• Le paradoxe des Illuminati

    Article de Randy A. traduit par Ey@el

    Available in English

    Il y a dix ans encore, il était quasiment impossible d'évoquer les Illuminati sans se faire rire au nez ou traiter de malades mentaux (non pas que ça ait tellement changé dans les grandes lignes). Et pour cela, nul besoin d'aller chercher plus loin que son entourage proche. Alors sur la toile, pensez donc ! À l'époque je découvrais les joies d'Internet en RTC (si vous trouvez l'ADSL lent, vous ne savez pas ce que vous avez raté) et les rares sites d'irréductibles galeux qui ont lancé la mode d'aujourd'hui. Non qu'il s'agisse d'une mode, bien sûr, mais certains se prennent au jeu de la vérité avec si peu de discernement et tant d'arrogance que c'est tout comme. Il n'y a aucune fierté ni mérite à disposer de quelques longueurs d'avance sur d'autres en matière d'éveil. D'ailleurs si c'est pour afficher une quelconque supposée supériorité ou se poser en leader ou pseudo-gourou, je ne vois pas en quoi il y a évolution. Pour moi, il s'agit juste d'un transfert d'un point à un autre sur le même plan de conscience. Rien à voir avec le mouvement vers le haut qui consiste à dépasser la dualité qui est le sujet principal de ce billet. Quitte à me faire encore taxer de « New-ageuse » par les uns, diaboliser par les autres ou encore qualifier de je-ne-sais-quoi par je-ne-sais-qui, tant pis, j'assume : la haine n'est pas le contraire de l'amour, ce n'est qu'une autre facette de son expression sur le plan de la dualité. Et pour enfoncer le clou, cette longue citation de David Icke que je vous ai également traduite afin d'illustrer mon propos et celui de l'article y faisant suite :

    Nous sommes prisonniers de la conviction que lorsqu'une chose est « vraie », son contraire ne peut forcément pas l'être. Non seulement c'est possible mais en plus c'est le cas. C'est juste que les deux sont les fruits de perspectives différentes d'un même évènement. Par exemple, si le monde n'est pas parfait, comment peut-il, dans un même temps, être également parfait ? Le fait est qu'il le peut et qu'il l'est. Lorsqu'on le considère du point de vue de la Matrice, il est loin de l'être aussi parfait soit-il. Nous sommes témoins de souffrances, d'abus, de conflits et de tristesse indicibles. La réalité comme quoi le monde n'est pas parfait se trouve ainsi validée et justifiée. Mais comment pouvons-nous évoluer et gagner en connaissance, en sagesse et en intelligence sans être confrontés aux conséquences de nos actes ? C'est impossible. Si les enfants ne subissaient pas les effets de leur comportement, ils n'en changeraient pas et ne feraient pas d'autres choix. Là où la Création agit brillamment est en nous imposant les conséquences de nos choix, ou plus précisément de l'intention qui les a initiés. Ce monde imparfait est la résultante de ce qu'a choisi l'humanité — ceux qui veulent contrôler et détruire et ceux encore qui restent les bras croisés ou ferment leurs esprits à ce qui se passe parce qu'ils trouvent cela plus facile ainsi. Donc en terme de parcours évolutif, la Création nous présente les répercussions de nos actions et inactions et ce faisant rend le monde dans lequel nous vivons absolument parfait parce qu'il nous permet d'y faire les expériences nécessaires. Deux extrêmes apparents qui sont tous les deux vrais. La vie est un paradoxe mais, là encore, elle n'en est pas un car il ne s'agit non pas de paradoxes mais de perspectives différentes. Il ne s'agit pas de contradictions mais d'entendements.

    © David Icke, Children of the Matrix, 2001

    Ey@el

    Nous voici prêts à accueillir l'année 2015 et la peur qui s'est répandue dans le monde semble avoir atteint son paroxysme. L'humanité évolue rapidement, de nombreuses personnes sont en train de se réveiller et nous sommes au beau milieu de la période la plus excitante de notre évolution.

    Le sujet qui revient souvent dans mes lectures est celui des Illuminati, l’Élite sociale, la classe dominante ou quelle que soit l'étiquette qu'on a envie de leur « coller ». Je continue à lire combien ces gens sont diaboliques et c'est bien là le paradoxe important pour les comprendre. Nous entrons maintenant dans une période de l'existence où l'humanité commence à y voir vraiment clair en elle et à comprendre comment la réalité fonctionne véritablement grâce à la popularité et l'assimilation croissantes de la physique quantique.

    Ces principes et ces concepts n'ont, certes, rien de nouveau, mais une plus grande part de la population se met à saisir leur signification véritable. Il y a des milliers d'années, des êtres dotés d'une conscience supérieure nous ont appris que nous étions les créateurs de notre réalité, que nous étions la voie, que nous étions tous des êtres lumineux, que nous portions l'univers en nous — la liste de ce que ces maîtres éclairés essayaient de nous dire ne s'arrête pas là. Pourtant certains ont choisi de ne pas comprendre et ainsi de faire l'expérience de la vie pour leur permettre de s'éveiller.

    Nous voici donc sur le point de célébrer 2015 et il semblerait que le sujet des Illuminati (ou l’Élite sociale) soit au cœur de tous les débats. Je retiens un billet en particulier sur Collective Evolution qui laissait entendre que nous devrions aimer tout le monde y compris les Illuminati/l'élite sociale/la classe dominante et qui a déchaîné les passions dans les commentaires. Beaucoup ont posté pour annoncer qu'ils allaient se désinscrire ou cesser de visiter le site tandis que d'autres ont commenté pour affirmer que témoigner la moindre amour envers l'élite était tout bonnement écœurant voire malsain. C'est, en fait, en cela que réside tout le paradoxe.

    Si vous vous posez la question de la raison de l'état actuel du monde, la réponse est qu'il est la conséquence du manque d'amour de l'humanité pour elle-même. À tous ceux qui prétendent que témoigner de l'amour aux élites est répugnant, regardez-vous dans un miroir et demandez-vous si vous n'êtes pas que le reflet du manque d'amour de l'élite sociale envers TOUTE l'humanité. La situation mondiale dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui est due au manque d'humanité de l'élite et par conséquent lui opposer le même manque de considération revient à refléter exactement ce qu'elle nous fait depuis des siècles et des siècles.

    C'est l'amour conditionnel qui nous a conduits où nous en sommes présentement et seul l'amour inconditionnel pourra nous libérer. Plus nous serons nombreux à véritablement saisir ce paradoxe et à nous extirper de l'amour conditionnel, mieux nous parviendrons à venir à bout de l'élite sociale et des circonstances actuelles. Comme vous voyez, le paradoxe est de comprendre l'amour et que c'est en le limitant que nous nous sommes mis dans cette situation au départ. Ainsi continuer à aimer à condition ne fera qu'amplifier les souffrances et tout ce que nous connaissons déjà.

    Au bout du compte et quand on l'a assimilé, pour moi la vie n'est qu'une illusion (une fois encore, les maîtres éclairés de ce que nous percevons du passé l'ont toujours dit, la réalité n'est rien de plus qu'une illusion) et la réalité, une mise en scène, un jeu de la conscience et en ce moment même les Illuminati semblent être au cœur de la conscience de nombreuses personnes à mesure qu'elles se frayent un chemin vers l'autoresponsibilisation et l'autonomisation. Souvenez-vous que vous êtes aussi puissant et significatif que n'importe qui dans ce monde et que croire que vous ne l'êtes pas en abandonnant ce pouvoir à d'autres ne fera qu'attirer à vous quelqu'un à blâmer pour cette vie qui est la VÔTRE.

    Lorsque l'on saisit ce paradoxe en toute chose, on comprend le véritable pouvoir que l'on possède et on peut cesser de l'abandonner aux mains d'autrui.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Je t'aimeÀ qui cela profite-t-il ? »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :