• Le naturel parce que vous le valez bien

    Haut de page

    Bas de page

    Article d'Ey@el

    La révolution, ça ne se fait pas à moitié ! Donc si éliminer ce qui est mauvais dans son alimentation est une bonne chose, cela ne suffit malheureusement pas. Il faut aussi faire la razzia sur les cosmétiques qui représentent une part non négligeable d'empoisonnement (voir Articles connexes), surtout pour les femmes. Je ne parle pas uniquement du maquillage (on recense 74% de perturbateurs endocriniens dans les vernis à ongles, 71% dans les fonds de teint, 51% dans les fards et mascaras, 40% dans les rouges à lèvres, sans compter les parabènes cancérigènes et la présence de plomb et d'aluminium), ni des teintures capillaires chimiques (hautement cancérigènes et pouvant provoquer des allergies très graves comme cette dame, en Angleterre, qui est tombée dans le coma immédiatement après avoir appliqué sur ses cheveux un produit colorant de la célèbre marque qui le vaut bien — incident gravissime que les médias grand public n'ont jamais relayé,1 on se demande bien pourquoi), mais également des produits de base comme les shampooings, les dentifrices, les déodorants, les lotions, les gels douche, les mousses à raser, etc. C'est pourquoi, messieurs, vous êtes également concernés.

    Je vous propose ici quelques alternatives 100% naturelles que je me suis concoctées (et que j'ai donc testées) afin que vous puissiez vous rendre compte par vous-même de leurs nombreux avantages : plus agréables à utiliser, plus économiques, avec de meilleurs résultats à court et à long terme sur la peau, les cheveux, les ongles, et tout cela en préservant à la fois votre santé et la planète. À celles ou ceux qui hésiteraient à se lancer par manque de temps ou pas envie de se prendre la tête, je vous rassure tout de suite : je ne suis pas une adepte des tambouilles maison que l'on voit fleurir un peu partout sur la toile où il faut passer trois plombes à chauffer, mélanger, touiller et respecter les dosages à la lettre en suivant des instructions compliquées — non merci, très peu pour moi même si je sais faire ! Nul besoin de matériel sophistiqué, d'ingrédients difficiles à se procurer et aucun souci de conservation non plus, comme je l'expliquerai plus loin, du fait que je n'utilise aucune base aqueuse ni ingrédient pouvant faire l'objet d'une contamination bactérienne. De plus, je vous invite à ne préparer que de petites quantités à la fois afin d'éliminer tout risque et également en cas d'allergie à l'un des composants. Hé oui, des allergies sont malheureusement possibles même avec des produits naturels et cela n'a rien à voir avec leur qualité. Aussi je préconise de toujours faire un test dans le pli du coude pendant 48 heures pour le cas où.

    Talc déodorant

    Ingrédients :

    • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium
    • 1 cuillère à soupe de poudre de kaolin (argile blanche)

    Propriétés :

    Le bicarbonate de sodium neutralise les odeurs corporelles en rectifiant le PH de la peau et en bloquant le développement des bactéries. Quant au kaolin, en plus de son fort pouvoir d'absorption et de ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, il respecte les peaux sèches et fragiles, apaise, répare et cicatrise. Idéal pour la peau délicate des aisselles.

    Préparation :

    Mélangez les deux poudres dans un bol et versez-les dans un pot hermétique propre et bien sec que vous aurez, au préalable, désinfecté à l'alcool. Une petite astuce pour éviter d'en mettre partout : roulez une feuille de papier en entonnoir. La base doit avoir le même diamètre que votre récipient. Servez-vous en pour transvaser votre mélange. Pour ma part, je trouve plus pratique d'utiliser un vieux poudrier recyclé qui ne délivre que la quantité nécessaire mais sinon vous pouvez utiliser un gros pinceau à poudre (ou un blaireau à barbe) pour une application facile. Pour parfumer, j'ai rajouté quelques fleurs de lavande séchée qui ne passent pas par les trous du tamis mais confèrent une odeur agréable et discrète à ce talc qui n'en est pas un2.

    Vous pouvez également remplacer le kaolin par de la fécule de maïs ou d'arrow-root (pour ma part, je n'aime pas trop car ça laisse des traces sur les vêtements) ou encore de la poudre d'iris (un peu onéreuse mais au parfum très subtil).

    NOTE : Ne jamais utiliser d'ustensile ou de récipient en métal pour l'argile.

    Bain de bouche purifiant

    Ingrédients :

    • 2 cuillères à soupe de gros sel de Guérande
    • 5 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée
    • 5 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé

     

     

    Propriétés :

    Le sel de Guérande (que les anglo-saxons appellent « sel celtique ») est légèrement humide et naturellement gris car il cristallise au contact de l'argile d'où il tire sa richesse en magnésium et en oligo-éléments (calcium, fer, potassium). Moins salé (sodium) que le sel méditerranéen, le sel guérandais est plus doux. Non lavé, non raffiné, il ne contient aucun additif toxique comme le fluor (voir Articles connexes). J'ai choisi l'huile essentielle de menthe pour ses vertus rafraichissantes pour l'haleine et l'arbre à thé/melaleuca (tea tree) pour ses propriétés antibactériennes, antifongiques et cicatrisantes (très adapté contre les aphtes et les gingivites).

    Préparation :

    Versez le sel dans un bol pour y ajouter les huiles essentielles et bien mélanger avant de transvaser dans un flacon opaque hermétique. Il suffit d'en mettre une pincée dans un verre d'eau, de laisser fondre et de se rincer la bouche avec. Pour ma part, je trempe ma brosse à dents dans le verre et je m'en sers également comme dentifrice.

    Je vous déconseille fortement de remplacer le sel de Guérande par un autre sel ou par du bicarbonate car il est trop agressif pour l'émail des dents (pour ma part, même en bain de bouche, je trouve qu'il irrite les gencives). Pour ceux qui voudraient une pâte dentifrice, rajouter de l'argile verte (ou blanche) et humecter légèrement la pâte sur la brosse avant de l'appliquer sur les dents.

    Shampooing doux, fortifiant et démêlant

    Ingrédients :

    • 25 g de poudre de shikakaï
    • 50 ml d'eau

    Propriétés :

    Le shikakaï est le fruit d'un petit arbuste qui pousse en Inde centrale et dont le nom signifie « fruit pour les cheveux ». Riche en saponines et d'un PH proche de celui du cuir chevelu, il nettoie les cheveux en douceur en leur donnant force et brillance. Pas besoin de démêlant et il donne du volume et de la tenue. Favorise également la pousse et limite la formation de pellicules. Il est adapté à tous les types de cheveux.

    Préparation :

    Mettre la poudre dans un bol. Faire chauffer l'eau jusqu'à frémissement (elle ne doit pas bouillir) et verser sur la poudre. Bien mélanger jusqu'à obtention d'une pâte consistante et homogène. Laisser reposer quelques minutes puis appliquer sur cheveux mouillés et brossés, en massant délicatement le cuir chevelu. Conserver 3 à 5 minutes avant de rincer abondamment à l'eau froide.

    Même si l'aspect de cette mixture n'est guère ragoûtant (rassurez-vous, elle ne teinte pas), les résultats et les avantages obtenus vous feront rapidement oublier cet inconvénient mineur. En plus de tous les effets miraculeux sur l'aspect de la chevelure, adieu l'après-shampooing ou le démêlant et vous n'aurez plus besoin de vous laver les cheveux aussi souvent, ce qui finit par irriter le cuir chevelu et assécher les cheveux (en raison du calcaire contenu dans l'eau).

    Vous pouvez également utiliser du sidr (une autre poudre ayurvédique) ou encore de l'argile comme shampooing — ou en masque capillaire détoxifiant en conservant 20 minutes (surtout si vous avez utilisé beaucoup de produits chimiques par le passé ou fait des teintures, permanentes, etc.). N'employez pas de bicarbonate de sodium, trop irritant et trop alcalin pour le cuir chevelu dont le PH doit être légèrement acide.

    NOTE : Éviter tout contact avec les yeux. Très sensible aux pollutions microbiennes, ne se prépare pas à l'avance.

    Gel polyvalent

    Il s'agit du gel d'aloe vera, partie la plus utilisée de cette plante, à ne pas confondre avec son autre constituant, le latex composé d'aloïnes dont l'effet est hautement laxatif. Hydratant, cicatrisant, purifiant, il apaise également les irritations, resserre les pores de la peau et stimule la production de collagène. Il convient à tous les types de peaux et aussi bien aux adolescents souffrant d'acné qu'aux personnes d'âge mûr avec des rides.

    Il n'est pas gras, on en utilise très peu à la fois et il est rapidement absorbé par la peau. On pourra donc l'utiliser comme gel après rasage, hydratant pour le corps, crème pour le visage ou encore comme gel coiffant.

    Soin renforçateur et embellissant des ongles

    Ingrédients :

    • 4 ml d'huile de ricin
    • 4 ml d'huile d'argan
    • 5 gouttes d'huile essentielle de citron

    Propriétés :

    La grande richesse en acides gras de l'huile de ricin en fait un soin idéal pour les gerçures, crevasses et un excellent démaquillant. L'acide ricinoléïque qu'elle contient empêche la prolifération des microbes et lui confère des vertus purifiante. Elle peut atténuer les taches brunes, les cicatrices d'acné, les affections fongiques et surtout elle nourrit et épaissit les phanères (ongles, cils, cheveux). Très riche en vitamine E, l'huile d'argan fortifie, entre autres, les ongles dédoublés, mous ou cassants en les protégeant des agressions extérieures. Quant à l'huile essentielle de citron, je l'ai choisie pour son potentiel reminéralisant et son action décolorante qui donne un aspect plus propre aux ongles.

    Préparation :

    Versez les huiles dans un petit flacon en verre propre et désinfecté à l'alcool, ajoutez l'huile essentielle, fermez et secouez vigoureusement pour bien mélanger. J'ai choisi d'utiliser un vieux flacon de vernis à ongles recyclé à cause du petit pinceau incrusté dans le bouchon qui facilite l'application au quotidien.

    Il va sans dire qu'il ne faut plus appliquer de vernis ou autres « soins » chimiques sur vos ongles. Avec ces huiles, ils ne brilleront pas mais ils deviendront lisses, plus résistants, plus durs, accrocheront moins la saleté et pousseront plus vite. Pour les nettoyer (surtout si vous faites du jardinage, de l'herboristerie ou du bricolage), vous pouvez les tremper 5 minutes dans du jus de citron ou dans une solution concentrée de bicarbonate de sodium. Et pour les faire briller, il suffit de les frotter avec un polissoir en mousse. Une véritable « French manucure » pour presque pas un rond et même pas une minute de soin par jour !

    NOTE : L'huile de ricin est également excellente pour fortifier les cils et les sourcils qu'elle allonge, épaissit et rend plus foncés. L'appliquer PURE (ne surtout pas rajouter d'huile essentielle) tous les soirs avec une brosse à mascara (brosse sapin) en épongeant le surplus pour ne pas avoir de film gras sur les yeux. Veillez à bien nettoyer la brosse après chaque usage.

    Crème teintée « bonne mine »

    Ingrédients :

    • 2 cuillères à café de beurre de karité
    • 2 cuillères à café d'huile de coco
    • 1 cuillère à café d'huile d'avocat
    • 1/2 cuillère à café d'argile rose
    • 5 gouttes d'huile essentielle de carotte
    • 5 gouttes d'huile essentielle d'ylang-ylang

     

     

    Propriétés :

    L'huile d'avocat nourrit et protège la peau en profondeur et la fortifie contre les agressions en lui redonnant de l'élasticité. L'huile de coco, que l'on ne présente plus, réduit, entre autres, la déshydratation et atténue les sensations d'échauffement dues au soleil. D'aspect épais et granuleux, le beurre de karité protège également contre les méfaits du soleil grâce à la présence de karitène, de vitamine A et des alcools terpéniques qui absorbent une partie des rayons UV et renforcent l'activité des filtres solaires. C'est également un excellent régénérant cutané qui revitalise les tissus et les hydrate. L'argile rose sert à matifier le teint et créer un effet « bonne mine ». L'huile essentielle de carotte prévient du vieillissement cellulaire, gomme les taches brunes, stimule l'élasticité de la peau et son effet dépuratif/détoxifiant aide à lutter contre les boutons d'acné juvénile ou rosacé. Enfin l'ylang-ylang revitalise la peau et son parfum enivrant a un côté à la fois anti-stress et sensuel qui se marie très bien avec le coco et le karité.

    Préparation :

    Versez tous les ingrédients dans un bol et bien mélanger pour obtenir une pâte onctueuse. Cette recette est tout à fait expérimentale ; selon votre carnation (la mienne est très pâle), vous devrez probablement rajouter de l'argile rose.

    Il faut savoir que le résultat obtenu à l'application s'atténue considérablement une fois que la peau a absorbé les éléments de la crème. Je précise que cela n'est pas un fond de teint et que les imperfections ne seront pas corrigées. Il s'agit juste de nourrir et protéger la visage en lui donnant un effet « bonne mine » très naturel comme après une exposition au soleil. Pour cela, inutile d'en appliquer des tartines et ne surtout pas oublier le cou et le décolleté. Par contre, attention aux vêtements car comme le fond de teint, ça tache !

    CONSEILS ET PRÉCAUTIONS : avant de trouver le bon dosage d'argile rose et de savoir si cette crème convient à votre peau, notamment si elle est grasse ou acnéique, je vous conseille de réduire les proportions de tous les ingrédients. Les huiles essentielles sont facultatives (sauf pour les femmes enceintes et les jeunes enfants pour lesquels elles sont proscrites) mais sachez que celles que j'ai choisies ne sont ni irritantes ni photosensibilisantes. En cas de souci avec les essences, ne jamais utiliser d'eau mais un corps gras car elles sont liposolubles et non hydrosolubles.

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

     

    Bas de page

    « CalypsoMettez-vous au vert »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Août 2014 à 14:03

    Et tu choppes pas des boutons avec tout ça ?

    MMmmooooouaaarrrrrrrrrrrrrrffffffffffffffff ©

    2
    Vendredi 29 Août 2014 à 19:01

    GÉNIAL ce post... de quoi essayer de devenir presque belle, ou le redevenir !

    3
    Vendredi 29 Août 2014 à 19:23

    Quand je serai au point (ce qui est encore loin d'être le cas :/)  j'écrirai un autre article avec des recettes de maquillage au naturel. Si certaines ont des tuyaux qu'elles ont personnellement testés pour fabriquer du mascara et de l'eyeliner (autre que les recettes Aromazone) qui ne fassent pas des yeux de raton laveur, postez-moi un com ou un email, ça fera avancer mes expériences et l'article en prévision ;)

    4
    Vendredi 29 Août 2014 à 19:36

    bonne idée, mascara naturel... je ne connais pas, mais, j'ai testé et ma maman le faisait, pour épaissir et allonger les cils de manières naturelle, il faut après avoir mis un peu de mascara (celui dans la boite, la plaque)  avec une brosse en le faisant léger et liquide, mettre avec le doigt un peu de talc qui va adhérer au mascara, tout de suite après, repasser du mascara, faire 2 ou 3 fois, puis avec un peigne à cils , ne pas attendre que cela soit trop sec, écarter les cils = regard de star  (perso, j'écarte les cils avec une épingle à chignon, le bout est rond... 

    tu expliques mieux que ce que j'ai fais là...  ne passe pas ce comm, fait à la va vite  bises

    5
    Vendredi 29 Août 2014 à 23:09

    Toi tu me parles de mascara en cake du commerce. C'est du chimique plein de cancérigènes pas mieux que le reste. J'ai testé une recette 100% naturelle mais ça n'accroche pas bien et ça bave partout.  J'attends d'avoir de la cire d'abeille pour essayer une version liquide voir si ça le fait mieux que la version "poudreuse" censée être en "cake". Mieux vaut éviter d'éternuer avec ce truc sinon c'est Halloween avant l'heure!

    6
    Samedi 30 Août 2014 à 10:11

    LOL ! tu as raison, le cake chimique peut être , et vite, remplace par celui que tu auras trouvé. Mon truc du talc est que cela fait des yeux de "biche"  avec des cils allongés et plus fournis ! Cela évite le collage des faux-cils  ;-)  pour jouer la star,  et  cela permet aussi de mettre moins de mascara ... moi, je m'en moque, je suis très belle naturellement  na !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :