• À propos de l'avènement d'une invasion extraterrestre sous faux drapeau

    Article de Dylan Charles traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Des décennies durant, le public américain a été programmé pour croire que la révélation d'une authentique présence extraterrestre sur Terre se produirait sous forme de menace, vraisemblablement par une invasion hostile de notre planète. Scénario dans lequel notre seul salut reposerait sur l'union d'une race humaine armée jusqu'aux dents de l'artillerie incroyablement sophistiquée du complexe militaro-industriel.

    Film après film, Hollywood a fait son job en créant et renforçant cette perception de l'homme opposé aux aliens. Toujours aussi héroïque, toujours aussi explosive, cette campagne de dénigrement à grands coups de dollars, depuis des dizaines d'années, remet en question les expériences personnelles d'un nombre incalculable de personnes ayant eu des contacts avec des êtres venus d'ailleurs qu'elles décrivent comme pacifiques. Un défi lancé également aux histoires plus que crédibles d'entrave extraterrestre aux armes nucléaires dans le monde, ce qui laisserait à penser qu'une telle présence œuvrerait en fait pour le bien de l'humanité et de la planète.

    Hollywood présente les aliens sous un jour foncièrement négatif.

    Ceci dit, un effort important de l'envergure de celui-ci poursuit une visée stratégique que le Pentagone vient enfin de dévoiler, dissimulée assez maldroitement derrière la mini-divulgation publiée récemment dans le New York Times, Glowing Auras and ‘Black Money’: The Pentagon’s Mysterious U.F.O. Program (Halos lumineux et « argent sale » : le mystérieux programme OVNI du Pentagone).

    En clair, il s'agit d'un programme géré par la communauté du renseignement pour injecter toujours plus d'argent public dans les caisses des entrepreneurs de la défense tout en mettant en place l'arsenal spatial destiné à renforcer la mainmise sur la race humaine et la manipulation de sa conscience par le rétrécissement de sa compréhension du lien qui relie le monde matériel aux réalités interdimensionnelles.

    Cela fait maintenant des années que Steven M. Greer, éminent chercheur spécialisé dans le domaine extraterrestre, nous met en garde contre une fausse invasion extraterrestre montée de toute pièce, en préparation depuis la fin de la seconde guerre mondiale et qui serait imminente. En réaction à la récente divulgation faite par le New York Times et la manière dont elle s'inscrit parfaitement dans la stratégie d'état profond, ce dernier s'est exprimé en toute franchise au micro de Ryan McCormick de Outer Limits of Inner Truth Radio (la radio des limites externes de la la vérité intérieure).

    Dans les années 50, il fut décidé de maintenir le secret le plus absolu sur la question mais que lorsque le moment serait venu, il la présenteraient comme une menace quand ils seraient à court de moyens ou auraient besoin d'une cause commune pour unifier le monde entier face à un danger venu d'ailleurs.

    Il semblerait, selon lui, que la communauté du renseignement ait choisi la carte de la menace, introduisant, l'air de rien, dans l'esprit du public la notion de programmes de défense top-secrets en préparation d'une guerre contre des extraterrestres.

    Les médias n'abordent pas ce sujet à moins d'y être mandatés par les membres de la communauté du renseignement et à des fins bien précises. Ainsi, cette couverture médiatique à grande échelle a été organisée pour véhiculer un message subliminal de menace venue de l'espace.

    Au delà de la finalité d'un plus grand contrôle et d'une caisse noire militaire illimitée, la suppression des informations concernant la présence extraterrestre sur Terre sert à nous asservir au modèle économique de la civilisation humaine du XIXe siècle. Après s'être développé pour fournir une énergie carbone à plus de 7 milliards de personnes, ce cauchemar écologique obsolète est maintenu en place par les industries traditionnelles qui font entrave au développement de technologies d'énergie parfaitement propre.

    Qui plus est, ce modèle économique et politique est expressément conçu pour perpétuer la guerre et la destruction des civilisations sur Terre. Nous sommes prisonniers de cet écocide et de ce génocide et à moins que nous nous réveillions pour renverser ce paradigme, notre avenir s'annonce effectivement sombre.

    Pour Greer :

    La véritable question à se poser est à quoi pourrait ressembler notre société sans la répression de cette information et sans cette perspective de l'existence sous la menace perpétuelle ?

    Il ne veulent pas faire cette révélation d'une manière qui n'encouragerait pas la guerre. Alors il faut dire aux gens que nous avons le choix : l'avenir pourra se faire dans la paix universelle ou bien la guerre perpétuelle et la destruction.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    « Ciel d'encreLes « Enfants Indigo » ou « Metanova » »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :