• Des scientifiques apprennent comment enregistrer vos rêves pour vous les repasser

    Article d'Alanna Ketler traduit par Ey@el

    Available in English

    Je ne sais pas pour vous, mais moi, le fait que l'on puisse bientôt lire nos rêves est un véritable cauchemar. Notre inconscient est notre dernier refuge. L'idée qu'il puisse être envahi, peu importe sous quel prétexte (et au vu de la société dans laquelle nous vivons, il ne s'agit forcément pas de bonnes intentions), m'apparait comme une violation pure et simple de nos âmes. Si toutefois l'Enfer existe, ça risque vite de devenir l'endroit à la mode pour y passer son éternité !

    La courte vidéo ci-dessus est en anglais mais permet d'avoir un visuel des expériences dont il est question dans l'article qui suit.

    Ey@el

    Êtes-vous de ceux qui ont du mal à se souvenir de leurs rêves ? Je connais certaines personnes qui affirment catégoriquement ne pas rêver du tout car elle ne parviennent jamais à se souvenir du moindre détail concernant leurs aventures mentales de la nuit précédente (ce qui bien sûr est impossible). Aujourd'hui, des scientifiques japonais ont réalisé l'impensable avec un projet qu'on dirait tout droit issu d'un film de science-fiction : ils ont appris comment enregistrer vos rêves en mesurant votre activité cérébrale pendant votre sommeil.

    Les données collectées peuvent ensuite être reliées à un algorithme capable de reconstruire votre rêve afin de vous le repasser lorsque vous êtes éveillé. En gros, ces chercheurs ont inventé une machine à lire les rêves ; dès que cette technologie sera au point, vous n'aurez sans doute jamais plus à vous inquiéter d'oublier vos songes nocturnes parce qu'il vous suffira simplement de vous les repasser le matin au réveil. Incroyable.

    La science

    On doit cette découverte extraordinaire à une idée assez simple : lorsque nous visualisons divers objets dans notre esprit, notre cerveau crée des chemins neuronaux pouvant être reliés à ce que nous sommes en train d'imaginer. Si vous pensez à une maison, par exemple, votre cerveau génère un schéma qui revient chaque fois que vous visualisez cette maison. Il est donc possible d'avoir recours à un algorithme pour relier les données en provenance d'images cérébrales aux images appropriées en corrélation. Et ainsi reconstruire les images de votre cerveau.

    Gardez à l'esprit que cette recherche est toujours en cours et assez rudimentaire. Jusqu'à présent, les scientifiques déclarent n'en être qu'à 60% de précision dans l'interprétation correcte des rêves, ce qui est déjà énorme quand on y pense qu'une telle chose même puisse être faisable.

    L'étude

    On a demandé aux participants à cette étude de se relier à un électroencéphalographe (EEG) avant de s'endormir dans une machine à imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). Des lectures EEG ont servi à déterminer à quel moment les sujets entraient en phase de sommeil pour les réveiller ensuite en sursaut en leur demandant de se souvenir de ce à quoi ils étaient en train de rêver ; ce processus étant répété environ 200 fois par participant.

    Après quoi, les scientifiques ont condensé ces données et découvert que certains types d'objets courants dans les rêves des patients pouvaient être reliés aux motifs cérébraux enregistrés par les scanners IRMf. Ils sont alors allés sur Internet pour rechercher des images correspondant grossièrement aux objets vus dans les rêves des participants avant de saisir ces informations dans un algorithme d'apprentissage qui a pu affiner davantage ce modèle. Étonnamment, cet algorithme a été en mesure d'utiliser les données enregistrées à partir des relevé IRMf des participants pour monter des vidéos à partir des images trouvées sur Internet, générant, en fait, un film pour chaque rêve.

    Bien que cette nouvelle technologie soit loin d'être parfaite, elle va s'améliorer avec le temps à mesure que l'algorithme poursuit sa phase d'apprentissage. Cette recherche pourrait finalement mener à une découverte sur l'interprétation et la compréhension des rêves et peut-être fournir quelques réponses quant à pourquoi nous rêvons en premier lieu.

    Des idées ?

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Le bestiaire des âmes-soeursAu bout de mes rêves »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Février 2016 à 12:23

    Ça passe en Replay sur quelle chaîne ?

      • Mardi 16 Février 2016 à 14:10

        Sûrement sur TéléHIÉ he

    2
    Vendredi 19 Février 2016 à 20:36

    Et bien moi, je pense que si on ne se souviens pas de ses rêves c'est peut-être qu'il y a une bonne raison à ça , non ? cela permet à notre cerveau de se régénérer et de se reposer alors si on commence à enregistrer ses rêves et à les étudier, on risque de devenir fous ! :D 

    Les rêves se sont aussi parfois des désirs enfouis au plus profond de nous...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :