• La 5G : une vision dystopique de notre avenir

    Article de Peter Paul Parker traduit par Ey@el

    Available in English

    J'ai effectué des recherches sur notre monde et les points de vue divergents de nombreuses personnes au cours de mon humble quête de vérité sur ma réalité. Et j'y ai découvert de merveilleux sentiments d'utopie, de liberté et d'amour. Mais aussi des coins très sombres où s'expriment les pires énergies humaines. J'emploie le qualificatif humain mais mes recherches me poussent à m'interroger quant à cette nature et ces énergies humaines. Je suis convaincu désormais que notre énergie est capable de discernement et que lorsqu'elle est exprimée sans idée préconçue ni conditionnement ou manipulation, elle est effectivement remarquable. Dans ma quête de solutions aux problèmes de ce monde, j'ai découvert que ces derniers ainsi qu'un conditionnement profond résidaient en moi. Je publierai cet article avec un suivi pour partager comment j'en suis arrivé là. Mais revenons au sujet qui nous intéresse : qui sont ces gens qui expriment le côté sombre des énergies que nous pouvons utiliser et à quel dessein ?

    Je me suis penché sur le système bancaire et j'y ai vu un moyen de créer de l'argent à partir de rien pour ensuite prélever des intérêts sur ce même argent. Je sais que c'est une manière très simpliste d'envisager les choses mais qui a le mérite d'expliquer rapidement pourquoi nous avons plus de dettes sur terre qu'il n'y a d'argent. C’est scandaleux. Je me suis penché sur la politique que j'ai même étudiée à l'école et aujourd'hui je me rends compte que c'est le système entier qui est défaillant. L'Union Européenne en est un exemple typique où les intérêts des grandes entreprises se concertent régulièrement avec la Commission européenne au mépris total des peuples d'Europe. Je constate également que notre système de santé est totalement dysfonctionnel et fait désormais des êtres humains de loin l'espèce la plus malade qui vive sur cette planète. Et j'insiste bien sur de loin ! Notre système éducatif ne vaut pas mieux avec tous ces gens qui perdent les compétences de bases pour réparer des choses et comptent sur les grandes entreprises pour leur fournir tout. Je vois un monde qui va à contre-courant sans se préoccuper de qui nous sommes et de ce que nous faisons sur Terre.

    De loin, la recherche la plus horrifiante que j'ai pu faire concerne les rayonnements non ionisants. Ce sont ceux qui sont utilisés par nos systèmes sans fil. J'ai beaucoup écrit sur ces sujets par le passé et voici quelques liens (en anglais) si vous ne les avez pas déjà lus : "There's Something In The Air" et "Wifi Why Not?".

    La menace imminente qui nous pèse sur la tête telle que je la vois, c'est la 5G qui va couvrir la planète entière et à laquelle il n'y aura aucun moyen d'échapper. Tout d'abord, je voudrais dire qu'en en entendant parler, j'ai recherché les essais ayant pris en compte les principes de précaution de démontrer, hors de tout doute, que cette technologie est sans danger et je n'en ai trouvé en fait aucun qui soit irréfutable. Nous avons donc environ 70% des études vérifiées par des pairs qui déclarent cette recherche dangereuse pour la santé humaine contre 30% qui affirment le contraire. La situation n'a pas évolué. Au lieu de cela, il y a cette course au déploiement de cette technologie avec l'idée que nous devons être les premiers à mettre ce système en place en tant que pionniers de l'avance technologique dans le monde. C'est un mensonge de vous faire considérer le progrès d'une technologie plutôt que son innocuité.

    L'usage de la téléphonie mobile ou cellulaire n'est pas uniquement dangereux pour votre santé physique mais nuit également à votre communauté. Il diminue votre aptitude à avoir des contacts sociaux et votre capacité d'attention — puisque selon une étude de Microsoft, le pouvoir de concentration d'un être humain tomberait sous celui d'un poisson rouge. Une autre étude de la société Dscout a découvert que l'individu lambda utilisant un téléphone cellulaire le toucherait 2.617 fois par jour. Les utilisateurs extrêmes ou les 10% arrivant en tête l'auraient en fait touché 5.400 par jour. La recherche montre que ces interactions procurent des pics de dopamine, l'hormone de la joie, engendrant une dépendance à ces actions chez les utilisateurs. Ce qui mène tout droit, de manière insidieuse, au transhumanisme sur lequel je reviendrai plus tard dans cet article.

    J'ai regardé de nombreuses émissions aussi bien de l'ONU que d'audiences de tribunaux de quartier concernant le déploiement de la 5G dont je mettrai les liens en fin d'article. Voici ce que certaines de ces personnes racontent, la plupart étant des pros dans leur domaine. Il ne s'agit nullement de théoriciens du complot coiffés de couvre-chefs en alu déversant des flots de semi-vérités tendancieuses après avoir visionné une vidéo sur YouTube, mais de gens sérieux.

    Cette technologie à venir n'a pas été testée pour ses effets sur les êtres humains ni même la vie sauvage et sera diffusée à 60 gigahertz qui se trouve être le spectre d'absorption des molécules d'oxygène. Elle a été déployée aux États-Unis en tant que système d'armement. On ne plaisante pas avec les molécules d'oxygène. Après trente jours sans nourriture, vous serez affamé et probablement au seuil de la mort. Au bout de trois jours sans eau, vous aurez très soif et serez probablement au seuil de la mort. Que se passe-t-il au niveau moléculaire lorsque des molécules d'oxygène sont bombardées d'émissions de radiofréquences de 60 GHz ? Cela affecte les propriétés orbitales des électrons et la capacité de l'hémoglobine à se lier aux molécules d'oxygène. Ce qui est une horreur et d'une folie sans nom.

    Un scientifique raconte que cette 5G est la même technologie que le HAARP. Toutes les antennes sont disposées les unes à côté des autres, chacune d'entre elles phasant à une fréquence différente. Ces antennes peuvent cibler des appareils voire même des corps humains. Cette technologie est déjà utilisée non seulement par le complexe militaro-industriel mais également par la police américaine pour disperser les foules. Lorsque cette technologie est dirigée sur un corps humain, c'est comme si votre peau était en feu. Vous voulez vraiment la voir sur chaque réverbère dans votre quartier ? Si ça ne vous alarme pas déjà alors j'ai bien peur que vous ne fassiez partie des masses endormies. De plus en plus de gens en arrivent à la conclusion que les gouvernements du monde entier considèrent ceux dont ils sont censés prendre soin comme des ennemis dont il faut épier les moindres faits et gestes. Voyez combien ont accepté la télé-réalité et prennent plaisir à regarder des gens vivre dans une maison. On nous met au sevrage pour nous faire accepter ça. Je trouve ça tellement absurde d'avoir une vie ennuyeuse au point de regarder quelqu'un d'autre mener une existence tout aussi ennuyeuse mais parce qu'il s'agit de quelqu'un de célèbre et que ça vaut la peine de regarder. Allô, au secours ! Et pour cette raison, je suis sûr que beaucoup vont accepter cet état de surveillance en s'imaginant atteindre le statut de célébrité parce qu'on les regarde.



    Certaines des fréquences utilisées sont identiques à celles du fonctionnement interne des êtres humains. La distance où les brins d'ADN communiquent entre eux est d'environ un millimètre tout comme les ondes millimétriques de cette technologie. Elle est surtout préjudiciable aux mitochondries des embryons. Ainsi quand les œufs se développent en petit enfant dans l'utérus, leurs mitochondries sont tuées par ces rayonnements. Ils ont mené cette recherche en la testant sur des rats dans les années 60 et découvert que ces derniers survivraient mais que leur race s'éteindrait au bout de trois générations en raison des lésions occasionnées à leurs organes reproducteurs. Ces rayonnements abaissent également les taux de testostérone et de spermatozoïdes, lesquels ont déjà enregistré une chute considérable en occident. De nombreuses études différentes sur la question indiquent que le mercure des vaccins et les rayonnements seraient la cause de l'autisme chez les enfants dont nous voyons augmenter le nombre aux États-Unis. Un fait qui ajouté au PIB américain maintenant descendu sous le niveau de la dette du pays constitue une première dans l'histoire de l'humanité. Alors je vais reposer la question : pourquoi sommes-nous l'espèce la plus malade de la planète ? Réfléchissez-y.

    Une preuve de plus que la technologie sans fil affecte beaucoup de gens est cette sensation de fatigue que ressentent les individus quelque peu électro-sensibles. Le sans fil interfère avec les mitochondries à l'origine de l'énergie dans vos cellules. Votre corps est doté d'une incroyable capacité à produire de l'énergie dont cette technologie entrave le bon fonctionnement. Combien de personnes connaissez-vous qui n'arrivent pas à dormir et sont constamment fatiguées ? C'est en partie dû à l'exposition aux champs électromagnétiques (EMF).

    Voici quelques citations de scientifiques du monde entier à propos de ce qu'ils considèrent comme étant le problème dans le déploiement de la 5G.

    La 5G va utiliser des ondes millimétriques pulsées pour véhiculer l'information. Mais comme le souligne le Dr Joel Moskowitz, la plupart des études sur la 5G sont trompeuses parce qu'ils ne pulsent pas les ondes.

    En plus de la 5G intervient un autre facteur : l'Internet des objets. Si l'on considère la combinaison des deux, le niveau de rayonnement va considérablement augmenter et pourtant l'industrie est très emballée par cette idée... selon leurs prévisions, le marché de la 5G et des objets connectés devrait leur rapporter 7.000 milliards de dollars.

    ~ Pr Girish Kumar, professeur au département d'ingénierie électrique de l'IIT de Bombay

    La nouvelle technologie sans fil 5G a recours à des ondes millimétriques (extrêmement hautes fréquences ou EHF) qui produisent des photons de bien plus grande puissance que la 4G voire même la Wifi. Permettre l'utilisation de cette technologie sans prouver son innocuité est irresponsable au possible, les ondes millimétriques étant connues pour avoir une incidence profonde sur toutes les parties du corps humain.

    ~ Pr Trevor Marshall, directeur de la fondation de recherche sur l'auto-immunité en Californie

    Les projets d'émission depuis l'espace des rayonnements d'ondes millimétriques 5G au fort pouvoir de pénétration constituent certainement l'une des plus grandes folies jamais conçues par le genre humain. Il n'y aura plus aucun endroit sûr où vivre.

    ~ Olga Sheean, ex-employée de l'OMS et auteur de No Safe Place.

    Cela irradierait tout le monde y compris les plus vulnérables aux dommages des rayonnements de radiofréquences (RF), à savoir les femmes enceintes, les fœtus, les jeunes enfants, les adolescents, les hommes en âge de procréer, les personnes âgées, les handicapés, et les personnes souffrant de maladies chroniques.

    ~ Dr Ronald Powell, Letter to FCC on 5G Expansion

    Ces scientifiques sont en mesure de s'exprimer de manière bien plus éloquente que moi, mais j'espère que vous commencez à percevoir les dangers de cette technologie.

    Alors pourquoi se précipiter à mettre cette technologie au service du domaine public ? On en fait un tel battage médiatique afin que le public ait l'impression qu'il y a urgence à la déployer en affirmant qu'elle sera bonne pour tout le monde d'un point de vue commercial. Je suis persuadé que ça ne remplira pas vos coffres ni les miens voire même ceux du gouvernement de vos pays respectifs. En réalité, les intérêts des grandes entreprises n'ont pas envie de déployer leur technologie 5G là où elle ne sera pas rentable et elle devra donc être financée par l'argent des contribuables. Il y a quelques années, je suis sûr que la majorité de la population aurait été scandalisée par ça, mais il semblerait que ce doit devenu une pratique courante pour bon nombre de choses aujourd'hui. Voici une vidéo (en anglais) de l'université du Surrey qui vous montre la perception de cette course à la sortie de cette technologie dans laquelle le principe de précaution a une fois encore été mis de côté tout comme, d'ailleurs, l'absence de recherche témoignant de son innocuité. Voici le lien.

    Quiconque ayant prêté attention à ce problème aura entendu parler du discours de Tom Wheeler, à la tête du FCC, la commission fédérale américaine des communications, en 2016. Un discours à la fois sinistre et dérangé dans lequel il ne cessait d'affirmer que l'Amérique n'attendrait pas les résultats d'aucune recherche sur l'innocuité de cette technologie et qu'ils allaient la déployer sur tout le territoire. Une fois encore, le dénominateur commun ici est l'abandon de tout principe de précaution. De plus, Tom Wheeler y a un intérêt personnel pour avoir été lobbyiste dans l'industrie des télécommunications. Rien de bien nouveau dans l'univers des affaires et de la politique mais à une certaine époque, cela aurait choqué du monde. Moi, en tout cas, je le suis.

    Nous disposons aujourd'hui d'une application sur nos téléphones pour voir d'où vient la pollution électromagnétique. Il s'agit d'Architecture of Radio qui vous montre où sont les sources de rayonnements et estime à quel niveau de ces rayonnements vous êtes exposé. Vous pouvez la télécharger et sonder votre maison voire même votre lieu de travail. Voici le lien vers une vidéo de démonstration. C'est très intéressant et si vous disposez d'un cerveau encore en état de fonctionner, vous devriez trouver ça horrible.

    Donc qui va bénéficier du déploiement de la technologie 5G ? Oui, vous disposerez sans doute d'un accès plus rapide aux données et pourrez télécharger un film un peu plus rapidement. Mais pour tous ceux qui commencent à se réveiller et à considérer la chose, il y a quelque chose de bien plus sinistre derrière. En se penchant sur la simulation du monde sensible et où cet élément de technologie vise à mener, on comprend la nécessité de la 5G. Il s'agit d'un projet de retransmission et mise à jour continue de ce qui se passe dans le monde en temps réel afin de pouvoir prévoir et évaluer les événements et lignes d'action à venir. En gros, ce sera un modèle miroir du monde réel dans lequel nous vivons. Ressentez-vous le besoin de regarder votre vie en temps réel ? J'espère que la réponse est non. Mais il y a des gouvernements dans le monde entier qui affirment avoir besoin de ce moyen d'espionner le public pour garantir notre sécurité. En entendant cela, pour peu que vous soyez un peu attentifs, vous réaliserez qu'en même temps ils jettent un voile sur les activités des gouvernements. Ce qui tombe bien sûr sous le coup de la sécurité nationale. On commence donc à avoir deux poids deux mesures en ce qui concerne le gouvernement et nous comme l'explique très bien James Corbetts, un grand chercheur.

    Alors où tout cela nous mène-t-il ? Vers une grande utopie dans le ciel où nous pourrons tous vivre en sécurité, heureux et libres ? Ou bien à être considérés comme des citoyens du gouvernement d'un pays qui nous voit comme des ennemis parce que nous représentons une menace pour sa source de pouvoir ? La véritable démocratie est en passe d'être détruite et l'a été durant de nombreuses années dans le monde entier où l'honneur ne fait plus partie de l'équation. L'auto-préservation et la poursuite de ses objectifs personnels pour acquérir du pouvoir et de l'influence sur les gens semble être la norme désormais. Ainsi les énergies extrêmes de l'auto-préservation seraient l'immortalité. Quelle meilleure expression de cela que le transhumanisme et la quête de la fusion de la conscience humaine avec les machines afin que le corps meure et que la conscience humaine perdure. Cela semble-t-il trop tiré par les cheveux pour être vrai ? Faites donc une recherche sur Ray Kurzweil.

    Ray Kurzweil est un transhumaniste selon lequel le corps humain, malgré toute sa magnificence et sa complexité, ne serait pas parfait et nécessiterait donc d'être modifié et amélioré par la technologie. C'est allé si loin aujourd'hui qu'ils ont en fait injecté un réseau neuronal dans le cerveau d'une souris. Ils ne sont pas allés jusqu'à l'injecter dans un cerveau humain, du moins à ce que, nous, grand public en sachions, mais cette recherche est réelle et aura de réelles conséquences pour l'avenir. Notre planète va-t-elle devenir si toxique que nous allons avoir besoin de devenir transhumains pour y survivre ? C'est là une question que je n'aurais jamais imaginé m'entendre me poser un jour.

    Un autre point intéressant est lorsque Ray Kurzweil affirme qu'un revenu universel mondial serait une bonne idée. Une fois encore, les gouvernements prendraient le contrôle des peuples dans le sens où ceux qui ne se plieraient pas à cet agenda pourraient être déconnectés de la matrice. Ce qui cadre parfaitement avec l'Agenda 21 et l'Agenda 2030 qui sont à l'évidence en vigueur ici au Royaume-Uni et de plus en plus aux États-Unis (en France aussi — N.d.T.). Un despotisme rampant que les gens semblent accepter à mesure qu'il se présente à petits pas. C'est bien réel et en train de se produire et il vous faut vous réveiller et prêter attention aux implications de cette dystopie absolue qui se crée autour de vous. Malheureusement, bon nombre ne la verrons pas, aussi c'est à la minorité qu'il revient de s'y opposer et de prendre une autre direction.

    Nous sommes dotés d'un corps naturellement conçu pour fonctionner à la perfection dans les limites imposées par la nature. Nous avons un cerveau apte à surmonter les problèmes auxquels nous sommes confrontés au quotidien. Nous avons un cœur capable de tout aimer inconditionnellement. Nous sommes dotés d'une sagesse naturelle enfouie en nous à laquelle nous pouvons accéder en nous débarrassant du conditionnement que nous avons reçu durant les sept premières années de notre existence. Il est également possible de se nettoyer de toutes les pensées et émotions négatives que l'on a accumulées au cours de son existence afin de vraiment vivre une expérience après l'autre sans idées préconçues ni attachements. Cette vie est pleine de contrastes que nous pouvons tous percevoir et nous frayer un chemin au travers en nous purifiant des énergies sombres et déprimantes qui se connectent à nous. Nous sommes des êtres extraordinaires qui ne comprennent même pas encore comment tout cela fonctionne.

    Ma question est donc : avons-nous besoin de cette technologie et de cette avancée contre la nature ? La vie est suffisamment dure en tant qu'être humain avec toutes les questions fondamentales que soulève cette expérience du style « qui suis-je ? » et « d'où viens-je ? ». C'est naturel. Ce que nous voyons là est un pur affront à la nature. Faites abstraction du nom que l'on vous a donné à la naissance, de ce que vous faites pour obtenir de l'argent,  pour vous amuser, de ce que vous ressentez et de comment vous percevez le monde — et votre identité commencera à changer. Dès que vous serez en mesure d'effleurer cette perception, vous vous rapprocherez de qui vous êtes vraiment. Ainsi beaucoup en arrivent à la conclusion que nous ne faisons que vivre une expérience par le biais de notre véhicule corporel. D'aucuns disent que c'est un accident. D'autres que c'est une école d'apprentissage pour l'âme. D'autres encore que nous purgeons notre karma. Et ainsi de suite. Là encore ce ne sont que différentes opinions qui nous divisent bien qu'à un niveau légèrement plus élevé. L'élément essentiel de votre existence, c'est vous. Il ne tient qu'à vous de réveiller les énergies internes de votre corps et de véritablement comprendre qui et ce que vous êtes. Personne ne peut le faire à votre place. Si vous pensez que quelqu'un va débarquer sur un grand cheval blanc pour vous sauver, c'est que vous êtes englué dans une sorte de complexe de rédemption.

    La Terre est soumise à bon nombre de facteurs de stress différents tout comme l'humanité. La 5G sera celui de trop. Elle engendrera tant de problèmes de santé au sein de la nature et de l'humanité. Nous faisons partie de la nature et il faut que nous le comprenions avant de créer un environnement dans lequel les êtres humains sur cette planète ne pourront plus exister. On nous a donné une planète parfaite sur laquelle vivre en tant qu'entités biologiques et certains disent que c'est le hasard. Ce n'est pas mon sentiment. Pour moi, elle a été créée sciemment à mesure que la conscience découvre de nouvelles manières de s'exprimer. Pour moi, le monde vers lequel nous nous dirigeons est artificiel et pas du tout conçu pour le bien de l'humanité. Il est temps de trouver le courage que nous avons tous en nous et de mettre un terme au raz de marée qui nous encercle sous tous les angles. Comme le « fracking » (fracturation) a été ralenti et presque arrêté à l'issue des manifestations de janvier 2019 au Royaume-Uni, nous devons faire la me chose contre le déploiement de la 5G. Allons braves gens du monde entier, faisons de 2019 l'année où le vrai changement s'instaurera. En ouvrant les yeux un peu plus grand, vous verrez qu'il est déjà en marche et que les bonnes personnes commencent à se manifester autour de vous. De plus en plus se lèvent pour dire « Ça suffit ». Nous pouvons le faire ensemble.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Au plus profond de la chairEt si on cessait de jouer au Monopoly ? »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :