• La Marque des Ténèbres

    Graphisme d'Ey@el

    Available in English

    La forme représentait une gigantesque tête de mort, composée de petites lumières semblables à des étoiles d'émeraude, avec un serpent qui sortait de la bouche, comme une langue. Sous leur regard stupéfait, la tête de mort s'éleva de plus en plus haut, étincelant dans un halo de fumée verdâtre, se découpant sur le ciel noir comme une nouvelle constellation. [...] La forme verte s'était élevée suffisamment haut à présent pour illuminer le bois tout entier, telle une sinistre enseigne au néon. [...]

    — C'est la Marque des Ténèbres, Harry ! gémit Hermione en le tirant vers elle de toutes ses forces. Le signe de Tu-Sais-Qui !

    Harry Potter et la Coupe de Feu © J.K. Rowling, 2000

    En ce jour de commémoration d'une fausse révolution basée, comme souvent, sur une réécriture « arrangeante » de l'histoire, nous n'aurons peut-être pas droit aux feux d'artifices habituels (au propre comme au figuré dans ce monde factice) mais après toute une série de pétards mouillés, ils ne vont certainement pas lésiner pour tenter de mettre le feu aux poudres. En tout cas, ma tête à couper que ça va faire des étincelles!

    Et quand le peuple est en pétard, les têtes couronnées tombent. C'est le principe du jeu d'échecs. Qui est le Fou ? Qui est le Roi ? Qui fume des pétards ? On s'en fout mais ne trouvez-vous pas ironique que l'humanité soit frappée par un coronavirus (« virus à couronne » en latin) nommé ainsi parce que sa forme évoque une couronne solaire et le Sol Invictus de l'Antiquité gréco-romaine ? La même couronne radiée qu'on retrouve sur la tête de la statue (du statut) de la Liberté conçue par Gustave Eiffel et offerte comme gage de fraternité d'amitié des francs-maçons français aux américains pour commémorer le centenaire de la déclaration d'indépendance des États-Unis (le 4 juillet).

    Ce co-vide 19 (comme l'année où il a été lâché est apparu dans la nature) qui coïncide avec les mises en garde de la NASA contre les éruptions monstrueuses que pourrait engendrer le cycle solaire 25 à venir et qui viennent justement de commencer à se produire (et ce ne sont que les balbutiements), indiquant que « la période risque d'être mouvementée comme beaucoup ont déjà fait le rapprochement historique entre intensification de l'activité solaire et tous les grands événements perturbateurs et révolutionnaires pour les sociétés humaines ». (Source)

    Savoir que l'énergie solaire affecte nos énergies par le chakra coronal situé au sommet de notre crâne (la conscience) et que le dix-neuvième arcane du tarot de Marseille se trouve être le Soleil. Autre bizarrerie, le nombre 19 est considéré comme karmique et en lien avec l'abus de pouvoir sur autrui. De covid pour vide-conscience à covidés (l'espèce ovine), il n'y a que quelques efforts de décodage. Mais je dis ça, je ne dis rien. Ce n'est rien de plus qu'un partage de perception sans prétention aucune. D'autres se chargeront sûrement d'ailleurs de m'en coller une. C'est symptomatique de l'ignorance égotique que de chercher à combler le vide par du bruit et de s'en prendre sans cesse à son reflet dans le miroir sans se rendre compte que cet autre, c'est soi-même en fait.

    Mais encore, le terme révolution désigne aussi le fait de former des volutes et des spirales ainsi que le retour d'une planète ou d'un astre au même point. Or il se trouve que nous en comptons actuellement trois en domicile pour encore au moins six mois (sauf pour Neptune assigné à demeure en Poissons pour encore cinq ans).

    Des énergies astrologiques en ce sens avec Mars en Bélier (la force vive, les moutons) qui va venir se frotter les cornes à celles des trois vilains en résidence prolongée en Capricorne (la hiérarchie), à savoir Saturne, l'empêcheur de tourner en rond (également maître des lieux) et Pluton, le seigneur des bas-fonds, amplifié par ce bon vieux Jupiter, le Zeus des Romains. En clair, cela pourrait se traduire par l'huile sur le feu dont je parlais, soit « une expansion des forces du chaos et de l'anarchie ou/et une expansion des forces de purification et de transformation » comme nous l'explique Corina d'Astro Magic.

    « Jupiter symbolise notre maître spirituel dans ce monde. Pluton représente la force transcendante de Shiva dans l'éternel cycle de mort et de renaissance, la loi de l'entropie et le chaos fertile [...] En traversant les abîmes de Pluton, n'oubliez pas d'entretenir une bonne discipline afin d'éliminer la peur et l'égoïsme de votre champ énergétique et de purifier votre intention spirituelle au cœur de votre être » conseille-t-elle.

    La vibration numérologique du jour (1+4+7+2+0+2+0=16=1+6=7) ne fait que conforter cette sensation d’imminence des festivités par un 7 (l'inattendu) issu d'un 16 qui correspond à l'arcane de la Maison-Dieu (la Tour) dans le tarot de Marseille et que la numérologue Murielle Robert appelle l'Éveil libérateur. Il nous est demandé de « laisser les anciennes structures qui ne sont plus utiles en ce moment. Il est temps de vous libérer des vieux manteaux lourds du passé. Les souffrances, les peurs, les blessures, les vielles rancunes doivent trouver un exutoire, prendre de l’air avant que le vent déferle sur les rives de vos émotions. Laissez le passé derrière vous pour aller de l’avant ».

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Pourquoi les psychopathes essaient de nous diviserVous êtes-vous fait prendre au bon gros bobard de la loi d'attraction? »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :