• Pourquoi les modalités de guérison rapide n'ont pas d'effet permanent

    Article de Kelly Tallaksen traduit par Ey@el

    Available in English

    Nous sommes devenus une société à solutions rapides et nos attentes en matière de guérison voudraient que le processus soit rapide et sans douleur comme nous le promettent beaucoup de gourous new-age. On nous promet que nous pourrons facilement élever notre conscience à un niveau supérieur rien qu'en nourrissant des pensées positives qui feront disparaître ces vieux souvenirs douloureux. On nous promet qu'il nous suffira d'entrer en nous-mêmes et de libérer ce qui ne nous sert plus. On nous promet que si nous suivons le programme d'autoguérison de 30 jours de tel maître à penser, nous serons à tout jamais libérés de nos blessures d'enfance. Nous voulons tous réparer ce qui ne fonctionne plus en nous mais ces modalités de guérison rapide sont-elles réellement en mesure de tenir leur promesse ? Je ne pense pas. Laissez-moi vous expliquer comment les blessures émotionnelles s'accrochent à nous même lorsque nous voulons qu'elles s'en aillent.

    Empreintes et structures énergétiques de survie

    Quand on souffre d'un trauma trop pénible à traiter, l'émotion qui y est rattachée est absorbée par le corps sous forme d'empreinte énergétique. Lorsqu'un événement similaire vient déclencher cette émotion, l'empreinte est renforcée et se met à former une structure énergétique assimilable à un bloc de tension emmagasiné à l'intérieur du corps qui vous fait savoir à tout moment si ce dernier est en danger ou non. Lorsque vous éprouvez une forte tension ou sensation de lourdeur physique, c'est votre corps qui vous dit qu'il se souvient d'un événement similaire où vous vous sentiez en danger et vous prévient afin que vous puissiez vous protéger.

    La plupart des structures énergétiques commencent à se former durant l'enfance quand les besoins affectifs ne sont pas satisfaits et que l'on se met à penser qu'on n'en est pas digne et qu'on se sent alors menacé dans sa survie. C'est parce que ce sentiment d'indignité vous pousse à croire que vous ne serez pas accepté(e) par les gens qui s'occupent de vous et que vous êtes trop petit(e) pour prendre soin de vous-même. À mesure que vous vous sentez menacé(e) dans votre survie, la tension s'accumule en vous, obligeant votre corps physique à se rétracter vers l'intérieur par sécurité. Chaque qu'une blessure émotionnelle non cicatrisée est activée, le corps réagit en mode survie et se rétracte à nouveau vers l'intérieur et finit par créer une empreinte de survie pour se protéger du monde. Chaque rétractation à déclencheur émotionnel l'habitue à se protéger de cette manière. Ce qui implique que même si, sur le plan logique, vous savez que le passé est révolu, votre corps vous maintient toujours en mode protection et continuera jusqu'à ce que la blessure émotionnelle soit complètement cicatrisée et qu'il se sente suffisamment en sécurité pour libérer cette empreinte énergétique. Tant que la blessure émotionnelle ne sera pas guérie psychologiquement et que l'empreinte énergétique ne sera pas libérée, vous ne serez pas complètement guéri(e). Ce n'est pas toujours chose facile et cela ne saurait s'obtenir par une modalité de guérison rapide aussi prometteuse puisse-t-elle paraître. Nous sommes programmés pour nous protéger avant tout et il n'est pas facile de casser ce code. Il est possible de guérir ses blessures d'enfance mais il faut le faire à la fois sur le plan émotionnel et sur le plan somatique. Votre régime thérapeutique impliquera donc que vous convainquiez votre esprit que le trauma est terminé et que vous vous sentez en sécurité afin que votre corps ne vous maintienne plus en mode protection.

    Conflits entre les différentes parts de nous-mêmes

    Les blessures non cicatrisées et les structures énergétiques de survie qui leur sont attachées ont une forte emprise sur nous de par notre attachement à nous sentir protégés et en sécurité dans un monde qui pourrait nous rejeter. À mesure que plusieurs structures énergétiques se forment, nous créons différentes parts de nous-mêmes, chacune avec ses propres besoins émotionnels spécifiques. Il ne s'agit pas de mauvaises parts, uniquement de parts non guéries qui ne définissent pas qui nous sommes mais ce que nous ressentons vis à vis de nous-même et de ce qui nous entoure. Certaines de ces parts peuvent entrer en conflit avec les autres parce que chacune œuvre à votre protection. Par exemple, si l'une d'elle se sent seule et qu'une autre se sent mal aimée, vous avez alors deux structures énergétiques en vous, les deux avec une composante protectrice. Si la part qui se sent esseulée recherche une relation d'amour intime avec quelqu'un afin de satisfaire ce sentiment de solitude, l'autre part, celle qui se sent mal aimée, risque de saboter les efforts de la première pour lui éviter de souffrir. Cette part mal aimée risque de pas faire confiance en la possibilité d'une relation basée sur l'amour puisqu'elle ne s'est jamais sentie aimée ou bien a subi une perte affective. Ces deux parts de vous-même veulent que vous vous sentiez aimé(e) et connecté(e) parce que ce sont des besoins humains naturels mais lorsque l'une d'elle a des problèmes de confiance, elle risque d'empêcher les autres de voir leurs besoins satisfaits. Par conséquent, les conflits émotionnels internes ne peuvent être guéris par une solution rapide mais en apprenant et comprenant ce dont chaque part à besoin pour se sentir protégée.

    Pour guérir ses conflits intérieurs, il faut apprendre à connaître toutes les parts de soi et guérir celles qui en ont besoin afin qu'elles ne travaillent plus les unes contre les autres. Il est important de faire preuve de gentillesse et de compassion avec ces dernières car elles ne font qu'essayer de vous protéger, même si elles vous empêchent de satisfaire vos besoins d'adulte. Quand l'une d'elle veut être vue et entendue du monde et qu'une autre veut fuir et se cacher, vous demeurez dans le statut quo parce la protection est plus importante que le désir. En d'autres termes, le besoin de survivre est plus fort que celui de s'épanouir. Si vous avez en vous des structures de peur liées à la survie, vous aurez peut-être besoin de travailler intimement avec ces parts. Comme vous voyez, nous ne sommes que des êtres humains avec des émotions et diverses parts qui se sont formées au fil des années, chacune avec ses propres besoins émotionnels. Il importe d'apprendre comment équilibrer les besoins émotionnels de toutes ces parts en vous et de les aider à se sentir protégées et aimées.

    Le travail à effectuer sur soi

    Un guérisseur peut faciliter la guérison mais ce sera à vous de faire le travail en lui-même. Si la modalité offerte est rapide, soyez sceptique. Une méthode de guérison rapide peut souvent empirer les choses parce qu'elle ne vous amène pas au niveau de ce qui est enfoui pour y découvrir les parts de vous-mêmes ayant besoin d'être guéries. Avec ce type de méthode, vous aurez sans doute une sensation de bien-être pendant quelque temps mais les empreintes énergétiques finiront par être réactivées et vous vous retrouverez à la case départ et probablement au désespoir. Les modalités de guérison rapide ne sauraient annuler les peurs liées à la survie. Pour les empreintes énergétiques contenant un élément de survie, ce qui est le cas pour la plupart, ces prétendues solutions miracles sont une perte de temps, d'énergie et d'argent. Une guérison complète ne s'opérera que lorsque vous aurez guéri chaque part blessée en vous afin qu'elles ne soient plus en conflit avec les autres. Pour ce faire, il faut découvrir ce dont chaque part blessée a besoin et que vous le lui donniez. Si l'une d'elle se sent mal aimée, donnez-lui de l'amour en sachant que vous êtes le/la seul(e) à pouvoir le faire. Vous ne pouvez pas continuer à rechercher l'amour de quelqu'un à l'extérieur de vous tant que vous ne ressentirez pas cet amour en vous, sinon c'est la sécurité que vous rechercherez et non l'amour. Ce qui peut conduire à encore plus d'épreuves émotionnelles. À mesure que chaque part guérit et ne se sent plus en danger, l'énergie contractée qui lui est associée s'extirpe du corps, permettant aux empreintes énergétiques de se dissoudre, vous apportant un meilleur équilibre des énergies pour aboutir à l'harmonie et l'unicité.

    Les bénéfices secondaires

    Les modalités de guérison rapides peuvent également s'avérer un défi pour vous en raison des « bénéfices secondaires ». On parle de bénéfice secondaire quand on veut résoudre quelque chose dans sa vie mais que la guérison risque de nous faire perdre un bénéfice que nous procure ce problème. Par exemple, vous voulez vous débarrasser d'un excédent de poids et vous avez essayé tous les régimes possibles et imaginables pour maigrir et rien ne semble fonctionner. Ce peut être parce qu'une autre part de vous a l'impression que si vous atteignez l'objectif de poids que vous vous êtes fixé, vous risquez d'être tenté(e) de quitter votre relation actuelle qui vous procure une sécurité financière. Vous vous sentirez sans doute plus séduisant(e) mais vous craignez pour votre avenir pécunier. Les bénéfices secondaires vous empêchent d'atteindre vos buts parce qu'une part de vous a peur de perdre ce bénéfice qui ne peut être conservé qu'en maintenant le statut quo.

    L'interconnexion de l'esprit et du corps

    Si vous souhaitez une guérison en profondeur qui soit permanente, vous devez être prêt(e) à effectuer le travail nécessaire pour guérir à la fois votre esprit et votre corps car ces deux parties interconnectées s'affectent mutuellement. De nombreuses études montrent que les tensions dans le corps résultant d'un stress émotionnel aboutissent à des maladies physiques. Le stess émotionnel finit par affaiblir l'organisme. Les empreintes énergétiques peuvent devenir si puissantes au fil du temps que le corps ne sait plus comment se détendre et se sent contracté en permanence, ce qui bloque le flux des énergie et le détériore. Prenez le temps de connaître vos ressentis et commencez par guérir ce qui a besoin de l'être. Votre corps vous en remerciera.

    Si vous voulez en apprendre davantage sur la guérison des traumas non réglés, vous pouvez vous procurer mon livre électronique gratuit (en anglais) intitulé Healing Our Unhealed Parts au format PDF, ibooks ou kindle sur www.HeartsInHarmonyHypnosis.com. Pour commencer votre processus de guérison, suivez les exercices à la fin du livre qui sont des moyens simples de se rapprocher et d'avoir une relation intime avec ses sentiments les plus enfouis.

    Que vous et chacune de vos parts soyez bénis par l'amour et l'acceptation.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Le calinothérapeute félin qui réhabilita tous les chats noirsTombe la neige »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :