éloignement du côté sombre

    Bien qu'il importe d'exposer les ruses et les mensonges de ces aspirants seigneurs féodaux, la tendance va vers la mise en avant de l'encouragement et des solutions positives. Rien de mal avec les bons coups de gueule opportuns ni les démasquages et démontages bien sentis mais il convient de plus en plus de s'attarder davantage sur le côté sur le bon côté des choses et de travailler à renforcer cette nouvelle prise de conscience à l'aide de paroles et d'actions positives. Cela se fait naturellement, ce qui pour moi est, une fois encore, le fait de ce changement vibratoire que nous subissons tous œuvrant à travers chacun de nous pour manifester cette transformation évolutive de l'humanité.

    Néanmoins, il ne s'agit que de quelques aspects et si vous souhaitez y ajouter vos propres expériences et observations dans les commentaires, il serait sympa de pouvoir en discuter.

    Mais c'est bien réel. Et c'est fantastique !

    Ne vous étonnez pas trop...

    ... s'il vous arrive des choses étranges. Vous n'y couperez pas. Apprenez à faire avec. Personnellement, je crois que le pouvoir de l'attente est immense. C'est une force d'attraction. Lorsque l'on a conscience voire même lorsque l'on cherche ces manifestations autour de soi, qu'il s'agisse d'une voix chaleureuse dans sa tête, d'une intuition très forte, d'une vision fugitive de quelque chose ou encore d'une stupéfiante synchronicité, c'est de la bombe ! Et pour certains, cela va bien plus loin encore. Mais nous sommes tous dotés de ce potentiel.

    Je vous promets que vous ne serez pas déçus. C'est bien plus que le simple pouvoir de l'intention qui est déjà assez sympa en soi. L'univers attend simplement d'être manifesté en chacun de nous de plus en plus et constamment. Aucune inquiétude, uniquement ce potentiel incroyable qui ne demande qu'à être découvert par tout un chacun.

    Et ne soyez pas surpris si votre vie est « perturbée ». Tout n'est pas rose. Cette transition a un prix.

    Certains se voient confrontés à des soucis de santé qu'ils n'ont jamais connus auparavant, à des problèmes d'ordre professionnel ou financier ou encore,  comme mentionné plus haut, des difficultés relationnelles. D'autres deviennent soudain très anxieux et très nerveux et doivent apprendre à se pencher plus sérieusement sur leur spiritualité. Ça ou bien se détacher de toutes les saloperies dans leur vie dont l'Univers essaie de les libérer en les secouant. Il se passe beaucoup de choses.

    La Matrice s'effrite

    Cette affreuse matrice à laquelle nous avons été obligés d'adhérer est une vraie saleté complexe basée sur le contrôle. Et de par son caractère factice, elle ne peut tenir. Elle n'est pas réelle, elle a été créée par des forces hideuses dans le but d'exploiter et d'abuser autrui pour sa propre satisfaction. Il n'y a aucune chance qu'elle puisse perdurer face à un Univers qui se veut à la fois intrinsèquement aimant et naturellement créatif.

    Tout comme la Terre. Quels que soient les efforts qu'ils déploient pour tenter de la contrôler à leur dessein, à terme, Gaïa remportera toujours la partie.

    C'est la raison pour laquelle ils s'acharnent fébrilement à réprimer la race humaine. Et cela se retourne toujours contre eux. Ils ne se doutent pas un instant qu'ils précipitent ainsi leur propre chute et l'éveil de l'humanité. Plus ils portent atteinte aux libertés, plus les gens prennent conscience de ce qu'ils avaient — et veulent le récupérer. De plus, ils sont de plus en plus nombreux à prendre du recul en se demandant comment les choses ont pu en arriver là et jusqu'où cela va aller.

    Et cela, mes amis, c'est la clé de l'éveil. Vous avez des questions ? L'Univers a les réponses !

    Les Yugas, les Yogis et les cycles de l'éveil

    Saviez-vous que Bouddha, Lao Tseu, Mahāvīra, Zoroastre et Héraclite étaient tous contemporains ? Ce fut l'éveil de leur époque ! Entre 500 et 600 av. JC, leur prise de conscience retentit et, à l'instar du centième singe, toucha spontanément divers endroits du monde.

    Siddhartha Gautama qui devint Bouddha, enseignait en Inde quand Mahavira exposait le jaïnisme — deux courants radicalement éloignés des doctrines spirituelles de leur temps, professant l'un et l'autre la transcendance vers une unicité connectée, le jaïnisme prônant la non-violence et le respect pour toutes les créatures vivantes. À peu près à la même époque, les enseignements de Lao Tseu, résumés dans l'extraordinaire Tao Te Ching, réorientaient et modifiaient la conscience de la Chine pour finir du monde entier.

    Parallèlement, en Perse, Zoroaste introduisait une nouvelle spiritualité et en Grèce, les philosophes présocratiques Héraclite, Parménide et autres vivaient leur propre éveil, défendant des préceptes très ésotérique quant au caractère intemporel et constamment évolutif de l'Univers. Par la suite,  ils prirent un aspect plus spécieux dans les discours et philosophies de Socrate, s'éloignant toujours davantage de la dimension transcendentale, de l'interconnectivité et de l'unicité avec l'Univers telles que le prônaient ces prédécesseurs.

    Pythagore vécut également à cette époque et aurait eu de nombreux aperçus et enseignements à la fois mystiques et alchimique transmis par les écoles de mystère.

    Tous se produisirent à moins de cent ans les unes des autres, leurs existences se chevauchant et plusieurs de ces préceptes diffusés apparemment en même temps. Là encore, ces éveils « concomitants » démontrent ce concept selon lequel les vagues du changement vibratoire sont en quelque sorte amplifiées à la fois par l'Univers et la réceptivité de ceux qui s'éveillent.

    Et ces ondes d'éveil se font l'écho d'alignements planétaires et galactiques. De nombreuses cultures font état d'enseignements quant à ces calendriers basées sur les planètes et les étoiles, divisés en âges, yugas ou cycles quelconques. Dans chaque cas, il est question de cycles saisonniers croissants et décroissants, certains se produisant même à l'intérieur d'autres.

    De toute évidence, le grand alignement des planètes et la sortie de l'ère des Poissons que nous connaissons actuellement est à la fois le symbole et la cause majeure de notre éveil et du passage vers un nouvel âge d'or — celui-là même annoncé par bien des visionnaires. Après tout, il s'agit d'un cycle.

    Ou devrais-je dire d'une spirale ? Hum.

    NOTE : Je n'ai pas traduit le dernier paragraphe introduisant une vidéo en anglais (et non sous-titrée) de David Icke que je n'ai malheureusement pas le temps de retranscrire ici.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « DiamantsPour bien naviguer ohé, ohé... »
    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:20

    Alors le temps qui file de plus en plus vite, je connais ! L'activité nocturne de mon cerveau, je connais aussi, cela m'épuise...., les modifications sensorielles je connais ou j'ai connu, hyperacousie et aujourd'hui, un odorat exacerbé... 

    je ne sais pas si c'est réellement l'éveil mais tout ce que je sais c'est que je me sens de plus en plus mal dans cette vie, dans cette société...

      • Jeudi 6 Octobre 2016 à 23:00

        Je confirme : c'est bien l'éveil. Il est parfaitement normal que tu supportes de moins en moins bien cette société vu qu'elle est totalement à l'encontre des lois naturelles et de la vie tout court.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :