• Poudre de perlimpinpin

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Il y a six ans, je publiais mon tout premier article de recettes cosmétiques naturelles (voir Articles connexes). Y figurait un talc déodorant que j'ai vite laissé tomber car pas très pratique à utiliser. Je suis ensuite passée à un déodorant crème très efficace à base d'huile de coco, d'arrow root et de bicarbonate additionnés de cire d'abeille afin de pouvoir le conditionner en stick. Après l'avoir utilisé pendant de nombreuses années, j'ai fini par y renoncer car il avait encore trop d'inconvénients (le bicarbonate se dissolvait mal et trop concentré en un endroit, il m'irritait la peau ; en été, il fallait le conserver au réfrigérateur pour ne pas qu'il dégouline partout ; difficulté à appliquer quand on arrivait au bout du stick ; galère à nettoyer à chaque fois). J'ai encore essayé une version au gel d'aloe vera sans bicarbonate avant de tomber par hasard sur une boutique en ligne qui vendait des produits cosmétiques naturels de fabrication artisanale et j'ai trouvé leur idée de conditionner un déodorant poudre dans un flacon à bille tout à fait révolutionnaire — mais pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt !

    Je me suis donc inspirée de la composition de leur produit pour créer le mien en ajoutant certains ingrédients et je le trouve vraiment très pratique en toute saison, rapide à faire, conservation quasi-illimitée (à l'abri de l'humidité) et pas de nettoyage difficile. De plus, il conviendra également aussi bien aux adultes qu'aux enfants car il respecte les peaux les plus sensibles.

    Ingrédients

    Pour 40 g :

    - 15 g argile blanche
    - 12,5 g poudre d'arrow root
    - 10 g bicarbonate de soude
    - 2,5 g poudre d'iris
    - 6 gouttes HE lavandin super (facultatif)

    Propriétés

    La poudre d'iris (appelée jadis « racine de violette » en raison de sa senteur très prisée en parfumerie) protège la peau fragile des aisselles tout en la soulageant des irritations et en préservant son élasticité. L'argile blanche absorbe l'excès d'humidité tandis que l'arrow root sert à fixer les poudres sur l'épiderme plutôt que sur vos vêtements. Enfin le bicarbonate élimine les bactéries à l'origine des mauvaises odeurs.

    Réalisation

    Il suffit de verser toutes les poudres dans un bol en verre ou céramique à l'aide d'un petit fouet en inox pour bien mélanger. Ajouter l'huile essentielle et bien mélanger à nouveau à l'aide d'une spatule en bois. Transférer dans un flacon de déodorant à bille recyclé. Si vous n'en avez pas, vous en trouverez en ligne dans les boutiques spécialisées. Sinon un ancien flacon de talc ou un poudrier feront l'affaire ou encore une application au pinceau, mais ce sera moins pratique que le roll-on.

    NOTE : Vous pouvez ne pas utiliser d'huile essentielle ou sinon remplacer le lavandin par une autre huile essentielle mais attention à bien vous renseigner car certaines (comme la cannelle ou l'origan mais pas que) sont dermocaustiques ou photosensiblisantes (toutes les essences d'agrumes). Parmi les options sûres : palmarosa, tea-tree, sauge, géranium, santal, vétiver. Certaines (comme le vétiver) ont une odeur très puissante, il faudra donc réduire le dosage en testant une goutte à la fois.

    Sachez aussi que ce déodorant ne bloque pas la transpiration indispensable à l'élimination des toxines, il ne fait que la réguler et neutraliser les mauvaises odeurs. Ainsi, si vous utilisiez auparavant un déodorant traditionnel astringent, resserant les pores de la peau, votre corps devrait prendre une quinzaine de jours à s'adapter. Vous pouvez également l'utiliser sans problème sous les pieds et les mains si vous suez beaucoup.

    Et paf, une bonne claque aux mauvaises odeurs !

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « L'importance de la neutralité émotionnelleProjet Eklabugs : Sang sur »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :