• Régime pour l'estime de soi : des directives simples à appliquer au quotidien

    Article de Kimberley Record traduit par Ey@el

    Available in English

    © Grechka

    Récemment, l'envie m'a prise de créer un régime d'un genre différent. En tant que nutritionniste et conseillère santé, il me tient à cœur de consommer des aliments nutritifs et d'adopter un mode de vie sain et actif. Pourtant, j'ai connu des périodes dans ma vie — et encore à l'occasion — où un relâchement risquait de me faire basculer aisément vers de mauvaises habitudes à moins de me ressaisir rapidement.

    En y réfléchissant, j’admets qu'il existe une étroite corrélation entre ma routine et mon auto-estime et que les choix que je fais au quotidien dépendent de comment je me sens dans ma peau (et selon mon expérience, c'est un sentiment naturel chez l'être humain). Aussi, dès que que je m'aperçois que je suis en train de déroger à mes bonnes habitudes pour aller dans ce sens, j'établis immédiatement certaines pratiques afin de me remettre sur les rails, lesquelles constituent les fondements de mon régime pour l'estime de soi.

    La pièce manquante

    Je suis persuadée que bon nombre de personnes savent intuitivement ce dont leur corps a besoin pour se sentir bien et que la raison pour laquelle ils ne font pas ce qu'il faut a bien peu à voir avec l'ignorance. La plupart sont au courant que les aliments naturels frais et complets sont bénéfiques et que les produits transformés ou raffinés ne le sont pas. Tout comme du fait que l'activité physique est essentielle pour rester en bonne santé et que la sédentarité ne l'est pas. Pourtant, si tout le monde adoptait ces principes de base, nous n'aurions pas, actuellement, de tels taux de surpoids et d'obésité et l'industrie des produits amaigrissants ne serait pas aussi colossale.

    Il manque une assise et personne n'est à l'abri. Il existe tant de distractions autour de nous qui peuvent nous détourner de notre identité et de ce que nous désirons accomplir. Il est facile de se retrouver déconnecté de soi-même lorsque l'on ne dispose pas des structures adéquates pour assurer cette base solide que constitue l'estime de soi.

    Important : Il n'existe pas deux corps identiques. Par conséquent, il est capital, si vous souhaitez accroître votre auto-estime et établir vos bases, d'apprendre ce qui VOUS convient le mieux. Vous ne le trouverez dans aucun livre ni aucun programme diététique. Ces derniers vous apprendront certainement beaucoup et vous permettront d'essayer diverses choses afin d'étudier ce qui répond le mieux à vos besoins, mais il est important de ne pas oublier que les meilleurs aliments et les meilleures habitudes de vie pour vous sont ceux qui vous procurent le plus de bien-être et vous fournissent le plus d'énergie. Soyez véritablement à l'écoute de votre corps et vous ne pourrez pas vous tromper. En améliorant votre estime de vous-même, vous deviendrez plus apte à l'écouter.

    Directives pour votre régime

    Ces directives visent à vous aider à à réduire les « bruits » qui vous entourent pour vous permettre d'entendre ce que vous dit votre corps. Simples et efficaces à intégrer au quotidien, elle ne sont pas toujours faciles. Je vous suggère d'essayer de les suivre fidèlement déjà pendant trois jours et de voir comment vous vous sentez. Puis de poursuivre. L'idée n'est pas nécessairement d'atteindre une pratique « parfaite » au quotidien pour le restant de vos jours mais simplement de prendre conscience de ces facteurs afin de disposer des moyens pour vous remettre rapidement sur les rails en cas de besoin (et en tant qu'être humain, ce sera probablement le cas de temps à autre). Voici donc...

    À éviter :

    Les commérages

    Pour se sentir bien, la stratégie consistant à écouter les malheurs des autres n'est pas efficace. Qui plus est, c'est du mauvais karma et un piètre investissement de votre énergie. Il n'existe pas de commérages qui soient sains surtout lorsque l'on veut maintenir une bonne estime de soi.

    Les comparaisons

    Souvenez-vous qu'il n'existe absolument personne au monde qui traverse et ait traversé une situation totalement identique à la vôtre et qui dispose du même ensemble de capacités que vous. Cette situation vous est propre et vos succès comme vos revers ne peuvent se comparer équitablement à ceux d'autrui — en bien comme en mal. Toute comparaison à la personne que vous étiez avant est d'ailleurs déconseillée parce que vous êtes différent aujourd'hui de ce que vous étiez alors. Inspirez-vous des autres, ne vous comparez pas à eux.

    Les personnes et les situations négatives

    Lorsque l'on dispose de temps et d'énergie limités dans une journée, pourquoi les gaspiller en partageant la compagnie de personnes qui ne nous procurent aucun bien-être ? Celles qui ont tendance à vous casser le moral — en minimisant ou en dénigrant vos réalisations ou vos efforts, ou simplement en faisant preuve de pessimisme et de négativité — ne méritent pas que vous leur consacriez beaucoup de temps voire pas du tout. Protégez soigneusement votre énergie au risque de vous la faire saper par autrui.

    À limiter ou à restreindre sérieusement :

    Le temps passé sur les médias sociaux

    Réduisez le temps que vous passez en ligne à regarder des photos et des actualisations de statuts — cela peut entrainer des comparaisons préjudiciables en abaissant votre estime personnelle comme l'ont démontré diverses études récentes. Essayez de passer davantage de temps à surfer sur des sites inspirants et enrichissants susceptibles de vous aider à atteindre vos objectifs et moins à vous préoccuper du nombre de personnes qui « aiment » vos billets. La valeur réelle d'une personne n'a rien à voir avec de telles marques d'approbation.

    L'alcool

    L'influence de l'alcool ne vous rendra pas plus sûr de vous contrairement à l'impression qu'il peut vous donner. Il s'agit en fait d'un dépresseur dont les effets se ressentent pendant ou après son absorption et qui peuvent ruiner vos efforts de bonne santé lorsque vous en consommez sans modération — ce qui, en retour, sape votre estime de vous-même. Des quantités modérées d'alcool peuvent s'inscrire dans le cadre d'un mode de vie sain et équilibré mais une consommation excessive peut clairement vous faire régresser.

    Dire « oui »

    Un nouvel engagement, ce n'est pas rien. Au lieu d'accepter toutes les demandes sur-le-champ et d'avoir ensuite à vous rétracter et vous excuser quand vous n'êtes vraiment pas en mesure d'y donner suite comme promis, examinez-les à fond et ne dites « oui » qu'à celles qui vous semblent bonnes et vous apporteront quelque chose. Si vous suivez votre instinct, celui-ci se révèlera souvent être la bonne réponse à donner. Dire « non » quand c'est « non » et contrôler ainsi votre emploi du temps contribuera énormément à relever votre estime de vous-même. En revanche, dire « oui » pour faire plaisir aux autres quand vous n'avez vraiment pas le temps, l'énergie ou d'autres moyens de vous y tenir sans stress supplémentaire affectera votre intégrité et votre auto-estime de manière négative.

    À user avec modération :

    La tenue d'un journal

    Tenir un journal est un moyen efficace pour mettre en lumière vos progrès accomplis et les obstacles rencontrés qu'il est important de suivre lorsque l'on travaille à la réalisation de ses objectifs. Il n'y a rien de mieux pour aider à résoudre ses problèmes que de les écrire et d'en discuter (sur papier) avec vous-même ; cela vous permet d'y voir plus clair et de prendre du recul afin d'élaborer des stratégies et des mesures pour les surmonter. L'écriture manuelle aura l'avantage supplémentaire d'en imprégner votre subconscient qui s'y attèlera de suite. Dès que vous vous serez mis à tenir un journal à propos des choses que vous aimeriez changer, vous commencerez à voir des solutions et des opportunités se présenter auxquelles vous n'aviez jamais songé auparavant. Exercez-vous à vous parler un petit peu chaque semaine et vous deviendrez votre meilleur conseiller vous-même, ce qui ne manquera pas de vous faire gagner en confiance. Vous serez également en mesure de prendre du recul par écrit et de voir ainsi le chemin parcouru.

    L'inconfort

    Lorsque vous sortez de votre zone de confort, même si cela peut vous sembler stressant sur le moment — le simple fait d'avoir peur et de le faire quand même aura un impact extrêmement positif sur votre estime personnelle. Examinez les domaines de votre vie dans lesquels vous ne prenez pas suffisamment de risques. Cela nuit à votre croissance et la stagnation peut réduire votre confiance en vous. Dressez une liste ou un plan d'action de choses à faire au moins une fois dans la semaine qui soient un peu inconfortables. Vous pouvez commencer petit en augmentant peu à peu — plus le geste aura d'envergure, plus cela stimulera votre auto-estime.

    La méditation

    Bien que la méditation soit plus efficace pratiquée régulièrement, elle figure dans la catégorie « Avec modération » parce qu'il n'est pas nécessaire d'y passer beaucoup de temps pour obtenir des résultats. Ainsi avec 5 à 10 minutes au quotidien, vous pourrez obtenir un bénéfice notable. Si c'est nouveau pour vous, commencez en passant juste quelques minutes par jour en silence. Fermez les yeux, concentrez-vous sur votre respiration et laissez vos pensées traverser votre esprit sans leur prêter attention. Cet exercice simple peut faire des merveilles pour le recentrage et la concentration et élever considérablement l'esprit.

    À user souvent :

    Le sommeil de qualité

    Avez-vous déjà remarqué combien votre humeur et votre motivation pouvaient être influencées par la qualité de votre sommeil ? Malheureusement, les pics de stimulation induits par la caféine sont loin d'avoir les mêmes effets bénéfiques pour vous ou votre estime personnelle que le produit d'une bonne nuit de sommeil réparateur. Il est un fait que beaucoup ignorent sans doute : toutes les heures de sommeil ne se valent pas.  Celles d'avant minuit sont exponentiellement meilleures que celles d'après. Mauvaise nouvelle pour les couche-tard mais il est important de le savoir.  Alors si vous n'en avez pas déjà l'habitude, essayez d'aller vous coucher avant 22 heures pendant trois soirs d'affilée et voyez si vous notez une différence. Qui sait, cela vous libérera peut-être un créneau tôt le matin pour méditer ou faire de l'exercice (et vous éviter de surfer à des heures tardives pour consulter vos actualisations de statuts) ! Un bon sommeil ne peut présenter que des avantages.

    Les personnes et les environnements positifs

    C'est facile : il suffit de passer davantage de temps dans des endroits où vous vous sentez bien et avec des gens qui vous remontent le moral, vous soutiennent et vous inspirent. Être en telle compagnie encourage et favorise les pensées et les sentiments positifs. Tout à fait l'opposé de ce que l'on peut ressentir en présence de personnes ou situations négatives. Vous pouvez aussi avoir vos endroits favoris qui vous procurent des sensations de calme, de sécurité, de satiété et d'inspiration. Prenez la peine d'y passer davantage de temps — et pour plus de résultats, emportez votre votre journal avec vous et méditez !

    La gratitude

    Partout où vous regardez, il y a matière à gratitude alors prenez l'habitude de l'exprimer régulièrement. Vous pouvez dresser quotidiennement la liste de 5 à 10 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant (avec les raisons) ou bien le faire tout au long de la journée — par exemple, en étant content d'avoir des jambes pour vous lever, de l'eau pour vous doucher, de l'électricité pour cuisiner... vous avez compris le principe. Vous focaliser sur ce que vous avez plutôt que sur ce vous n'avez pas est un excellent exercice pour vous remettre sur les rails et garder le moral. Cela peut affecter votre auto-estime de manière positive et changer de point de vue en vous faisant basculer du chemin qu'il vous reste encore à parcourir à celui que vous avez déjà parcouru.

    L'estime de soi et les habitudes saines travaillent de concert pour vous mener là où vous souhaitez aller : il vous sera plus facile de conserver vos bonnes habitudes en ayant confiance en vous et y parvenant cela vous renverra une meilleure image de vous-même qui, à son tour, renforcera encore davantage votre estime personnelle. Aussi que vous soyez sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs ou que vous ayez rencontré des obstacles, pourquoi ne pas consacrer quelques jours à essayer des choses qui pourraient simplement vous remonter le moral et renforcer votre auto-estime ? Votre esprit, votre corps et votre âme vous en remercieront.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Notre vie dans le mensongeLa Pensine a désormais son clone »
    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :