• Voir un chat noir n'est pas uniquement un mauvais présage

    Article d'Alanna Kettler traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Domestiqués depuis l'ancienne Égypte, les chats ont toujours eu un lien spécial avec les humains. En fait, à cette époque, ils étaient même considérés comme des dieux et traités avec le plus grand soin et le plus grand respect. Pour ceux d'entre nous qui les connaissent bien, il semblerait que nous comprenions qu'ils ont quelque chose de spécial au point que nous sommes prêts à les nourrir, nettoyer leurs excréments et les laisser sacager notre mobilier... signe que, finalement, les choses n'ont guére changé depuis l'Antiquité.

    Au cours de l'histoire, beaucoup sont devenus superstitieux en particulier envers les chats noirs et font tout pour les éviter lorsqu'ils en voient un. Si vous pensez qu'il ne s'agit là que d'une superstition ridicule et que personne ne croit en réalité que les chats noirs portent la guigne, alors sachez que ces derniers sont les moins susceptibles de se faire adopter dans les refuges. On raconte aussi qu'ils se font torturer, capturer et même tuer les soirs d'Halloween.

    Alors d'où vient cette superstition ? Devrions-nous nous méfier des chats noirs ? Auquel cas, je suis dans la m*** parce que depuis cinq ans, je suis fière et heureuse d'être la maîtresse d'un joli minou tout noir baptisé Salem (oui, je sais, ça fait très cliché). Ce qui nous amène également du rapprochement entre chats noirs et sorcières. Pour quelle raison et que devrions-nous savoir de ces petites bêtes à poil noir ?

    Tout d'abord, un peu d'histoire

    Au fil des époques, les chats noirs ont souvent été associés à l'occultisme. Le folklore hébraïque et babylonien les compare à des serpents enroulés autour de l'âtre. Dans l'ancienne Égypte, tuer un chat était passible de peine de mort et lorsque l'un d'eux mourrait, il était momifié et toute la famille portait son deuil. Pour les Romains, c'était un animal sacré qu'ils ont introduit en Europe. Dans une grande majorité de pays du continent, on considère que croiser un chat noir est de mauvaise augure et longtemps ainsi l'Église les a associés à la sorcellerie. On croyait également que c'était des métamorphes et que, par des sortilèges, les sorcières pouvaient prendre leur apparence et faire le mal en passant inaperçues. Beaucoup étaient persuadés que le diable en personne prenait la forme d'un chat noir et malheureusement, au Moyen-Âge, à l'occasion de fêtes religieuses comme Pâques, ils étaient souvent traqués et brûlés.

    Fort heureusement, dans certaines cultures, cette perception se mit à changer pour passer du mauvais présage au porte-bonheur comme en Écosse où un chat noir sous un porche est toujours annonciateur de prospérité à venir. En Angleterre, les épouses des marins-pêcheurs gardaient un chat noir à la maison lorsque leur mari était absent, persuadées qu'il les garderaient des périls de la mer.

    Révision de quelques théories

    S'il ne fait nul doute que les superstitions à l'égard des chats noirs sont les plus répandues et les plus populaires, il faut se demander ce que les sorcières pouvaient bien leur trouver et pourquoi ce lien en premier lieu parce qu'aujourd'hui, beaucoup de gens se rendent compte que les sorcières n'avaient rien de maléfique mais qu'elles étaient tout simplement plus en relation avec les forces de l'univers qui sommeillent en nous tous. Au Moyen-Âge, les pouvoirs en place ne voulaient pas que cette information soit divulguée d'où la grande croisade qui s'ensuivit contre les sorcières et quasiment toute femme dotée d'intuition. Alors pourquoi les sorcières avaient-elles des chats noirs ?

    Selon le site  Witches Lore, la présence d'un chat noir comme animal familier multiplirait par deux la puissance d'un sortilège, ceux-ci étant eux-mêmes des sorciers et davantage en lien avec les mystérieuses forces de l'univers. On peut tout apprendre de la magie en parlant avec son chat.

    Couleur noire mise à part, selon spiritanimal.com le chat représente les qualités suivantes :

    • Patience, attendant le bon moment pour réagir
    • Independance tout en aimant lier des liens avec les autres
    • Esprit d'aventure, courage
    • Connexion profonde et paisible avec son être
    • Guérison passant d'abord par l'intérieur
    • Curiosité, exploration de l'inconnu ou de l'inconscient

    La signification du chat en tant qu'animal-esprit ou totem peut également se découvrir en portant attention à son aptitude à voir dans le noir et d'être à l'aise là où la plupart des autres animaux et humains ne le sont pas. Si un chat fait irruption dans votre vie en tant que guide spirituel ou que vous l'ayez cet animal comme totem, vous pourriez être enclin(e) à commencer à explorer certains domaines de votre vie ou aspects de vous-même que vous ne connaissez pas encore bien.

    En observant les chats, nous constatons qu'ils se distinguent par leur flexibilité et leur agileté. En toute circonstance, ils retomberont toujours sur leurs pattes. Si affinité avec le totem du chat, vous êtes invité(e) à développer la flexibilité à différents niveaux que ce soit sur le plan physique, mental, émotionnel ou spirituel.

    Le totem du chat est une source d'inspiration pour changer de perspective et avoir le courage d'agir ou de l'intégrer à votre vie. Si l'esprit-animal chat se présente dans votre vie, il est peut-être temps d'explorer une nouvelle manière de voir les choses.

    Un autre point intéressant soulevé sur Archives of American Art :

    Mais tout n'est pas si noir. Les chats noirs sur les bateaux font partie d'une longue tradition porte-bonheur. Des vaisseaux pirates aux navires de guerre, ils ont toujours été les bienvenus à bord pour éloigner les rongeurs des réserves de nourriture et comme compagnons de solitude à l'équipage isolé. Contrairement aux États-Unis où ils véhiculent des connotations principalement négatives, d'autres nations comme le Royaume Uni ou le Japon, sont convaincues que les chats noirs apportent prospérité, bénédiction à un mariage, de bonnes récoltes et qu'ils contribuent même au succès d'une pièce de théâtre.

    Voyez-vous des chats dans vos rêves ?

    Il y a biensûr des personnes qui perçoivent la présence de chats dans leurs rêves comme de mauvais présages et d'autres qui les considèrent comme leur essence féminine et une expression de leur sensualité. Ces rêves pourraient servir à vous rappeler de laisser filtrer votre côté espiègle et mystérieux. Voir un chat noir est un signe vous demandant de prêter attention à ce que vous dit votre intuition. Dans l'ancienne Égypte, on croyait que les chats pouvaient passer d'une dimension à l'autre aussi cela n'avait rien d'étrange d'en croiser un en songe porteur d'un message vous étant destiné.

    Il semblerait que les chats noirs aient toujours été entourés d'un héritage de mystère et d'émerveillement depuis le tout début de leur relation avec les humains. Je pense qu'ils tout aussi particuliers que n'importe quel autre chat. Il se trouve que mon Salem est le chat le plus amical qu'il m'ait été donné de rencontrer. Il croise mon chemin régulièrement et jusqu'à présent, tout va très bien pour moi ! Ces superstitions ne fonctionnent sans doute que si l'on y croit.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Les 5 revendications les plus dangereuses de la peurChance »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Avril à 17:53

    Lorsque j'étais enfant j'habitais au numéro 13 et j'avais une chatte noire ! la pauvre d'ailleurs n'était pas aimée des voisins ! Un jour elle est revenue toute aspergée d'un produit gluant, huile de moteur ? pétrole? On n'a jamais su ! C'est la seule et unique fois qu'elle s'est laissée baigner par ma mère ! Ensuite on a eu une autre chatte elle était encore noire mais avec de petites tâches blanches. Je ne pense pas avoir eu plus de malheurs que d'autres ! ;) 

      • Dimanche 15 Avril à 18:33

        Ha ha, idem : je suis née avec une chatte noire penchée sur mon berceau. J'en ai eu une autre plus tard, un voisin flic l'a tuée à coup de carabine mais elle n'est morte de suite (et on n'a jamais rien pu prouver, m'enfin sa femme l'a quitté peu après au moment de la retraite — bien fait). Vendredi 13 donc en sortant de chez moi j'ai vu un chat noir (première fois que je le voyais dans le quartier) et j'ai eu droit aux i nvites à lui flatter le ventre, ce qui est une grande marque de confiance. J'adore les chats noirs. Feu mon chat qui était roux ne les aimait pas (chat raciste :lol:).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :