• David Wilcock : L'extraordinaire prophétie de la Loi de Un en 1981 à la lumière des événements actuels (5)

    Vidéo de David Wilcock transcrite et traduite par Ey@el

    Available in English

    La mentalité de troupeau

    Une autre chose dont parle la Loi de Un est qu'en fait, beaucoup de gens sur Terre ne sont même pas encore au niveau de la troisième densité. Ils sont encore dans la seconde densité, au niveau du rayon orange au lieu du jaune qui est celui de la troisième densité.

    Qu'est-ce que cela veut dire ?

    Mentalité de troupeau, conscience de masse, et adulation d'« eux », qui que « eux » soient ou disent. [...]

    Je suis allé visiter un site communautaire aujourd'hui et il y avait toute cette histoire juste à côté sur la question de savoir si les gens allaient accepter ce traitement médical particulier ou non. Et mon dieu, il y avait des individus sur ce forum public réclamant la mort de quiconque n'accepterait pas le traitement. Ils avaient si peur qu'ils ne pouvaient tolérer que d'autres puissent vivre et conserver leur liberté. [...]

    « La lumière de la liberté brûlera dans cette lutte intérieure de ceux capables d'une telle polarisation. »

    Donc si vous n'êtes pas encore passés à la troisième densité, cela signifie que vous n'avez pas appris l'individuation ; à penser par vous-même, à vous forger votre propre opinion et à rejeter la voix de l'autorité collective. C'est le critère de base pour la troisième densité parce que les animaux en seconde densité écoutent la collectivité ; ils écoutent à ce qu'« ils » disent qui que « ils » soit. Et s'ils écoutent à ce qu'« ils » disent qui que « ils » soit, pourquoi ne voyons-nous pas avec quelle efficacité on nous a menti ? C'est le cas pour beaucoup, mais bon sang, i y a des gens qui sont encore complètement endormis et c'est très affligeant et inquiétant de lire qu'ils souhaitent la mort d'autrui parce qu'ils refusent ce traitement.

    N'avons-nous rien appris de la deuxième guerre mondiale ? N'avons-nous rien appris du fait d'isoler un groupe particulier de la population dont les opinions divergent de celles du gouvernement pour ensuite les diaboliser et demander leur extermination en masse ? Cela n'a rien d'inhabituel, les amis, c'est de la stratégie ancienne. Et si vous ne pouvez pas comprendre que c'est la même chose sous un nom différent — il ne s'agit plus des Hébreux aujourd'hui mais de quelque chose d'autre. Mais c'est bien un groupe que l'on cible. Waouh ! Ces gens sont vraiment là à réclamer expressément la mort, l'emprisonnement et la perte totale de leurs libertés pour ces individus et vous avez le dirigeant présumé de ce pays qui dit : « Notre patience a des limites ». Quoi ? Qui ça « nous » ?

    Il savent que ça ne va pas marcher. C'est déjà comme si la moitié des états d'Amérique avaient déjà montré qu'ils ne permettraient pas cela au niveau du gouvernement de chaque état, même s'ils essaient de contourner cela, bien entendu. J'ai entendu dire qu'ils allaient essayer de tout découper avec l'ONU : les zones vertes, les camps obligatoires, les injections obligatoires, et tout ça. Ce sont des tuyaux de haut niveau qui disent que c'est ce qu'ils vont tenter d'instaurer. [...]

    J'imagine que mon seul avantage est d'avoir déjà vu ces prophéties et que quand elles se sont réalisées, je me suis dit : « Allons jeter un œil à nouveau à cette prophétie de la Loi de Un sur la dictature mondiale pour voir ce que ça raconte ». Et il s'avère que c'était bien plus précis que j'aurais pu l'imaginer. Ils disaient, en fait, que « d'autres armes plurielles seraient utilisées qui ne créeraient pas de dommages à grande échelle » (elles ne feraient que tuer) et que « la lumière de la liberté brûlera à l'intérieur de ceux qui seront en mesure de ressentir ce désir ». Un autre commentaire intéressant qui sous-entend que certaines personnes sont incapables d'être libres ; elles sont incapables de vouloir être libres ; elles ne le peuvent pas. Elles sont accros au collectif ; elles adulent papa et maman sous forme d'un gouvernement papa-maman, de médias papa-maman.

    Une relation dysfonctionnelle abusive

    Papa et maman, qui savent tout et essaient de diriger le pays, n'ont pas vos intérêts à cœur. Ils ne veulent ni vous aider ni vous protéger ; il ne veulent ni vous tenir éloignés de la maladie ni alléger vos symptômes ; ils n'en ont rien à foutre de vous et ça depuis toujours et ça ne changera jamais. La seule chose qu'ils veulent est que vous les serviez comme tout psychopathe qui se respecte. Ils veulent vous contrôler, vous manipuler et vous riront au nez en vous mentant.

    Et vous essayez de dire : « Hé, attendez une minute, la semaine dernière vous avez dit... »

    « J'en ai rien à faire si j'ai dit qu'on ne vous obligerait jamais à faire ça, que c'est votre corps, je m'en fiche. Aujourd'hui, c'est autre chose. »

    Donc maintenant tout le monde va se retrouver dans une relation dysfonctionnelle absolument dévastatrice qui aurait dû finir en divorce il y a bien longtemps. Et pourquoi diable sont-ils toujours ensemble ? C'est ce que nous vivons actuellement, une relation dysfonctionnelle abusive dans laquelle vous êtes la victime et l'agresseur, le maltraitant, est la prétendue élite. C''est une histoire très personnelle qui affecte chacun de nous.

    Vais-je continuer à faire ce travail s'ils m'obligent à faire ça ?

    Et maintenant beaucoup de gens disent non. Plus de 70% des sondages montrent qu'ils sont prêts à démissionner. Cela pourrait un départ en masse et ce genre de manifestation pacifique à la Gandhi est la seule que je vous invite à faire. Je n'appelle pas à la violence. Je ne le ferai jamais. Je condamne la violence. [...]

    Ces trucs non linéaires dont parlait la Loi de Un, c'est ce qu'ils essaient de faire. Dans une relation avec un psychopathe, quand vous ne vous laissez pas faire, le psychopathe cherche à vous punir. S'il y a bien une chose qu'il ne faut jamais faire, c'est vous défendre parce que dès que vous ferez cela, ils vous écraseront. Et c'est ce qu'ils cherchent à faire en ce moment à l'échelle mondiale. Nous essayons de nous défendre et ils vous disent : « Je vais te détruire ».

    Que veulent-ils donc faire ?

    Dans une relation extrêmement abusive, le psychopathe cherche toujours à vous provoquer. Dieu merci, je ne suis plus dans ce genre de situation, mais ça a été le cas. Dans une telle relation, l'autre essaie de pousser à faire quelque chose d'immoral ; à dire quelque chose de méchant ; à vous mettre en colère. Il veut que vous piquiez une crise, que vous vous mettiez à crier, que vous balanciez des objets. Il y aussi d'autres choses qu'ils veulent vous pousser à faire. C'est incroyable tout ce que j'ai personnellement vécu, ce que des gens m'ont dit, ce qu'ils m'ont fait. Le degré d'injustice, d'insanité répugnante de l'abus dont j'ai été témoin et victime. Je suis un vétéran.

    Que cherchent-ils à faire ?

    Ils essaient de vous mettre en colère pour que vous pétiez un câble et perdiez le contrôle. Dans cet état, vous n'avez plus que ce petit cerveau minuscule au milieu de votre crâne (votre cerveau reptilien) qui fonctionne. Votre cerveau est déconnecté et eux, hormis leur lobe frontal, ne le sont pas et peuvent être beaucoup plus malins que vous dans ces arguments. Et vous allez perdre parce que vous passerez à l'état dissociatif d'enfant traumatisé. C'est tout ce que vous aurez. Vous serez incapable de réfléchir, vous serez en mode « combat ou fuite » et vraiment en colère. Et vous n'aurez pas vécu suffisamment longtemps avec cette persona pour avoir guéri cet enfant intérieur afin qu'il ne soit pas dans la colère lorsqu'il se manifeste.

    Voilà donc ce qu'ils font actuellement à l'échelle planétaire. Ils cherchent à provoquer, provoquer, provoquer... afin que vous vous retranchiez dans votre cerveau central et soyez incapables de réfléchir, de percer à jour la propagande et trouviez la vérité. Que vous ne puissiez pas discerner qui est honnête avec vous de qui ne l'est pas. Mais beaucoup de personnes préféreront être abusées parce que les agresseurs (et toutes les personnes qui m'ont fait subir ça), vous mènent toujours la vie encore plus dure quand vous ne vous laissez pas faire, pour vous apprendre à ne pas vous défendre, à ne pas franchir cette étape, à ne rien faire. Et quand vous vous laissez faire, vous leur permettez de faire tout ce qu'ils veulent. Et donc, je pense qu'une relation abusive peut être une grande source d'enseignement si vous disposez des ressources en vous pour vous en sortir et couper les liens avec cette personne et la quitter.

    Un divorce très acrimonieux

    Il est donc tout à fait pertinent d’assimiler cette psychodynamique de la relation personnelle à celle d'une relation planétaire avec l'élite, parce que nous sommes actuellement dans une relation dysfonctionnelle avec des psychopathes (mais que l'on pourrait ramener à un seul psychopathe). C'est comme cela que la loi universelle semble fonctionner. Aussi d'un point de vue archétypal (les archétypes sont ces formes de conscience que nous devons tous suivre), que nous en ayons conscience ou non, l'archétype en cours est un divorce très acrimonieux entre Dieu et le Diable, si vous voulez bien le voir ainsi.

    C'est en fait l'accomplissement d'une prophétie biblique et la manière dont elle se manifeste est que nous sommes dans cette relation avec une personne (je ramène cette relation à une seule personne pour simplifier) qui semble avoir un pouvoir sur nous. Comme si elle avait le contrôle, dirigeait le monde, contrôlait les ressources, les médias, l'argent, notre santé, et notre capacité de survivre. Et ils manipulent ça de manière abusive. Ils nous mentent. Ils nous disent des choses à moitié vraies et qu'ils détruisent la minute d'après.

    Transcribed by Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « David Wilcock : L'extraordinaire prophétie de la Loi de Un en 1981 à la lumière des événements actuels (4)Seul »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Octobre à 22:46

    Les gens préfèrent resté dans leur ignorance, ne pas prendre conscience des choses et rester dans un confort bien moelleux de ouate qui leur donne un sentiment de pseudo sécurité. Quoi de mieux qu'un gros mensonge pour les rassurer c'est tellement plus déculpabilisant a la fois. Les gens critiques toujours, sont jamais content (l'essence trop chère, pas assez payé, manque de considération. les politiques sont des bons a rien...) et pourtant quand il s'agit de se faire vacciner ils font confiance a l'état aveuglément ou quasi pour certain-e-s ce qui est très contradictoire a mon sens, ce qui est bien français ça lol. Une est dans une société de sadomasochismes

    Faut prendre conscience que, avant de réclamer une liberté (car ce sont les esclaves qui réclament leur liberté), il faut déjà d'arrêter de se l'entraver soi même. Les gens font plus preuve d'attention a leur téléphone pour savoir combien de likes ils ont reçu (c'est vrai que le nombre de likes ca défini qui tu est, tu est quelqu'un, j'suis con lol) (d'ailleurs une grosse pensée pour ceux et celles qui n'avait plus de vie hier du a la panne internationale des serveurs face, insta, whatsapp...) au lieu  de réfléchir a leur conditions humaines et de leur choix futur sans peur d'être montré du doigt.

    Ca me rappelle une anecdote pas si lointaine que ca.

    Un couple d'ami (pour faire simple lol) avait 2 téléphones identique en apparence ce que je fis remarquer. Sa femme me dis que non car le sien avait largement plus de mémoire de stockage (250G je crois), j'ai répondu wouah, t'est une femme heureuse? 

    Les gens ont perdu toute raison, toute valeur, tout principe en pensant que 250G de plus vont les rendre heureux avec comme argument qu'il faut vivre avec son temps alors que c'est ce même temps qui est en train de nous détruire, nous avilisses, nous dissémines pour faire de nos cerveaux, des cerveaux inaptes a réfléchir, des cerveaux morts de toute réflexions, des cerveaux malades. 

    Les gens n'ont pas conscience de la puissance qu'ils ont entre leurs main, encore faut il qu'ils lèvent la tête de leurs écrans pour se désintoxiquer.

    2
    Samedi 9 Octobre à 02:17

    Enfin quelqu'un qui connaît David Wilcock!

    Merci pour cette traduction!

      • Samedi 9 Octobre à 03:38

        Avec plaisir. Si tu vas sur la première partie de cette longue traduction en 5 épisodes, tu trouveras une liste d'autres articles/vidéos de David Wilcock que j'ai également traduites. Et même un extrait sur l'astrologie issu d'un de ses livres, quelque part dans la rubrique Brainstorming onglet Astrologie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :