• Des scientifiques apprennent à restaurer à volonté certains souvenirs après les avoir effacés du cerveau

    Haut de page

    Bas de page

    Article de Arjun Walia traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Effacer les souvenirs à volonté ressemble un peu à de la science-fiction, non ?  Aujourd'hui, les  avancées de la science ne cessent de rattraper le cinéma faisant ainsi de la fiction une réalité.

    Certes, nous n'approuvons pas l'expérimentation animale, en particulier lorsque les cobayes font l'objet d'émotions négatives. Toutefois, il me semble crucial d'en parler étant donné que des êtres humains sont volontairement traumatisés au quotidien à des fins d'expériences de contrôle mental. Cela s'est avéré bien réel avec notamment le MK Ultra dont j'évoquerai les détails un peu plus loin. C'est la raison pour laquelle je tenais à vous informer de cette étude et de l'existence de tels programmes que celui susmentionné.

    Des chercheurs ont découvert comment restaurer des souvenirs chez des rats génétiquement modifiés après les avoir effacés à l'aide d'une simple impulsion lumineuse. Cette étude, conduite par une équipe de neuroscientifiques californiens de l'Université de San Diego, est parue dans la revue Nature. Il s'agit de la première preuve officielle de la possibilité de cibler et influencer certains souvenirs en renforçant ou atténuant les connexions neuronales dans le cerveau.

    Nous sommes capable de créer un souvenir, de l'effacer puis de le réactiver à volonté à l'aide d'un stimulus qui va renforcer ou atténuer certaines connexions synaptiques.

    ~ Dr Rober Malinow, auteur de l'étude au département de neurosciences

    Pour ce faire, ils ont eu recours à la peur.

    Les chercheurs ont stimulé optiquement un groupe de nerfs dans le cerveau de rats génétiquement modifiés pour les rendre sensibles à la lumière en leur envoyant simultanément une décharge électrique dans la patte. Les animaux ont vite appris à associer le stimuli optique à la douleur et se sont mis à avoir peur chaque fois que ces nerfs étaient stimulés.

    Les scientifiques ont observé des modifications chimiques révélatrices d'un renforcement synaptique. Ils ont également démontré comment désamorcer ce circuit en stimulant ces mêmes nerfs à l'aide d'impulsions lumineuses de basse fréquence.

    Après cela, les rats ne réagissaient plus à la stimulation de départ par la peur, indiquant ainsi que l'association à la douleur devait avoir été effacée.

    Ils ont découvert qu'ils pouvaient réactiver les souvenirs effacés en restimulant les mêmes nerfs toujours à l'aide d'impulsions lumineuses mais cette fois de haute fréquence.

    Ces découvertes scientifiques sont formidables, mais ce qui importe est surtout la conscience et la force motrice qui en sont à l'origine. Notre monde s'est servi de la science et de la technologie pour détruire la planète alors que ce devrait être tout l'opposé. En tant que race humaine, nous disposons d'un potentiel extraordinaire et sommes capables d'accomplir pratiquement n'importe quel miracle. Comme celui de guérir ce monde rien qu'avec notre science et nos découvertes technologiques mais c'est au niveau de la conscience qui exploite cette technologie qu'un véritable changement peut s'effectuer.

    Quelles pourraient être les répercussions éventuelles de cette étude ? Dans le cas des patients souffrant de la maladie d'Alzheimer, les chercheurs ont noté que dans leurs connexions neuronales s'affaiblissaient assez similairement à celles des rats soumises aux impulsions de basse fréquence destinées à leur effacer la mémoire.

    Comme nos travaux montrent que l'on peut inverser le processus qui affaiblit les synapses, nous pourrions probablement contrer certains effets des bêta-amyloïdes chez les malades atteints d'Alzheimer.

    MK Ultra et le contrôle mental induit par traumatisme

    MK Ultra est le nom d'un projet de recherche autrefois classé confidentiel de la branche scientifique des services de renseignement américains. Un programme mis en place par la CIA dans le cadre de ses recherches sur les changements de comportement et la manipulation de la perception chez les êtres humains connu également sous l'appellation Opération Paperclip (trombone).

    Sous la présidence de Bill Clinton, le gouvernement des États-Unis a même présenté ses excuses à la nation à ce sujet mais bon nombre d'indications (selon moi) laissent supposer que de tels programmes sont toujours en vigueur actuellement — la plupart au sein même du complexe militaro-industriel n'étant absolument pas supervisés par le congrès. Bien que le MK Ultra ait été lancé dans les années 50, il a fallu attendre la fin des années 70  pour qu'une loi sur la liberté d'information déterre des milliers de documents pour faire la lumière sur ce projet (à ce sujet, voir Articles connexes ou encore cet article en anglais).

    L'actrice Roseanne Barr s'est exprimée  dernièrement (en anglais), affirmant que le « MK Ultra prédomine à Hollywood ».

    Nous avons également publié un article dévoilant une autre facette de l'industrie musicale impliquant le programme de contrôle mental Monarch (en anglais).

    Grâce aux recherches que j'ai effectuées concernant le MK Ultra, les enlèvements perpétrés par l'armée et autres, je suis convaincu que ces programmes ont eu recours à maintes reprises à l'effacement de la mémoire. Je suis tombé sur de nombreux chercheurs affirmant que des astronautes ont été soumis à ces types de procédures ainsi que des vedettes hollywoodiennes, du personnel militaire et bien d'autres encore. Beaucoup de grandes découvertes scientifiques ne sont généralement rendues publiques que des années après. Vous en trouverez quelque exemples ICI (article en anglais).

    Le meilleur moyen de conserver un secret est de l'effacer de sa mémoire.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Les Moutons du MagicienAvec ou sans toi »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :