• Jour de rab

    Article d'Ey@el et illustrations d'Uderzo & Goscinny

    Available in English

    C'est officiel, en 2016 vous travaillerez effectivement plus pour gagner moins vu que cette année est bissextile.

    Une année à voile et à vapeur

    Ne crains pas l'année bissextile mais plutôt celle d'avant et celle d'après. (Proverbe français)

    Contrairement à ce que certains esprits mal tournés (qui ça ? moi ?) tenteront sans doute insidieusement de vous faire croire, l'année où l'on rencontre le bissexte ne devrait être ni plus gaie ni plus ambiguë que toutes les autres. Plus tordue certes, voire faillant de tous côtés comme la veste de Dutronc1 — normal quand on a des années de 365,242199 jours, des mois de 31, d'autres de 30 ou encore tantôt de 28 tantôt de 29, des lunaisons à 27¼, 28, 29... voire 29½ (et la voie 9¾ tant qu'on y est2), il y a vraiment de quoi y perdre son latin (coup de bol, j'avais choisi le russe !). Pourquoi je mentionne l'astre de nuit au fait ? Parce que bien avant nous, les Sumériens comptaient les années en cycles lunaires d'où la racine indo- européenne du mot « mois » signifiant« lune ».

    Du latin bis-sextilis donc pour « second sixième jour », c'est encore à ces fous de Romains comme dirait Obélix que nous devons cette absurdité quadriennale visant à pallier au nombre non-entier de jours dans une année, d'abord observé par les Égyptiens qui en avaient au départ compté 360 puis rajouté 5. Aussi quarante-six ans avant que Jésus ne crie, un peu meilleur en maths (mais pas tant que ça), le grand Jules en fit rajouter un de plus pour faire bonne figure devant Cléopâtre (et surtout sur les conseils du bien-nommé astronome Sosigène d’Alexandrie), introduisant ainsi le calendrier julien (avec sa tronche dessus j'imagine).

    Le compte n'étant toujours pas bon, en 1582, sous l'égide du Vatican contrôlé par les Illuminati, le Pape Grégoire XIII créa lui-aussi le sien : le fameux calendrier grégorien qui comme nous l'explique David Icke dans Tales From The Time Loop (Contes de la boucle temporelle), « fut adopté par de plus en plus de pays acceptant cette nouvelle mesure du "temps" jusqu'à ce qu'elle devienne la "norme". »

    Le complexe euclidien3

    Police karmique, arrêtez cet homme,
    Il tient un discours mathématique,
    Il bourdonne comme un frigo,
    On dirait un transistor déréglé.

     "Karma Police", Radiohead (1997)

    Ainsi, toutes les années divisibles par 4 deviennent des années bissextiles sauf celles finissant par 00 à moins qu’elles ne soient divisibles par 400. Vous n'avez rien compris ? Pas grave, sur une de ses pages d'assistance, Microsoft vous réexplique (en français gogolien) :

    Pour déterminer si une année est une année bissextile, procédez comme suit :

    1. Si l'année est divisible par 4, passez à l'étape 2, passez à l'étape 5.
    2. Si l'année est divisible par 100, passez à l'étape 3. Otherwise, passez à l'étape 4.
    3. Si l'année est divisible par 400, passez à l'étape 4. Otherwise, passez à l'étape 5.
    4. L'année est une année bissextile (elle possède 366 jours).
    5. L'année n'est pas une année bissextile (il a 365 jours).

    Pour déterminer si le numéro de l'année qui est entré dans une cellule (dans cet exemple, la cellule A1) est une année bissextile, utilisez la formule suivante :

    =IF(or(MOD(a1,400)=0,and(MOD(a1,4)=0,Mod(a1,100)<>0)), "Année bissextile", "Pas une année bissextile")

    (Source)

    Vous ne voyez toujours pas ? C'est juste que vous n'avez pas la bosse des maths, voilà tout. Et c'est plutôt une bonne nouvelle.

    L'Armée de Pythagore

    Qui réforme souvent déforme. (Proverbe allemand)

    Alors pour les matheux donc, quand contrairement à l'adage un coup de marteau ne fait pas qu'une bosse, il faut bien trouver un moyen pour que ça rentre quand même.

    À cet effet, comme nous l'explique encore David Icke dans l'ouvrage précité « une loi britannique de 1751 sur le calendrier décréta que les douze jours de l'année suivante seraient supprimés et que le lendemain du mercredi 2 septembre 1752 serait le jeudi 14 septembre. Voyez combien cette notion de "temps" est absurde. On aura beau chercher à le mesurer, le "temps" sera toujours une illusion parce que c'est ce qu'est sa notion même. »

    Les Cosaques attaquent Natacha.
    Le vice-consul préfère les coups de fouet,
    Une Bûddha Affaire qui va éclater :
    Mais qui a fait tuer Léon Trotsky ?
    Les Yankees s'amusent à Varsovie,
    Elle en veut aux tzars !

    "Les Tzars", Indochine (1987)

    Pour ma part, étant visiblement un peu (beaucoup, passionnément, à la folie ouais !) masochiste, j'ai non seulement étudié les maths mais également, comme je le disais plus haut, le russe (однако Я не говорю по-русски4). Et si les premiers me restent encore en travers de l’hypoténuse, le second, comme je l'explique entre parenthèses, je l'ai perdu bien avant la chute du mur. Mais attendez voir la suite, vous allez comprendre...

    En 1929 donc, l'Union soviétique (mondialement réputée pour ses joueurs d'échecs) eut l'idée d'introduire son calendrier révolutionnaire avec des mois de trente jours, ceux en rab étant considérés comme cadeaux bonus et réservés aux congés, à la manière des sans-culottides5 de  chez nous (qui ne durèrent pas plus de deux septennats avant d'aller se rhabiller).

    La semaine fut ramenée de 7 à 5 jours, ce qui peut être vu comme une mesure anti-religieuse par la suppression du dimanche comme jour de repos chrétien. Pour déterminer le jour de repos, les travailleurs étaient divisés en cinq groupes, chacun associé à une couleur (jaune, rose, rouge, mauve, vert), et chaque groupe se reposait un jour différent de la semaine. L'intention était d'améliorer l'efficacité industrielle en évitant l'interruption due au jour de repos complet.

    Bien que les travailleurs eussent plus de congés sous ce système (un jour sur cinq au lieu d'un jour sur sept), la séparation en groupes pesait sur la vie familiale et sociale et devint très impopulaire. De plus, les gains économiques escomptés ne se concrétisèrent pas.

    À partir du 1er décembre 1931, la longueur traditionnelle des mois du calendrier grégorien fut restaurée. La semaine passa à 6 jours avec un jour de repos tous les 6, 12, 18, 24 et 30 du mois. Le 31 du mois restait en dehors du cycle des semaines et pouvait être un jour de travail ou de repos.
    (Source)

    L'année du grand saut

    Selon les Grands-Bretons, 2016 serait une année de (grand) saut ou « leap year ». Alors comme on leur rabâche à chaque station dans le « tube » (métro londonien) depuis 1968, « Mind the gap ».6

    Et pour nous autres, « froggies » (ou Gaulois), par Toutatis, à défaut d'être une année à rebondissements, ce sera sûrement la dernière du grand sot. Pourvu que le ciel ne nous tombe pas sur la tête après !

    Faites du rab pour Eklabugs !

    J'avais à l'origine écrit ce billet pour la session de février d'Eklabugs qui n'a finalement pas eu lieu (reportée en mars). Ce sujet n'a pas non plus été retenu mais soucieuses de ne décourager personne, les administratrices du projet (ou plutôt la grande et courageuse Nyeh) ont eu la bonne idée d'instaurer une sorte de session de rattrapage intitulée "Faites du rab pour Eklabugs !", dont le principe est de pouvoir quand même écrire sur un thème proposé même s'il n'est pas voté à l'unanimité en leur fournissant le lien afin que la communauté puisse en prendre connaissance. Comme il semblerait que je sois involontairement à l'origine de cette bonne idée, je vous en fais part ici. Désormais, plus d'excuse pour ne pas participer.

    Ey@el

    Notes et références

    1. ^ Voir L'Opportuniste.
    2. ^ Dans la saga Harry Potter, seuls les sorciers peuvent accéder à la voie 9¾, située entre les voies 9 et 10 en gare de King's Cross, pour monter à bord du Poudlard Express, le fameux train à vapeur reliant Londres à Pré-au-lard en Écosse où se situe la célèbre école de magie.
    3. ^ 30 = 7 x 4 + 2 (division euclidienne). Sacré Euclide, incapable de se souvenir de sa table de 5 !
    4. ^ Traduction : « Con todo, no hablo ruso ».
    5. ^ Voir les sans-culottides.
    6. ^ Attention à l'espace entre le train et le quai.

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Le syndrome de StockholmReflets champêtres »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    maat64
    Lundi 29 Février 2016 à 09:42

    Je vais te faire une confidence : tu as tant de connaissances tous azimuts que j'ai du mal à te suivre mais.... je me régale et je m'éclate !! 

    Merci Ey@el

    Maïté

      • Lundi 29 Février 2016 à 13:04

        Merci Maïté. Mais tu sais, je n'ai pas tant de connaissances que ça. En fait, j'ai juste l'intuition et je vais chercher l'information en suivant le fil de mes inspirations. Donc je sens, je devine, je sais intuitivement... et je creuse en conséquence. J'exploite. Il y a donc une grande part de recherche mais c'est vrai que savoir chercher et avoir confiance qu'on va tomber exactement sur ce qu'il faut est un atout que j'apprécie et que je cultive sans modération. Je sais donc ce que j'ai besoin de savoir au moment opportun sans trop m'encombrer l'esprit de données envahissantes et qui ne serviront probablement jamais.

    2
    maat64
    Lundi 29 Février 2016 à 13:40

    OK, tes recherches, ton intuition, tes inspirations... tout ça.... mais je confirme : tu es vraiment quelqu'un d'exceptionnel : le courage de tes opinions, l'intelligence, la clarté de tes propos ; à 70 balais, j'ai parcouru des tas de sites jusque là et je t'assure que tu es une exception !

    Merci pour tout Ey@el

      • Lundi 29 Février 2016 à 13:50

        Arrête, tu me fais rougir là ! Merci en tout cas, ce compliment me va droit au cœur. Surtout en ce moment.

    3
    faisonscourt
    Lundi 29 Février 2016 à 19:36

    Calendrier grégorien, un bonhomme bien sûr pour nous coller une journée supplémentaire, même tous les quatre ans, en plein hiver. Ah si le pape avait été une papesse, nul doute qu'elle aurait choisi de nous mettre une journée en juillet ou août pour que l'on puisse en profiter pleinement !  Vive les femmes et le 31 juillet  :D

      • Lundi 29 Février 2016 à 20:39

        Toi, tu ne nous la jouerais pas un peu flagorneur sur les bords dans l'espoir d'en trouver une pour venir te faire ton ménage non, des fois ? he

    4
    Mardi 1er Mars 2016 à 18:36

    Point de seconde de rattrapage alors cette année ??

    http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/01/09/01008-20150109ARTFIG00269-l-annee-2015-durera-une-seconde-de-plus.php

     

      • Mardi 1er Mars 2016 à 18:52

        C'est vrai que ça devient franchement délirant leurs histoires de mesure temporelle !

    5
    Mardi 1er Mars 2016 à 19:27

    Ah mesurer le temps ! vaste projet ! Quand on sait qu'une heure de vacances passe beaucoup trop vite par rapport à une heure de travail ! ;)  

    Bissextile ou pas faudra la passer et en plus cette année pas de pont du 1er ou du 8 mai, ils tombent un dimanche ! pauvres de nous ! Trois jours de plus à travailler cette année donc ! 

      • Mardi 1er Mars 2016 à 19:56

        Le temps, un vaste sujet dont on reparlera le mois prochain à l'occasion du changement d'heure (réjouis-toi, on aura quand même le lundi de Pâques pour s'en remettre).

    6
    Mardi 1er Mars 2016 à 20:16

    Ah c'est vrai ! je l'avais oublié celui-là ! ;)  en tout cas je trouve que le temps passe rudement vite, pfff ! 

      • Mardi 1er Mars 2016 à 23:11

        Moi, je ne suis pas prête d'oublier Pâques 2013 — hein l'abbé poussemachin si tu repasses par là et que tu lis ça (tu peux laisser ta soutane au vestiaire, je m'en voudrais que tu te prennes encore les pieds dedans). Vi, tu ne vas sûrement pas comprendre mais en fait, c'est grâce au retour de gong qu'on a eu et surtout à quelques cloches pas cachères que tu dois en fait de poster un commentaire en ces lieux. Quelle histoire, me faire passer pour le cerveau d'un complot imaginaire contre la chèvre de M. Epinards, on aura tout vu ! Je ne complote pas moi, j'expose les complots — nuance !bad

      • Mercredi 2 Mars 2016 à 15:09

        En effet ! je ne comprends rien du tout ! wink2 C'est qui cet abbé poussemachin ?

      • Mercredi 2 Mars 2016 à 18:07

        Ha ! Ha ! J'espérais qu'il vienne te le dire en personne. C'est une blague vaseuse  à l'occasion du premier avril et du nouveau Pape qu'un pote avait faite sur sur un forum informatique histoire de détendre l'atmosphère (plus tendue tu meurs) et qui a déplu à certains et nous a permis de découvrir jusqu'à quelle bassesse certaines personnes à la moralité super-élastique étaient capables de s'abaisser pour satisfaire leur ego de m***.  C'était plus destiné au sieur en question qui a posté plus haut donc désolée si ça t'a un peu embrouillée  — c'est normal. Que veux-tu, nous sommes d'éternels ados !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :