• Sortir du sablier

    Article de Zen Gardner traduit par Ey@el

    Available in English

    La contrainte de temps artificiel qu'on nous impose est très subtile, surtout lorsque l'on réalise que tout dépend de cette perspective. Il ne fait aucun doute que nous sommes manipulés dans un cycle temporel illusoire dont les paramètres nous donnent la sensation d'être confinés, limités. Ce qui est le but recherché. Resserrer l'étau autour de sa proie est bien enraciné dans le comportement des prédateurs. Dès que les victimes sentent qu'il n'y a pas d'échappatoire, elles finissent par coopérer.

    Plutôt malin de la part de ceux qui tirent les ficelles, mais cela ne fonctionne que tant que l'on n'a pas pris conscience de ce qui se trame autour de soi.

    Ce confinement perçu, comme il a été prouvé à maintes reprises y compris par la vulgarisation scientifique, fait ressortir certains comportements. Le temps ne constitue qu'un seul facteur mais il s'avère essentiel en ce qu'il permet d'exercer le contrôle et d'amplifier la peur de manière beaucoup plus élaborée. Nous ne pouvons nous permettre de succomber à aucun de ces faux paradigmes. La race humaine s'agite en tous sens pour tenter de trouver des solutions mais uniquement dans le cadre limité auquel on l'a ingénieusement circonscrite. Il s'agit d'un système fermé aux limites clairement définies. Encore une fois, c'est entièrement voulu.

    La seule véritable solution réside dans une prise de conscience lucide et transcendante de la situation dans son ensemble.

    Respecter les règles

    C'est bien là que se situe le « piège ». Comme pour le paradigme politique manifeste de la gauche et de la droite, on nous a injecté une série bien plus complexe encore de règles et restrictions obstructives que nous adoptons en nous basant sur l'hypothèse des paramètres fournis. Il ne nous sera pas possible d'examiner objectivement notre situation tant que nous penserons détenir toutes les informations nécessaires pour prendre les bonnes décisions... car en réalité, ce n'est pas le cas.

    Nous devons découvrir par nous-mêmes la réalité de ces faits et vérités qui, quand bien même, demandent à être sans cesse révisés et régulièrement soumis à notre évaluation consciente et vigilante.

    Ce sont ces mêmes autorités, que nous nous imposons, qui nous dictent les limites aux confins desquelles nous sommes censés trouver des solutions en sachant fort bien que dans un tel espace, il ne peut y avoir que les leurs, quel que soit le « parti » pris orienté des gens. Nous sortir de cette logique hypnotique, considérablement restrictive est notre priorité absolue.

    Où en sommes-nous ?

    Difficile à dire précisément. Nous ne pouvons nous borner qu'à décrire notre situation et nos perceptions conscientes à mesure qu'elles surgissent. Lorsque nous mettons ces découvertes en pratique dans nos vies, il se produit un merveilleux détachement spirituel qui nous permet d'y voir plus clair de jour en jour.

    Agir en fonction de ces prises de conscience précipite la plus radicale des transformations dans nos existences ainsi que dans celles des personnes sur lesquelles nous exerçons une influence. Ceux qui ne font rien passent à côté de quelque chose et c'est là la plus grande aberration de l'humanité.

    Pendant ce temps, le sablier qu'on nous impose laisse s'écouler un à un les grains du temps dans le reflet d'un paradigme soigneusement circonscrit.

    Notre solution est vraiment très simple. Dissociez-vous, déconnectez-vous et cessez d'écouter les sirènes de leur propagande. Il s'agit en quelque sorte de vous sevrer d'un médicament qui vous engourdirait l'esprit afin de clarifier vos pensées. Il faut du temps et un peu d'astreinte. Votre résolution vous donnera envie de vous éveiller et vous ferez ce qu'il faut, quoi qu'il advienne.

    Notre situation actuelle semble assez précaire. Nous pouvons suivre le courant des mensonges, nous mettre à l'abri et encaisser ou bien nous montrer à la hauteur. Ce qui signifie devenir individuellement ce que chacun de nous est censé être, c'est à dire, bien en vie, éveillé, perceptif, conscient, activé et non plus stupéfait par les circonstances ou les fausses informations. Cela peut sembler simpliste ou éthéré mais sans cette rupture, nous sommes tous voués à répéter et nous soumettre à leurs exigences. Nous suivrons, réagirons ou, comme beaucoup, baisserons les bras et accepterons par confusion et désespoir.

    La conjecture mondiale continue de se détériorer si rapidement qu'elle pousse à telles décisions inconscientes. Que nous le voulions ou non, les circonstances imposées rassemblent les abeilles de la ruche en les poussant dans leurs divers retranchements — patriotes, libertaires, anarchistes, adeptes de la survie et ainsi de suite, et surtout la plupart des partisans de ce système crampon.

    Ne vous laissez pas prendre à leur jeu de faux paradigmes.

    Notre opposition est spirituelle

    Il est plus important que jamais de choisir judicieusement nos batailles. Notre défi est spirituel avant tout. Ce à quoi nous devons nous mesurer vit et se manifeste dans l'esprit des hommes sous forme d'une mentalité manipulatrice psychotique qu'on leur a implantée. C'est moche, entièrement au service de ceux qui nous contrôlent et artificiel. Pourtant ça pousse comme si c'était organique.

    Ça ne l'est pas. De toute évidence, l'ensemble de la création se présente sous l'aspect d'une onde vibratoire ou une autre, mais ce que nous appelons le mal ressemble à une forme de vie anti-organique très consciente. On dirait qu'elle n'existe que pour détruire et manipuler à sa satisfaction, quelle qu'en soit la raison anti-créative. Certes, un univers aussi merveilleux a certainement pris tout cela en considération. Le corps humain, avec tous ses anticorps et son incroyable système immunitaire, en est un bon exemple. Un microcosme du macrocosme.

    Les manipulations nanotechnologiques et génétiques ainsi que la techno et la géo-ingénierie et les techniques de contrôle mental sont autant de preuves supplémentaires de cette force invasive. Ce sont des dérivés de l'esprit mais néanmoins constitués de composants universels. L'essentiel du problème consiste à reconnaitre ce à quoi nous devons nous mesurer.

    Il est temps d'abolir les paradigmes

    Il n'existe aucune réponse miracle toute faite susceptible de convenir à tout un chacun pour ce qui est de savoir quoi faire. La matrice se trahit en proposant des « régimes collectifs » enfermés dans des boites comportementales auxquelles recourir pour le confort et la sécurité. Les âmes en cours d'éveil se rebellent naturellement contre de telles restrictions de notre esprit, mais il est triste d'admettre que cette « option collective » savamment conçue est fort bien acceptée par la majorité de la race humaine.

    J'ai vu de nombreuses propositions de nouveaux systèmes mondiaux et honnêtement, aucun ne me plaît. Ils me rappellent tous le même bon vieux paradigme de contrôle avec juste de nouvelles têtes et une resucée des systèmes de croyances à connotation religieuse aux commandes. Certains pourraient s'avérer intéressants au cours terme mais où nous mèneraient-ils ? Je suis porté à croire que ce serait du même acabit. À l'instar de ce « grand concept » de nouvel ordre mondial qui gagne du terrain, ils ont tous ce parfum de solutions prônant davantage « d'espoir et de changement » auquel on doit comprendre un contrôle encore plus sophistiqué.

    Je ne peux même pas dire ce que je soutiens exactement. C'est pourquoi ma conviction a toujours été influencée par l'éveil personnel. Nous comprendrons quand nous y serons. Pour l'instant, en règle générale, les gens combattent dans l'ignorance. Et il est complètement aberrant de prendre des décisions inconscientes sans l'éclairage de la vérité.

    Travaillez au niveau local

    Selon moi, le partage de l'information et le renforcement des communautés locales sont nos meilleurs atouts. La création de cette révolution évolutive d'interaction aimante à partir de zéro est une manifestation de notre nouvelle réalité. Au sens littéral. Retournez à la terre. Travaillez au niveau local, pas uniquement pour le jardinage et la coopération communautaires mais pour changer les esprits et les mentalités structurelles qui nous entourent. La solution est à notre portée.

    Il faut également continuer à dissoudre ce monde de mensonges par la diffusion passionnée d'informations éclairées. Et je suis heureux d'annoncer que cela se produit à un rythme accéléré tout comme la croissance de communautés autochtones bienveillantes.

    À mesure que l'ancien se dissout, la réalité basé sur la vérité évolue.

    Abandonnez le passé et faites partie de la nouvelle émergence.

    La vérité ne sera pas étouffée.

    Nous sommes vraiment la solution que nous attendions.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Sa Majesté de l'hiverBoules de Noël »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :