• Thérapie sonore : le pouvoir de guérison par le son

    Article de Peter Paul Parker traduit par Ey@el

    Available in English

    Dans mon article de la semaine dernière, je vous racontais comment, sur un tchat sur Reddit, j'avais sollicité l'opinion d'Ed O'Brien (Radiohead) sur la musique accordée en 432 Hz (résonance naturelle de l'ADN). Ce à quoi, il m'avait répondu que les effets de cette fréquence était très profonds et que son prochain album serait entièrement enregistré en 432 et 444 Hz (fréquence curative et antistress).

    Je lui avais également parlé du livre de David Wilcock, Investigations sur le champ de conscience unitaire, parce qu'il m'avait semblé avoir décelé chez lui un intérêt prononcé pour la physique quantique, ce qu'il s'était  aussitôt empressé de me confirmer : « Je suis très intéressé par pas mal de ces trucs... là où la science rencontre la spiritualité. La physique quantique est fascinante. Je m'intéresse absolument à tout ce qui tente d'expliquer cette chose extraordinaire appelée la vie et le fait de vivre sur une sphère en rotation autour d'un soleil central. Je veux dire, avec le recul, c'est tout bonnement extraordinaire ! »

    Une dizaine de jours plus tôt, à l'occasion, cette fois, d'un question-réponse organisé par le Sunday Times sur Twitter, je lui avais demandé si, comme Edgar Cayce, il pensait que « la musique serait la médecine de demain » et il s'était montré totalement d'accord avec cela : « La musique est une fréquence. Regarde la physique. Tout agit à un niveau fréquentiel. Toutes les maladies ont leur fréquence. Découvre quelle est cette fréquence et tu as ta porte d'entrée. Je pense que c'est ce que fait la biorésonance. C'est très intéressant. Mon dentiste a pratiqué la bio-résonance dans ma bouche après m'avoir extrait une dent.  Je n'ai pas saigné et je n'ai pas eu mal ! »

    Pour ceux qui n'en auraient jamais entendu parler, la biorésonance est une médecine quantique qui permet de faire des bilans de terrain, de repérer des anomalies électromagnétiques au sein des organes et de les rectifier de manière non invasive, en envoyant des signaux de très faible intensité. Là où ça me fait bien marrer c'est quand Wikipédia (comme il fallait s'y attendre de cet outil de désinformation) explique que « la biorésonance est considérée comme pseudo-scientifique, elle n'est pas reconnue en médecine scientifique. Les études scientifiques n'ont pas montré d'effet supérieur à l'effet placebo ». CQFD. L'effet placebo, c'est la démonstration du pouvoir de l'esprit sur la matière. Et l'esprit fait quoi ? Il émet des fréquences-pensées. Ces gens se sentent tellement supérieurs qu'ils s'empêtrent dans leur propre logique !

    Je comptais également publier un article sur les travaux du très controversés du Dr Royal Rife qui savait que tout vibre à sa propre fréquence naturelle et était persuadé qu’en découvrant les fréquences des micro-organismes pathogènes, il pourrait les détruire avec la même fréquence vibratoire « tout comme les chanteurs d’opéra brisent des verres à vin avec leur voix en y associant la fréquence correspondante ». Mais je n'ai pas encore trouvé le temps d'approfondir mes tests et mes recherches afin de vous balancer autre chose que de la théorie pure. Rien ne vous empêche, cependant, d'aller fouiner de votre côté en attendant que je vous fasse part des résultats spectaculaires que j'aurai obtenu (ou de mes échecs). Mais évitez les hôpitaux qui se foutent de la charité en usant de leur officialité pour vous mettre en garde contre la désinformation. Personne ne pourra user de discernement à votre place.

    Ey@el

    Au commencement était le verbe et le verbe était avec Dieu. La traduction mot à mot de l'hébreu peut également s'interpréter comme le son. Dans l'antiquité, certains sages et mystiques pensaient que le son Aum ou Om était celui de la création. Ainsi, si la parole de Dieu était un son, pourrait-il être à l'origine de sa création matérielle ?

    Dans les années soixante, le Dr Hans Jenny, un scientifique suisse, a étudié les fréquences cymatiques et la manière dont elles influencent la forme physique. Cette recherche des effets du son sur la matière a livré des résultats époustouflants dont j'ai inclus quelques liens au bas de cette page. Comme nous le montre la cymatique, le son crée la forme et influence réellement notre condition physique de diverses manières. Il a également le pouvoir de guérir et c'est ce dont nous allons parler dans cet article.

    Un autre chercheur en cymatique, Jonathan Reid, à la fois musicien et scientifique, a étudié ces motifs cymatiques dans l'enceinte de la chambre mortuaire du roi à l'intérieur de la Grande Pyramide. Quand il mena ses expériences, il souffrait d'un mal de dos intense et se rendit compte que la douleur avait disparu pour ne jamais venir et qu'il devait sa guérison à la culmination des des fréquences sonores. De nos jours, on a recours à la thérapie sonore dans les hôpitaux sous forme d'ultrasons pour guérir les tissus, réduire les œdèmes et masser doucement les zones affectées. On utilise donc déjà le son dans le monde moderne dans un but de guérison et de santé mais toutes les possibilités n'ont pas encore été explorées. Remontons l'histoire pour voir à quoi il était employé jadis.

    Pythagore et la thérapie sonore

    Pythagore est considéré comme le père des mathématiques, de la géométrie et de la musique. En fait, il guérissait les gens par le son. Il avait compris que la musique est mathématique et utilisait la sienne pour se livrer à se qu'il appelait des « ajustements d'âme ». Il se servait des intervalles mélodiques, dont ceux de la suite de Fibonacci, pour soigner le corps et les émotions.

    La série de nombres de la suite de Fibonacci se retrouve partout dans la nature et est considérée comme le pilier de la vie. Quand on regarde la gamme musicale occidentale, elle se compose de 8 notes et la suite d'accords de cette note est la troisième et la cinquième note.

    La suite de Fibonacci commence par le début qui est le zéro, puis le prochain nombre qui est le un. Ajoutez zéro à un et vous obtenez un. Ajoutez un à cette somme et vous obtenez deux. Ajoutez un à deux et vous obtenez trois. Ajoutez deux et trois et vous obtenez cinq. Ajoutez trois et cinq et vous obtenez huit et ainsi de suite. Les nombres augmentent donc ainsi : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, etc.

    La suite de Fibonacci confère un équilibre parfait à la croissance et au mouvement, vous obtenez donc une expansion harmonieuse. Ainsi, vous pouvez voir maintenant que la première note, la troisième, la cinquième et l'octave (la huitième note) est partie intégrale de la suite de Fibonacci en rapport avec la gamme musicale.

    Harmonisez vos chakras

    Un autre chercheur en thérapie sonore, Jonathan Goldman, s'est beaucoup intéressé à l'usage du son dans l'antiquité et a fait de grandes découvertes. Il s'est également rendu compte, lorsqu'il travaillait dans une chambre anéchoïque, que le système nerveux produisait un son et que celui-ci pouvait être affecté par un diapason. Einstein parlait du champ d'énergie universel en expliquant que c'était la seule réalité qui soit.

    La vie moderne nous désaligne de ce champ et nous devons tous trouver des moyens pour nous réaligner. La thérapie sonore est une bonne manière d'y parvenir.

    Le long de notre colonne vertébrale, nous avons sept points correspondant à des vortex d'énergie, connus dans les philosophies orientales sous le nom de chakras, qui peuvent tous être ouverts et harmonisés à l'aide de diapasons. En termes musicaux, cette harmonisation du système des chakras suit simplement la gamme du do majeur : do, ré, mi, fa, sol, la et si. Do étant le chakra racine, ré le chakra sacré, mi le chakra du plexus solaire, fa celui du cœur, sol celui de la gorge, la celui du troisième œil et si celui de la couronne.

    Dès que vous commencerez à travailler avec ces chakras et sons, votre réalité prendra un aspect différent. Je trouve ce périple extraordinaire.

    Battements binauraux et suite de Fibonacci

    Il existe une autre manière d'affecter la condition humaine par le biais du son grâce aux battements binauraux. Ces derniers sont produits par l'émission de deux tonalités différentes, de pas plus de 30 Hz mais pas moins d'1 Hz, dans chaque écouteur d'un casque stéréo. Le cerveau va analyser ces deux impulsions en prenant l'écart entre les deux fréquences. Si vous avez 400 Hz dans une oreille et 410 Hz dans l'autre, vous produirez un battement binaural de 10 Hz dans votre cerveau. Les cinq modes cognitifs du fonctionnement cérébral sont gamma (> 40 Hz), bêta (13-39 Hz), alpha (7-3 Hz), thêta (4-7 Hz) et delta (< 4 Hz). La vigilance et la concentration diminuent proportionnellement à l'abaissement de ces fréquences. Ainsi, vous entrerez dans des états plus ou moins méditatifs en fonction du battement binaural que vous écouterez.

    J'ai travaillé avec le Dr Tomasz Kopec, connu pour ses travaux de recherche sur la théorie de la concentration ouverte, et nous avons mis au point un exercice conçu pour vous aider à entrer très facilement en état de méditation. Nous avons combiné un des exercices de Tomasz avec une musique en harmonie avec chaque chakra et un battement binaural en arrière-plan. Ainsi, en vous laissant guider à travers l'exercice, vous aurez ce battement pour faciliter votre accès à l'état souhaité et la musique pour remplir les blancs. Vous pouvez très bien y parvenir du premier coup ou bien il vous faudra essayer plusieurs fois, mais vous devriez vous sentir revigoré et détendu après cet exercice.

    La résonance de Schumann

    Pour cette série, nous avons quatre exercices. Le premier est juste général et le battement binaural est basé sur la pulsation de la Terre, la résonance de Schumann qui est de 7,8 Hz. C'est également la fréquence du rythme cérébral alpha qui est celui de la conscience apaisée. C'est la fréquence idéale du repos et de la digestion, un état que le monde moderne ne semble pas nous permettre de visiter très souvent.

    Voici une série d'exercices très simples que vous pourrez faire tous les jours pour aider votre corps à guérir. Le premier a été conçu par le Dr Tomasz Kopec pour détourner votre attention. Les trois autres sont faits pour remonter le système des chakras, ainsi le second traite du chakra sacré, le troisième du chakra du cœur et le quatrième du chakra du troisième œil. Ces exercices avec les battements binauraux et sons adéquats pour l'harmonisation des chakras vous permettront d'ouvrir les trois plus puissants et de libérer votre plein potentiel en tant qu'être humain.

    Notre monde devient de plus en plus obsédé par le corps physique. Nous sommes happés dans le monde matériel par le mème dans lequel nous vivons et en choisissant de réveiller votre corps énergétique, vous allez provoquer une grande transformation pour vous-même. Vous allez commencer par éveiller vos sens, voir ce monde de folie pour ce qu'il est et réaliser que vous avez besoin de vous réveiller, d'être attentif et de faire quelque chose pour vous changer vous et le monde qui vous entoure. De plus en plus de personnes passent par ces étapes et les résultats sont merveilleux à voir. Voici un lien pour le premier exercice gratuit ci-dessous.

    Transformez votre énergie

    Notre corps énergétique, ou « corps de lumière », peut avoir à supporter notre corps physique. C'est le cas en particulier dans le monde occidental avec notre alimentation incorrecte, nos addictions et nos mauvaises habitudes. Quand on commence à s'éveiller à son énergie ou corps de lumière, on comprend que pour travailler de façon optimale, ces deux corps devraient œuvrer de concert l'un avec l'autre. Et pour ce, il leur faut à tous les deux du bon carburant, de l'exercice et un repos adéquat pour fonctionner correctement. Nos exercices vous aideront à vous reposer et vous ne remarquerez peut-être pas tout de suite le changement en vous mais avec le temps, vous commencerez à ressentir la différence.

    Le monde est une merveille et quand nous nous mettrons tous à le vivre dans cette compréhension, les choses s'amélioreront automatiquement. Nous avons tous besoin d'amour. Nous voulons tous éviter la souffrance. Nous voulons tous un monde meilleur. Alors plutôt que de rester dans des systèmes qui ne servent pas l'humanité dans son ensemble, débarrassons-nous de ceux qui ne fonctionnent plus et qui sont contrôlés par l'ombre pour en créer de plus forts qui fonctionnent.

    Les premières étapes sont vraiment faciles. Faites le choix de l'amour ou de la peur. Nous pensons que ces exercices vous aideront à faire les premiers pas pour trouver votre vrai moi à l'intérieur d'où vous pourrez construire la vie que vous souhaitez et vous mettre à aider votre entourage à bâtir celle qu'ils souhaitent. Ce qui est bon pour moi l'est donc pour vous. C'est un principe simple en théorie alors pourquoi ne pas le mettre en pratique ?

    Il est temps désormais et un nouveau monde nous attend lorsque nous aurons atteint le nombre suffisant pour provoquer le changement véritable qu'il réclame. Activez-vous, syntonisez-vous et relaxez-vous.

    Détourner son attention avec de la musique

    Cet exercice vous aidera à ressentir ce qui se passe quand on détourne son attention. J'espère que vous réaliserez que la plupart des techniques de méditation et de relaxation se basent sur la modification de votre attention pour la faire passer de la concentration à la diversion. Une fois que vous saurez comment faire, vous pourrez pénétrer dans cette « zone » bien plus rapidement.

    Exercice de méditation avec des battements binauraux (résonance de Schumann 7,38 Hz)

    Voici un exercice de méditation qui comporte un battement binaural à 7,38 Hz, qui est la fréquence de la résonance de Schumann, pour vous aider à faire passer votre cerveau en mode alpha.

    Liens vidéo sur la cymatique :


    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « La vie sur TerreQu'est-ce que la résonance de Schumann ? »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :