• Projet Eklabugs : Coup de chaleur

    Article d'Ey@el

    Partager sur Twitter

    On m'y reprendra à faire des suggestions à froid en croyant naïvement que l'ironie coule forcément de source. Non seulement il n'y a pas le feu au lac mais, en plus, il est complétement gelé. Pince sans rire ? Aaaaggghhh ! Ce serait plutôt chaud les marrons vu que je me retrouve les miches coincées sur un siège bouillant1 avec cette patate brûlante2 (comme on disait avant le Brexit — mais bon, maintenant Bruxelles nous oblige à dire « frites »).

    Gare aux vôtres donc, les organisatrices du projet Eklabugs et tous les participants qui ont voté le chaud, à chaud, en soufflant le chaud et le froid (et dont vous trouverez la liste et les adresses au bas de cette page). Quand la vapeur s'inversera, que vous siroterez votre pastis sous forme de glaçons et que votre mistral se changera en blizzard — bref, lorsque votre chaleur méridionale du diable ne pourra même plus cramer le popotin des ours polaires3 mais fera le bonheur des loups ou des canards, vous vous choperez certainement un méchant chaud et froid et vous serez opligés de troquer vos poules de bétanque contre des balets de hockey. Hé oui, peuchère, il gèlera bientôt en enfer (n'en déplaise aux con-vaincus du réchauffement climatique) parce que c'est quand on gèle que l'on cryogénie.

    Mais finalement, peu me chaut (cela ne me fait ni chaud ni froid) d'avoir raison ni même d'aboutir à une chaleur morte4 alors autant ne pas battre froid5 mais plutôt le fer tant qu'il est encore chaud.

    Mas qué calor ?

    Le thème de cette session, vous l'aurez compris, est donc la chaleur. Mais de quelle chaleur parlons-nous au juste ?

    De la chaleur constante dans certaines zones du globe où les autochtones ont la peau noire pour mieux résister au soleil mais se vêtent de blanc et enduisent leurs murs de chaux pour repousser le chaud (car le blanc réfléchit toutes les longueurs d'ondes du spectre contrairement au noir qui les absorbe) ?

    La chaleur dilate les corps. C'est pourquoi les jours sont plus longs en été qu'en hiver.
    ~ Léo Campion

    Du brutal accès de fièvre de la semaine dernière ou de la canicule précoce de l'an passé qui comme son nom l'indique (voir Articles connexes) nous avait transformés, pendant quelques jours, en chiens agonisants (ou hot-dogs) la langue pendante à l'affut de la moindre bouffée d'air ? Une vague de chaleur torride (haarpienne ?) que les anglophones appellent la Grilleuse (Scorcher) qui, si elle s'était prolongée trop longtemps, aurait pu tous nous faire crever au propre (mais salement) comme au figuré — une réalisation qui fait sacrément froid dans le dos et qui glace littéralement le sang sans pour autant nous rafraichir.

    Il faisait si chaud que, sur le thermomètre, on pouvait lire : voir colonne suivante.
    ~ Jean-Loup Chiflet

    De cette chaleur animale (que les zoologues appellent communément rut) servant à assurer la perpétuation des espèces mais qui, chez certains spécimen dégénérés, vire parfois à l'obsession malsaine allant jusqu'à leur cramer définitivement les neurones aussi bien que le crack ou l'héroïne ? Le coup du chaud lapin qui finit avec la dinde froide.6.

    Entre quinze et vingt ans, la vie ressemble à un documentaire animalier : on lutte pour les amours et pour le territoire. S'il fallait pisser dans les coins chaque fois qu'on est en chaleur, les lycées fouetteraient comme des urinoirs.
    ~ Marie-Sabine Roger

    Ou bien de cette fameuse chaleur humaine qui fait de plus en plus défaut (elle aussi) dans cette société qui, décidément, ressemble de plus en plus au Titanic fonçant droit sur l'iceberg. Croyez moi, je ne suis pas très chaude à l'idée de jeter involontairement un froid en évoquant tous ces faits sordides mais je ne peux pas non plus rester au chaud7 tout en baissant le thermostat.8

    De toutes les sources d'énergie, la chaleur humaine est la moins coûteuse...
    ~ Anonyme

    Gorges chaudes

    Juger à froid, agir à chaud : de toute manière, quel que soit le point chaud abordé, à froid comme à chaud, le choc sera forcément thermique. Donc inutile de jauger la température avant tout en espérant candidement ne pas devoir me prendre de plein fouet la chaleur9 des esprits échauffés. On récolte forcément ce que l'on sème. Sauf, bien sûr, quand la géoingénierie s'en mêle.

    Contrairement à l'immense majorité des intellectuels, le riz, pour être cultivé, exige une certaine chaleur.
    ~ Antoine de Caunes

    Certains frileux me diront que je n'ai vraiment pas froid aux yeux mais dans la chaleur glaciale du moment (visez un peu le bel oxymore sorti tout droit de mon congélateur), il importe surtout de disposer à la fois d'une tête froide et d'un pied bouillant.10

    Couac 40

    Pourquoi perdre son sang froid quand on a le sang chaud ?
    ~ Jacques Caron

    Un conseil avisé sur les places boursières où défaut d'argent frais rend ce dernier très chaud11 et fait grimper le thermostat,12 occasionnant des bouffées de chaleur aux actionnaires dont le sang ne fait soudain qu'un tour. Serait-ce la fameuse technique du chat-leurre visant à ébranler les marchés en filant un coup de chaud aux pitbulls en col blanc ?

    Attention, à trop flamber on finit par geler les porte-feuilles. Et ça pourrait vite devenir plus chaud qu'on se l'imagine si les mafieux décidaient de déballer leurs réserves de chaleur13. Et s'ils font feu, ne dérangez pas les pompiers, laissez faire les chauffes14 et restez au chaud si vous ne tenez pas à finir tout froids.

    K.O. Computer

    Certes, si les excès de chaleur sont nocifs pour tout ce qui vit et respire sur cette planète, il en va de même pour les machines. Par exemple, lorsque le microprocesseur de votre ordinateur a chaud au cœur15, contrairement à vous, il est loin d'être ému mais frise l'infarctus multiple. Inutile de tenter désespérément de joindre la ligne chaude16 du Docteur PC en cliquant frénétiquement sur tous les liens chauds17 ou de presser toutes les touches bouillantes18 pour tenter de le sauver, la seule chose à faire étant de le mettre au repos.

    Burn-out

    Ouf ! On a eu chaud, hein ? J'en ai encore les mains toutes moites d'avoir tapé comme une forcenée sur les touches de mon clavier pour maintenir vos neurones en ébullition. Du coup, ce sont les miens qui commencent sérieusement à sentir le roussi. Gare à la dépressurisation.

    Surtout ne me secouez pas !

    Ey@el

    Notes et références

    1. ^ Expression anglaise : hot seat (en première ligne).
    2. ^ Expression anglaise : hot potato (sujet à controverse).
    3. ^ Expression anglaise : hot enough to burn a polar bear’s butt.
    4. ^ Expression anglaise : dead heat (ex-aequo).
    5. ^ Faire la gueule.
    6. ^ Expression anglaise : cold turkey en référence à la chair de poule qui saisit les drogués en manque.
    7. ^ Ne pas se mouiller.
    8. ^ Expression anglaise : to take the heat off (détourner l'attention).
    9. ^ Expression anglaise : to take the heat (subir ou encaisser les critiques).
    10. ^ Expression anglaise : to hotfoot (dans ce contexte, prendre la poudre d'escampette).
    11. ^ Expression espagnole : dinero caliente (capitaux fébriles).
    12. ^ Expression anglaise : to put some heat on (mettre la pression).
    13. ^ Expression américaine : to pack heat (avoir plein d'armes à feu sur soi).
    14. ^ Expression américaine : the heat (la police).
    15. ^ En informatique, on parle de cœur de processeur. Aujourd'hui, on dispose même de processeurs multicores ou à cœurs multiples.
    16. ^ Anglicisme : hotline (assistance téléphonique).
    17. ^ Expression anglaise : hotlinks (liens hypertextes).
    18. ^ Expression anglaise : hotkeys (raccourcis clavier).

    Projet EklaBugs #13

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.


    #Eklabugs

    Haut de page

    Bas de page

    « Une usine de clonage de masse va ouvrir d'ici la fin de l'année en ChineComment Pokémon Go est-il lié à la CIA ? »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Juillet 2016 à 15:07

    Ah ah ah comme toujours tu me laisses sans voix - et sans mots.

    2
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 11:47

    Cet article est génial, tu m'as bien fait rire !

      • Dimanche 31 Juillet 2016 à 15:47

        Merci, c'était le but smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :