• Une équation quantique laisse à penser que le Big Bang n'aurait pas eu lieu et que l'univers n'aurait pas de commencement

    Article d'Arjun Walia traduit par Ey@el

    Available in English

    En matière de science concernant la véritable nature de notre réalité, ce ne sont ni les théories ni les critiques de chacune de ces théories qui manquent. Nous sommes tels une race frappée d'amnésie, en quête d'une réponse qui existe probablement mais qu'il reste encore à découvrir. Comment l'univers a-t-il commencé ?

    La singularité du Big Bang

    Selon une nouvelle étude, il n'y aurait peut-être pas eu de Big Bang et l'univers pourrait avoir toujours existé. Cette théorie repose sur les mathématiques de la relativité générale et complémente la théorie d'Einstein sur la question. 

    La singularité du Big Bang constitue le plus grand problème de la relativité générale parce que c'est sur ce point que les lois de la physique semblent se désintégrer.
    ~ Ahmed Farag Ali, co-auteur de l'étude, Université de Benha

    La théorie du Big Bang suppose que tout ce qui existe est dû à un événement ponctuel qui aurait lancé la création de l'univers tout entier et que tout ce qui existe aujourd'hui faisait auparavant partie d'un point unique infiniment dense aussi appelé « singularité ».

    Voici une excellente illustration de ce à quoi la théorie du Big Bang fait référence :

    Ainsi, le Big Bang suppose, à nouveau, que l'univers aurait commencé par un point infiniment petit dans le cosmos appelé singularité qui aurait explosé et créé de l'espace là où il n'y en avait pas auparavant et qui s'élargit en permanence. Une question essentielle concernant cette expansion est la manière dont cela s'est produit. Comme on voit sur l'image, « Qui c'est ce type ?! ».

    Selon Nassim Haramein, directeur de recherche du projet Résonance :

    « Toute action entraîne inévitablement une réaction équivalente et de force opposée » est l'un des concepts les plus fondamentaux et vérifiés de toute la physique. Par conséquent, si l'univers est en expansion, « le type » (ou peu importe de « qui » il s'agit) qui souffle dans le ballon a intérêt à avoir des poumons gigantesques capables de se contracter pour l'agrandir. C'est le concept que Nassim Haramein a commencé à étudier en élaborant une théorie alternative de champ unifié pour expliquer l'univers. (Source)

    Le fluide quantique

    C'est une des nombreuses critiques à l'encontre de la théorie du Big Bang. De nombreux éléments doivent être pris en compte. Quelque chose peut-il être issu du néant ? Qu'en est-il de la mécanique quantique et de la possibilité qu'il n'existe aucun instant sur l'échelle du temps où l'univers n'aurait pas existé ?

    Là encore, il y a de nombreux éléments à considérer.

    Selon Phys.org :

    Les scientifiques soutiennent que ce fluide pourrait être constitué de gravitons qui sont des particules hypothétiques de masse nulle agissant en médiateurs de la force de gravité. En supposant qu'ils existent, ces derniers joueraient un rôle essentiel dans la théorie de la gravité quantique. (Source)

    Cette théorie laisse également entendre (en toute logique) qu'il n'existerait aucune singularité ou matière noire et que l'univers serait rempli d'un « fluide quantique » qui, d'après ces scientifiques, serait constitué de gravitons.

    Toujours d'après Phys.org :

    Dans une étude connexe, Das et son collaborateur Rajat Bhaduri de l'Université de McMaster au Canada ajoutent fois à ce principe en montrant que les gravitons peuvent former un condensat de Bose-Einstein (du nom d'Albert Einstein et du physicien indien, Satyendranath Bose) à des températures présentes dans l'univers à toutes les époques. (Source)

    Comme on peut le voir, il suffit d'introduire la mécanique quantique dans une équation pour que les choses prennent un aspect très différent. Encore une fois, cette nouvelle théorie laisse penser que l'univers pourrait avoir toujours existé et qu'il n'y aurait jamais eu de ce que nous percevons comme un « commencement ». Peut-être s'agit-il d'un événement s'étant réellement produit et que nous percevons comme le commencement — peut-être cet événement s'est-il produit non pas à partir du néant mais de quelque chose. Là encore, qui est le type qui souffle le ballon dans l'illustration ? C'est là ce qu'il reste encore à découvrir.

    Pour autant que l'on sache, puisque différents points dans l'univers ne se sont jamais rapprochés par le passé, il n'y a pas eu de commencement. Il a toujours existé. Il n'aura pas de fin non plus. En d'autres termes, il n'existe aucune singularité. L'univers pourrait avoir toujours existé. I pourrait avoir connu des cycles d'expansion ou avoir été créé bien avant.
    ~ Saurya Das, co-auteur de l'étude, Université de Lethbridge, Alberta, Canada (Source)

    Ce que nous savons n'est que théorie la plupart du temps

    En conclusion, de toute évidence, nous n'avons pas encore de véritable explication concernant ce qui s'est produit au cours du Big Band ni même à savoir s'il s'est jamais vraiment produit. Cette nouvelle théorie combine la relativité générale et la mécanique quantique et au final, il ne s'agit que de théories.

    Sans parler du fait qu'il faut tenir compte des théories portant sur les dimensions et les univers multiples. Pour ce qui est de découvrir le point de départ de la création, notre propre univers n'est peut-être même pas le meilleur endroit où chercher. Cela risque d'être difficile étant donné que nous sommes incapables de percevoir d'autres facteurs ayant joué un rôle dans la formation de ce que nous appelons réalité. Plus ardu encore, le fait que la physique quantique démontre que la nature véritable et la composition de l'univers n'est pas de matière physique !

    Nous ne savons toujours pas et il existe encore de nouvelles découvertes de la physique moderne qui viennent approfondir la science non matérialiste que de nombreux scientifiques appartenant au courant dominant matérialiste doivent d'abord comprendre et reconnaitre.

    Je terminerai par une citation qui vous devrait vous donner matière à réfléchir :

    Une conclusion fondamentale de la nouvelle physique reconnaît également que celui qui observe crée la réalité. En tant qu'observateurs, nous sommes personnellement impliqués dans la création de notre propre réalité. Les physiciens sont forcés d'admettre que l'univers est une construction « mentale ». Pionnier en la matière, Sir James Jeans écrit :

    « Le flux de la connaissance se dirige vers une réalité non mécanique ; l'univers commence à ressembler davantage à une grande pensée plutôt qu'à une grosse machine. L'esprit ne fait plus figure d'intrus involontaire au royaume de la matière. »
    ~ R. C. Henry, “The Mental Universe”; Nature 436:29, 2005

    Malgré le succès empirique incomparable de la théorie quantique, le simple fait d'insinuer que cette description de la nature pourrait être exacte, au sens littéral, suscite encore du cynisme, de l'incompréhension voire même de la colère.

    ~ T. Folger, “Quantum Shmantum”; Discover 22:37-43, 2001

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Tube ustensiles de cuisineLa matrice »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Juin 2015 à 18:37

    Ah mais je te demande bien pardon, mais un peu qu'il a eu lieu le Big Bang, même que j'en ai encore l'oreille gauche qui siffle !!!!

     

    2
    Jeudi 18 Juin 2015 à 19:15

    Welcome back !

    Dis pour les acouphènes dans ton oreillette gauche (sinistra qu'on dit chez les gauchos), ce ne serait pas une grande baffe que tu te serais prise des fois ? Ou sinon il y a le complot des irréductibles geeks qui doivent être en train de se remémorer le bon vieux temps où ils étaient encore vivants en médisant sur nos comptes (mouais ça siffle aussi chez moi, z'ont la langue fourchue surtout celui qui rame beaucoup dans ses épinards). Une chose est sûre, ils n'ont pas inventé l'eau chaude alors de là à créer l'univers, c'est une hérésie même d'y songer un seul instant :D

    3
    Jeudi 18 Juin 2015 à 19:59

    Une grande baffe ? oh ben j'en ai pris quelques unes quand j'étions petiot (maintenant avec les lois anti-fessée je pourrais sûrement porter plainte PTDR) mais je crois pas que ça vienne de là. Quant aux geeks, z'ont jamais été à la hauteur, ça paut pas êt eux non plus LoL ...

     

    4
    Jeudi 18 Juin 2015 à 22:29

    Parce que toi tu t'es pris des fessées sur les oreilles ? Pas étonnant ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :