• Effet 3D dans une photo

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Share on Twitter

    Nouveau système d'exploitation (Linux), nouveau logiciel de retouche d'image (GIMP). Même si j'utilise toujours Paint Shop Pro sous Wine, j'ai envie d'apprendre à maîtriser cet outil multi-plateformes dont on dit tellement de bien. Mais cela prend du temps car comme bon nombre d'alternatives libres aux mastodontes de la Daube et de Necrosoft, il a été conçu par des geeks qui ne savent pas trop se mettre à la portée de l'utilisateur lambda, sans doute lui aussi trop pressé pour prendre le temps de potasser un manuel utilisateur. Ainsi va le monde et nul n'est parfait. Donc fin de la parenthèse : je fais l'effort et petit à petit, je commence à le trouver plutôt sympa ce GIMP.

    Comme toujours, le tutoriel que je vous propose ici pourra être réalisé avec n'importe quel utilitaire graphique de base. Il est assez simple mais demande un peu de doigté selon les parties que vous aurez choisies de détourer et suppose donc que vous maîtrisiez déjà la technique. L'autre difficulté sera surtout de trouver des images qui s'y prêtent et là on peut passer beaucoup de temps. Coup de bol, j'en ai tout un stock que j'ai organisé en base de données grâce à XnViewMP (voir Articles connexes) également multi-plateformes (mais pas dans les dépôts officiels de Linux).

    Matériel nécessaire

    - une photo avec un élément bien net pouvant être partiellement détouré et suffisamment d'espace autour pour créer un cadre
    - facultatif : une image qui servira de fond à la composition

    Instructions

    1. Ouvrir une copie de l'image à retoucher.

    2. Menu Calque - Transparence - Ajouter un canal alpha (Paint Shop Pro : Calques - Transformer en calque raster).

    3. Ajouter un nouveau calque et le remplir de blanc.

    4. Sélectionner tout (Ctrl+A) puis menu Sélection - Réduire (PSP: Sélection - Modifier - Contracter) avec une valeur entre 10 et 15 pixels selon la taille de votre image. Presser la touche Supprimer puis désélectionner tout (Maj+Ctrl+A - PSP: Ctrl+D). Votre image a désormais une bordure blanche de 10-15px.

    5. Utilisez l'outil Perspective (PSP: outil Déformation en mode Libre) pour déformer et réduire le cadre à votre convenance de manière à ce que votre sujet choisi puisse en « sortir ».

    6. Activez le calque de l'image originale. À l'aide du lasso (outil sélection libre), tracer le contour de tout ce que voulez conserver. Il est conseillé d'augmenter le facteur zoom pour plus de précision et de choisir le mode Ajouter à la sélection actuelle pour procéder en plusieurs étapes si votre sujet est complexe.

    7. Une fois la sélection faite, menu Calque - Masque - Ajouter un masque de calque avec l'option Initialiser à sélection (PSP : Calque - Ajouter un masque de calque - Afficher la sélection). Les parties indésirables sont désormais masquées.

    8. Activer le calque du cadre et avec le lasso, sélectionner les zones recouvrant le sujet détouré et presser Supprimer.

    9. Désélectionner tout et fusionner les calques visibles. Vous pourrez ensuite ajouter une ombre portée à votre image et un calque de fond selon ce que vous souhaitez en faire.

    NOTE : Dans l'exemple ci-dessus, avant de fusionner, j'ai d'abord retravaillé mon image pour harmoniser les couleurs avec l'image de fond et autres retouches pour plus de netteté notamment pour l'herbe que j'ai foncé avec le pinceau d'assombrissement puis accentuée en certains endroit avec le pinceau de netteté. Pour les masques de calque, vous pouvez également inverser votre sélection et presser Supprimer mais si vous voulez modifier quelque chose par la suite, cela ne sera plus possible alors que les masques de calque peuvent être édités.

    Pour cette image, j'ai dupliqué le calque de l'original pour servir de fond et j'ai travaillé sur la copie. Après l'étape du détourage, j'ai créé une sélection à l'intérieur du cadre central que j'ai d'abord rendue flottante avant de l'envoyer vers un nouveau calque pour lui appliquer divers filtres et ensuite la dupliquer en jouant sur les modes de mélanges. Je n'ai appliqué d'ombre portée qu'à la bordure blanche avant de fusionner.

    Voilà, maintenant vous saurez comment donner du relief et du peps à vos images, même aux plus banales.

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « La musique, langage de l'espritLa NASA confesse l'administration de lithium et autres subtances chimiques aéroportées aux Américains »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Octobre à 17:28

    Beau boulot ! j'aime beaucoup les zèbres ! l'effet est vraiment sympa ! 

      • Dimanche 15 Octobre à 18:55

        Merci ! J'espère que ça te donnera des idées à tes heures perdues.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :