• Tuber n'est pas entuber

    Article d' Ey@el

    Available in English

    Savez-vous ce qu'est un tube à images ? Inventé par le célèbre logiciel de graphisme, Paint Shop Pro, un tube est une image transparente, sans calque, constituée de plusieurs images plus petites, transparentes elles-aussi, réparties selon un quadrillage invisible. Un module intégré au logiciel permet d'appliquer ces images sur une composition de manière aléatoire ou incrémentielle, en faisant varier la taille et la position selon des paramètres à définir. On peut ainsi créer des effets très intéressants et des textures réalistes.

    Cependant, le concept de tube à images a connu un tel succès qu'il a vite été détourné de son utilisation et de son sens véritable pour ne plus faire référence qu'à des images détourées ou semi-transparentes, comportant généralement plusieurs calques pour y inclure le copyright de l'artiste et/ou du « tubeur », qui n'ont peu ou même plus rien à voir avec le concept d'origine.

    Vrais tubes vs faux tubes

    Les « vrais » tubes sont au format natif TUB ou PSPTUBE. Les « faux » tubes sont principalement au format PSP ou PSPIMAGE mais on en trouve également pour Photoshop au format PSD. Enfin, il existe de « faux » tubes au format PNG que je plébiscite car, au contraire des autres formats propriétaires et non rétro-compatibles, celui-ci reste lisible et éditable par n'importe quel logiciel graphique. Son seul inconvénient est qu'il ne peut comporter de calque pour le copyright mais cela peut être aisément contourné par l'ajout d'un filigrane judicieusement placé. Les « tubes » que je proposerai sur ce blog seront tous au format PNG de manière à rester accessibles à tous quelque soit le programme ou la version utilisés.

    Convertir un PNG en tube à images

    Ayant converti tous mes tubes au format PNG pour les raisons évoquées plus haut, si comme moi vous utilisez Paint Shop Pro, vous pouvez les reconvertir en véritables tubes à images afin de profiter de tous les avantages de ce module. Cela concerne surtout les PNG composés de plusieurs images. Vous n'aurez qu'à les ouvrir dans PSP, et les exporter en tube à images via le menu Fichier - Exporter - Tube à images.

    Cliquer sur l'image pour l'agrandir

    Dans la boite de dialogue, veillez à renseigner correctement le nombre d'images réparties sur une ligne (horizontal) et sur une colonne (vertical) qui doivent correspondre au PNG à convertir. Laissez les autres paramètres tels quels puis cliquez sur OK. Le tube sera désormais disponible avec l'outil Tubes à images.

    Tubeurs vs créateurs

    Créer des images détourées de qualité, qui serviront ensuite à réaliser des compositions, demande beaucoup de dextérité et prend un temps considérable. En cela, je comprends tout à fait que les tubeurs revendiquent leur dur labeur et tiennent à faire respecter leur travail en apposant leur marque et leurs conditions. Sur ce point, aucun souci, c'est parfaitement légitime.

    Par contre, ce qui me hérisse un peu le poil concerne les abus de paternité desdites images qui, pour la grande majorité, n'ont pas été créées par les tubeurs eux-mêmes mais récupérées sur le Net ou scannées à partir d'un magazine, d'un livre, d'une carte... La légitimité des revendications, notamment en cas de « plagiat », reste alors hautement discutable.

    Si la plupart des tubeurs demeurent honnêtes en indiquant leurs sources (ou quand ils ne les connaissent pas, par l'ajout d'une mention précisant que l'image n'est pas leur œuvre), beaucoup semblent vite oublier ce « léger » détail et vont même jusqu'à faire commerce de leurs « kits ». Beaucoup de ces kits de scrapbooking comportent, d'ailleurs, des images que l'on retrouve dans d'autres kits du même genre, retouchées mais identiques et avec des copyright différents.

    Il m'est parfois arrivé de découvrir des images que j'avais moi-même détourées pour usage personnel et dont je connais parfaitement la source originale. Il ne s'agit, bien sûr, que de pures coïncidences : personne n'est venu me « piquer » mon travail de détourage (jamais publié), mais cela prouve combien toutes ces revendications sont futiles et, qu'au final, l'image originale appartient à son auteur et non au tubeur quoi qu'il en dise.

    D'autre part, un tubeur ne peut guère exercer son droit à une quelconque paternité vu que tout le monde peut faire la même chose sans pour autant s'approprier le travail de détourage d'un autre. Si je détoure une image, je ne vais pas mettre une annonce pour savoir si d'autres personnes auraient, des fois, eu la même idée que moi, avant moi, et pourraient venir ensuite m'accuser de leur avoir « volé leur travail ».

    Restons donc raisonnables, apprécions le partage et le gain de temps que cela nous apporte mais n'abusons pas de droits qui ne sont pas les nôtres.

    Des tubes 100% originaux

    Par conséquent, pour éviter toute embrouille, qu'il s'agisse d'images dessinées avec Paint Shop Pro ou de photos prises par mes soins ou encore de scans d'objets m'appartenant ou récoltés dans la nature, que j'aurai passé de longues heures à détourer, les « tubes » que je proposerai sur ce blog ne seront que des images dont je suis l'auteur de A à Z, à 100%, sans équivoque.

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Ant Movie Catalog (3) : Utilisation des extrasTube millepertuis »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Août 2014 à 13:32

    Moi-même je ne comprenais pas trop le concept de 'tube' puisqu'avec photoshop, on utilise plutôt le terme 'render'. Merci pour ces explications !

    2
    Dimanche 31 Août 2014 à 15:28

    Avec GIMP, ils appellent ça des pinceaux qui sont un peu différents de ceux sous PSP et PS car ils peuvent être des images en couleurs qu'on applique avec divers paramètres exactement comme les tubes de PSP à la différence qu'on ne peut avoir qu'une image et donc certains effets de combinaison d'image ne peuvent être rendus en une seule manip. Le problème des dénominations différentes est ce qui déroute pas mal de gens et rend difficile la transposition des tutoriels.

    3
    Dimanche 31 Août 2014 à 15:33

    Ah, d'accord !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :