• L'union du féminin et du masculin sacrés

    Vidéo de Lulumineuse transcrite par Ey@el

    Available in English

    À l'heure où la division entre hommes et femmes n'a jamais été aussi grande et aussi houleuse et où, par ailleurs, on sème (volontairement) la confusion sur les genres, il n'a jamais été aussi important de travailler son masculin et son féminin sacrés. Mais là encore, c'est devenu le truc à la mode, prétexte à engraisser les gourous et autres thérapeutes autoproclamés du New-Age. Au final, on se retrouve tous un peu perdus et on a tendance à s'égarer là où il est plutôt urgent de se trouver. Parce que ce n'est que par l'équilibre et l'épanouissement intérieur que nous pourrons harmoniser nos rapports avec l'extérieur et contribuer à changer le monde. Si nous sommes incarnés dans une dimension de dualité, ce n'est pas pour choisir un camp mais pour trouver un équilibre entre les deux. Un thème abordé à plusieurs reprises sur la Pensine (voir Articles connexes) mais jamais de manière aussi claire, pratique et simplissime que Lulumineuse dans une interview d'il y a quelques années dont je vous ai retranscrit le passage qui nous intéresse. Vous pourrez bien entendu visualiser l'intégralité de la vidéo ICI.

    Ey@el

    Un homme n'est pas là pour incarner son masculin sacré et une femme pour incarner son féminin. L'homme est le masculin sacré manifesté en incarnation, c'est-à-dire qu'il est le masculin sacré manifesté mais qu'en non-manifesté à l'intérieur de lui, il a le féminin sacré parce que l'un ne va pas sans l'autre. C'est toujours un équilibre.

    Nous ne sommes jamais qu'une seule face d'une pièce mais les deux. Nous ne sommes pas uniquement homme ou femme. Si l'on est un homme sur cette face-là, cela veut dire que la face qui n'est pas manifestée, c'est le féminin sacré. Et sur cette face-là, si l'on est une femme, cela veut dire que la face qui n'est pas manifestée, c'est le masculin sacré.

    Qu'est-ce que c'est le féminin sacré ? C'est la coupe, ce que l'on va avoir, les idées, l'imagination, l'intuition — c'est comme cela que l'on a les informations. C'est quelque chose de non palpable, d'invisible. Le féminin sacré, c'est le non-manifesté. On ne peut pas toucher une émotion. On ne peut pas toucher une idée.

    Le masculin sacré, c'est la concrétisation. Ce qui veut dire que si je peux toucher ces écouteurs-là, c'est que quelqu'un a eu l'IDÉE (féminin sacré donc dans sa coupe) de MANIFESTER ces écouteurs. Donc ça, c'est la conjonction du féminin et du masculin sacré. Si j'ai l'idée de me faire un thé et que je vais aller réaliser mon thé et si j'ai mon thé devant moi, cela veut dire que mon thé est le résultat de l'UNION du féminin de mon IDÉE et du masculin de la CRÉATION de mon idée.

    Il est important de comprendre ce qu'est ce féminin que l'on reçoit à l'intérieur de nous et d'aller le manifester en masculin parce que c'est ainsi que l'on se réalise. C'est quand on réalise ses idées que l'on se réalise dans sa vie. Il ne s'agit pas que d'idées de projets mais de la moindre PETITE idée.

    Le féminin sacré n'est pas que la grâce ou la beauté. C'est tout ce que l'on ne peut pas toucher et tout ce que l'on peut ressentir. Et le masculin sacré, c'est tout ce que l'on pourra aller imprégner, implanter, créer. Le féminin sacré, c'est la CRÉATIVITÉ et le masculin sacré, c'est la CRÉATION.

    Donc on attend d'un homme qu'il s'ouvre à son féminin sacré. Et c'est pour cela qu'il y a moins d'hommes qui s'ouvrent et qui s'éveillent parce que, malheureusement, dans les codes de notre société, si un homme s'ouvre un peu trop à son féminin sacré, on va lui trouver des tendances féminines que l'on va assimiler à un manque de virilité. Ce qui est n'importe quoi !

    Et par exemple, une femme qui va refuser complètement son féminin et aller dans son masculin, va devenir un garçon manqué. Ou une femme qui va être hyper empathique et en même temps va avoir tendance à être superficielle ou être effacée et tout le temps dans ses ressentis, sera incapable de prendre les choses en main. C'est une femme qui a du mal à incarner son masculin et elle doit le révéler.

    Il faut arrêter de parler d'hommes et de femmes, mais de principes. Il s'agit de deux principes. Je vous invite à aller voir ma vidéo sur les principes divisés. Le féminin et le masculin, c'est un principe divisé d'une union quand on les met ensemble.

    Transcrit et adapté par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Les premiers pas pour travailler avec la LuneLa Reine de la Terre »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :